Voici comment reconnaître une crise cardiaque un mois avant qu’elle arrive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voici comment reconnaître une crise cardiaque un mois avant qu’elle arrive

Message par Admin le Sam 20 Juin - 21:52



Voici comment reconnaître une crise cardiaque un mois avant qu’elle arrive -

Les crises cardiaques sont l’une des principales causes de décès, et l’ont été depuis de nombreuses années. Une des meilleures façons de prévenir une crise cardiaque est de repérer les symptômes avant qu’ils ne surviennent, parfois un mois ou deux à l’avance.

Le problème est que beaucoup de gens qui sont à risque d’avoir une crise cardiaque ne sont même pas conscients du stress qu’ils mettent sur leur corps. Une crise cardiaque se produit quand il y a une accumulation de plaque dans les artères. Cette accumulation provoque une perte d’approvisionnement en sang à votre coeur, qui à son tour conduit à une crise cardiaque.

Essentiellement une crise cardiaque est du tissus mort qui est détruit lors d’un manque d’afflux sanguin. Ce tissu mort entraîne une douleur et une pression extrême, qui sont toutes deux expérimentées au moment où votre cœur est attaqué. La santé cardiovasculaire est très importante. Après tout votre cœur est responsable de nombreuses fonctions qui vous maintiennent en vie.

Voici une liste des 6 symptômes les plus courants auxquels vous devez faire attention:

1. Sueurs froides et vertiges

En raison de la mauvaise circulation votre cerveau n’aura pas l’afflux sanguin approprié dont il a besoin pour fonctionner correctement. C’est un signe que vous êtes en danger extrême, et vous devriez consulter un thérapeute immédiatement.

2. Reconnaître une crise cardiaque : Pression dans la poitrine -



C’est l’un des signes les plus visibles de tous. Cette pression est un signe clair que l’attaque est proche. Beaucoup de gens ignorent cette pression, affirmant que ce n’est rien ou que c’est normal, mais ça ne l’est pas. Faites-vous examiner immédiatement si vous éprouvez une pression.


3. Faiblesse


Devenir de plus en plus faible est un autre signe dangereux que vous pourriez avoir une crise cardiaque. C’est parce que vos artères ont continué de se rétrécir. Cela ne permet pas une bonne circulation sanguine dans le corps.

4. Reconnaître une crise cardiaque : Symptômes grippaux

Beaucoup de personnes ont rapporté avoir développé des symptômes grippaux juste avant qu’une attaque se produise. Ce sont des signes très inquiétants, et une fois de plus, contactez votre thérapeute immédiatement.


5. Fatigue


Si vous vous sentez fatigué et somnolent tout le temps, cela pourrait être le résultat d’une diminution du flux sanguin vers le cœur. Cela arrive quand il y a une accumulation de plaque dans les artères, les mêmes artères qui transportent le sang vers et à partir du cœur.

6. Essoufflement

En raison d’un manque d’afflux sanguin, vos poumons vont souffrir aussi. Lorsqu’il n’y a pas assez de sang qui arrive à vos poumons vous ne serez pas en mesure d’absorber suffisamment d’air, ce qui est lié à un souffle court. Si vous éprouvez des difficultés à respirer, vous devriez contacter immédiatement votre thérapeute, c’est très mauvais signe.

Si vous ressentez l’un des symptômes ci-dessus d’une crise cardiaque, vous devez vous lever et aller voir un médecin naturopathe. Après tout, la meilleure façon de prévenir une attaque cardiaque est d’avoir vent des symptômes avant que cela n’arrive. Faites tout ce que vous pouvez pour vous assurer d’avoir


http://sain-et-naturel.com/voici-comment-reconnaitre-une-crise-cardiaque-un-mois-avant-quelle-arrive.html


avatar
Admin
Admin

Messages : 9156
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici comment reconnaître une crise cardiaque un mois avant qu’elle arrive

Message par Admin le Sam 20 Juin - 22:19

Comment savoir si une douleur dans le bras gauche est liée au cœur

Une douleur dans le bras gauche peut être due à de nombreux facteurs, d'une douleur musculaire quelconque à une crise cardiaque sévère. Les anomalies de la peau, des tissus mous, des nerfs, des os, des articulations et des vaisseaux sanguins du bras peuvent toutes provoquer des douleurs. Il est facile de décréter « Je fais une crise cardiaque ! » à la moindre pensée d'une douleur dans le bras gauche, alors qu'un tout autre facteur pourrait être en jeu. Pour découvrir si votre douleur est liée au cœur ou non, commencez avec l'étape 1 ci-dessous.



Envisagez le fait qu'il pourrait s'agir d'une angine de poitrine. C'est une douleur qui survient lorsque l'afflux sanguin vers le muscle du cœur n'est pas suffisant. L'angine classique consiste en une douleur vive qui irradie dans la poitrine, le cou, la mâchoire ou jusque dans le dos. La douleur dure généralement de 1 à 5 minutes et se calme avec du repos ou un médicament antiangineux spécialement conçu. •Cependant, le corps humain ne suit pas toujours la description classique du livre. On emploie le terme « formes atypiques » lorsque la douleur est localisée uniquement dans le bras gauche. Par conséquent, ce que vous ressentez pourrait totalement être une angine de poitrine.
•La brièveté de la douleur alerte les médecins, puisqu'il est alors très probable que ce soit le cœur qui vous provoque cette douleur. La douleur dans le bras gauche peut s'accompagner d'un essoufflement et de sudations. La douleur est généralement provoquée par un effort physique ou un stress émotionnel et s'améliore avec le repos. Lorsque votre corps a besoin que votre cœur pompe plus de sang, le muscle du cœur doit travailler plus et cela peut précipiter la douleur. Cela peut aussi être associé à des nausées, des vomissements et une pâleur. •Lorsque la douleur dans le bras gauche dure environ 5 minutes, vous devriez immédiatement voir un cardiologue.
............................................................................................................



Sachez qu'un infarctus du myocarde pourrait être la cause. En cas d'infarctus du myocarde, la douleur dans le bras durera plus de 30 minutes. Habituellement, cela survient chez les patients ayant des antécédents de cardiopathies ischémiques et consiste en une aggravation de cet état. Si vous souffrez d'une cardiopathie ischémique et remarquez des douleurs qui durent assez longtemps, il est bon de rendre visite à votre médecin. •Si vous avez une douleur dans le bras gauche qui dure plus de 30 minutes, c'est soit un infarctus du myocarde, soit une douleur non cardiaque sans gravité. Pour ainsi dire (en quelque sorte), plus ça dure, moins c'est grave.

...............................................................................................................



Soyez conscient des effets de la nitroglycérine. La nitroglycérine est un médicament souvent prescrit pour les cardiopathies ischémiques. Cependant, il peut aussi provoquer des douleurs dans le bras. Si vous prenez actuellement ce médicament, vous pourriez vouloir changer - ou du moins, en parler à votre médecin. Si vous avez une cardiopathie ischémique et vous faites soigner par nitroglycérine, vous pouvez passer un examen pour savoir si votre douleur dans le bras gauche est organique ou si c'est seulement un symptôme de la nitroglycérine. •Si la douleur s'arrête lorsque vous arrêtez de prendre la nitroglycérine, vous devriez rechercher les conseils d'un cardiologue. Un autre médicament sera sûrement bien plus adapté.

......................................................................................................................

Prêtez attention à la durée. Si la douleur dans votre bras gauche est très courte (quelques secondes), elle n'est très probablement pas causée par le cœur. Dans le même ordre d'idées, si la douleur se prolonge (des jours ou des semaines), il est également très peu probable que cela soit lié au cœur, puisque cela est alors soit un infarctus du myocarde, soit une douleur non cardiaque sans gravité. Cependant, si cela dure quelques minutes, il peut s'agir d'une crise cardiaque. •Lorsque vous souffrez d'une douleur constante et persistante durant plus de trois mois, il s'agit d'une douleur chronique du bras gauche qui n'a pas d'origine cardiaque. C'est nul, c'est sûr, mais ce n'est pas une crise cardiaque.
•Lorsque la douleur s'apaise ou s'accentue par un mouvement du thorax (la région du milieu de la colonne vertébrale), elle est probablement due à une maladie dégénérative, surtout chez les patients âgés.
•Lorsque la douleur apparaît après un effort important de vos bras, elle est probablement d'origine musculaire. Observez vos comportements quotidiens. Qu'est-ce qui semble l'accentuer ?

......................................................................................................................


Notez d'autres symptômes. Ceci peut être la manière la plus précise de savoir si votre douleur dans le bras gauche est liée au cœur ou non (et si c'est sérieux). Les symptômes accompagnant une crise cardiaque comprennent : [1] •Une douleur soudaine et insoutenable dans la poitrine qui irradie jusque dans votre bras gauche. Elle peut être ressentie dans les deux bras, mais elle est souvent ressentie dans le bras gauche, puisqu'il est plus proche du cœur.
•Une douleur et une contraction de la mâchoire, qui se ressent souvent dans le bas de la mâchoire : cela peut être d'un côté seulement ou des deux côtés.
•Une gêne dans le cou qui se caractérise par un sentiment de contraction et de brûlure autour de la gorge.
•Une douleur qui irradie dans les épaules, qui entraîne comme une lourdeur et une pression autour de la zone des épaules et de la poitrine.
•Une douleur sourde dans le dos causée par la présence d'une douleur dans la poitrine, la mâchoire, le cou et le bras.

...................................................................................................................


Cherchez également des symptômes qui ne soient pas douloureux. En plus d'une douleur dans le bras, la mâchoire, le cou et le dos, il y a aussi d'autres symptômes que vous pouvez expérimenter lors d'un malaise cardiaque. Ceux-ci incluent : [2] •Des nausées
•Des vertiges ou des étourdissements
•Des sueurs froides
•Le souffle court ou des difficultés à respirer à cause de la contraction de la poitrine


......................................................................................................................


Si vous passez par la majorité de ces symptômes, appelez les secours. Lorsque la plupart des symptômes accompagnant une crise cardiaque sont présents, il est très probable que vous soyez sujet à une maladie cardiaque ou que vous fassiez une crise cardiaque. Si vous avez des doutes sur votre état actuel, il est plus prudent de composer le 112 ou le 18 ou bien le numéro des services de secours d'urgence de votre quartier pour être transporté rapidement et pris en charge. •Lorsque vous faites une crise cardiaque, souvenez-vous toujours que le temps est très important et que vous ne devriez pas perdre une seule seconde, puisque votre vie est en jeu.

................................................................................................................


Parlez à votre médecin de famille et passez une batterie d'examens diagnostiques. Il est important de faire un bilan de santé à la première chose inhabituelle que vous remarquez vous concernant vous et votre corps. Il vous sera bénéfique de parler à un médecin ou à un cardiologue et cela évitera que l'épisode de la crise cardiaque se reproduise. •Vous devez aussi être prudent, puisque certaines crises cardiaques vous tuent en silence. Elles ne se manifestent par aucun symptôme et pourtant vous avez bien subi une crise cardiaque. C'est pourquoi il est important de passer des tests diagnostiques tels que des examens physiques. Plus vous maîtrisez tôt le problème, moins il pourra avoir d'emprise sur vous.
•Les électrocardiogrammes (ECG) sont utilisés pour déterminer les dégâts et les rythmes anormaux du cœur, ainsi que son activité électrique. Les prises de sang sont utilisées pour déterminer s'il y a une augmentation des enzymes cardiaques dans le sang.











avatar
Admin
Admin

Messages : 9156
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici comment reconnaître une crise cardiaque un mois avant qu’elle arrive

Message par Admin le Sam 20 Juin - 22:39





Recherchez des douleurs liées à un mouvement du cou. Si la douleur s'accentue lorsque vous bougez le cou ou le haut du dos, il se peut que ce soit une spondylose cervicale. C'est l'une des causes les plus courantes de douleur dans le bras gauche. Plus de 90% des gens âgés de plus de 65 ans présentent des signes de spondylose cervicale. C'est un terme général pour les déchirures dues à l'âge touchant les disques de la colonne vertébrale (et surtout du cou). Alors que les disques se déshydratent et disparaissent, la spondylose verticale se développe. Cela a tendance à s'empirer avec l'âge et la fatigue du dos. •Bouger votre cou et le haut de votre colonne vertébrale peut déterminer la cause de la douleur. Lorsque le mouvement accentue la douleur, elle est probablement liée à la spondylose cervicale. La douleur liée à une crise cardiaque est amoindrie ou accentuée par un mouvement ou une pression sur la colonne vertébrale ou le cou.

.........................................................................................................................


Recherchez des douleurs liées à des mouvements du dos. Si bouger votre dos accentue le problème, cela peut être une spondylose de la colonne thoracique. C'est comme la spondylose cervicale - en d'autres termes, c'est également un état dégénératif qui affecte la colonne thoracique de quelqu'un (le milieu de votre dos). Communément appelée la « dégénération des disques », elle survient chez les patients plus âgés et est une cause très courante de douleurs dans le bras gauche. •Si les problèmes de dos sont monnaie courante dans votre vie, consultez un professionnel de la médecine pour obtenir des conseils. Il pourrait vous envoyer chez un spécialiste du cœur ou même un chiropraticien. Dans tous les cas, vous vous rapprocherez de la cause de votre douleur.

..........................................................................................................................



Recherchez des douleurs lorsque vous bougez votre épaule. Si la douleur se déclare dans votre bras lorsque vous bougez l'épaule, il pourrait s'agir d'arthrite à l'épaule. Beaucoup de patients venant aux urgences et craignant de faire une crise cardiaque souffrent en fait de cela. C'est une maladie qui détruit la couche extérieure lisse (le cartilage) de l'os. Lorsque le cartilage disparaît, l'espace de protection entre les os diminue. Lorsque vous bougez, les os se frottent les uns aux autres, ce qui cause des douleurs aux épaules ou dans le bras gauche. •Bien qu'il n'existe pas de remède définitif pour l'arthrite à l'épaule, beaucoup de traitements sont disponibles pour soulager la douleur. Si cela correspond bien à votre description, ne vous inquiétez pas. Cela semble grave, mais l'évolution peut être arrêtée.

......................................................................................................................



Sachez que si vous perdez l'usage de votre bras, c'est alors probablement lié aux nerfs. Les nerfs du bras émergent au niveau de la moelle épinière dans le bas du cou et forment un faisceau nerveux, appelé le plexus brachial. Ce faisceau se sépare, donnant naissance aux nerfs du bras. Endommager les nerfs du bras entre l'épaule et la main entraîne différentes douleurs, mais normalement cela est associé à une perte de l'usage du bras. La douleur dans votre bras pourrait être liée aux nerfs et n'avoir rien à voir avec le cœur.

.................................................................................................................................



Vérifiez votre tension et votre pouls. Si ceux-ci sont touchés, une maladie artérielle périphérique peut être en cause. Les patients présentant des maladies artérielles peuvent également subir des douleurs dans les bras, surtout si cela se concentre au-dessous de la clavicule. La douleur s'associe avec une faible tension dans le bras gauche comparé au bras droit et un pouls faible. Cela est dû à l'athérosclérose et se présente plus communément chez les fumeurs.[3] •Pour savoir si vous tenez le coupable, une visite rapide chez votre médecin et la vérification de votre tension et de votre pouls résoudra le mystère.

..........................................................................................................................



Premièrement, reposez-vous. Évitez ou arrêtez immédiatement toute activité qui pourrait exiger une plus grande quantité d'oxygène. Pour des raisons de sécurité et pratiques, l'une des meilleures choses à faire dans l'immédiat lorsque vous êtes soudainement atteint d'une douleur au cœur qui irradie dans le bras est de rester assis. Cela diminue non seulement la demande en oxygène, mais cela augmente aussi la ventilation (la capacité de votre corps à absorber l'oxygène) en encourageant l'expansion des poumons. De plus, en vous reposant, l'origine de la douleur peut mieux se canaliser et être donc plus simple à identifier. •Si vous avez mal après un mouvement, vous devez voir un médecin. Faire du sport ne devrait pas entraîner de douleur dans le bras.

.........................................................................................................................



Concentrez-vous sur le fait de respirer plus d'oxygène. Cela peut être réalisé facilement à l'aide de quelques exercices de respiration, en vous concentrant sur des techniques de respiration profonde et en vous allongeant ou en vous asseyant bien droit afin d'augmenter la ventilation. L'oxygène sera d'autant plus nécessaire si vous souffrez d'une angine instable et d'un infarctus aigu du myocarde (IAM). •Gérer la douleur fait également partie des bonnes raisons pour lesquelles vous devriez vous préoccuper de l'oxygène. Une douleur extrême entraîne souvent des difficultés à respirer (surtout dues à une augmentation du pH sanguin due aux déchets métaboliques). Lorsque vous ne respirez pas profondément, cela empêche le bon échange d'oxygène dans votre sang et peut même rendre votre sang alcalin, à cause de l'importante expiration de CO2. Par conséquent, respirez profondément pour donner à votre sang l'oxygène dont il a besoin.

...........................................................................................................................



Prenez des médicaments. Bien que prendre des médicaments pour le cœur ne soit pas drôle, cela peut résoudre votre problème. Rendez-vous chez votre médecin et discutez longuement de votre situation. Il se peut qu'il vous suggère l'une des choses suivantes : •Les nitrates dilatent les vaisseaux coronariens, en augmentant donc de manière efficace l'apport en oxygène dans le cœur. L'augmentation de l'afflux sanguin permet aussi d'écouler le produit des déchets métaboliques qui se sont accumulés et qui est la cause première de la sensation de douleur.
•Un autre médicament souvent prescrit, ce sont les bêtabloquants comme le Propanolol. Ses effets réduisent principalement la consommation en oxygène du myocarde, en bloquant la stimulation sympathique bêta-adrénergique du cœur. En termes simples, cela ralentit efficacement le rythme cardiaque en diminuant la demande en oxygène, ce qui amène votre cœur à moins travailler.


........................................................................................................................

Avertissements

Mise en garde : cet article reflète les appréciations et les connaissances de son auteur. Celui-ci n'est pas nécessairement un professionnel de la santé et à ce titre, il faut prendre le contenu de ce wikiHow avec toutes les précautions d'usage.
Parlez-en de préférence à votre médecin ou à un spécialiste avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow et/ou si les symptômes persistent plus de quelques jours.
Seul un professionnel de la santé est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition.
S'il s'agit d'un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.
Le numéro des urgences médicales au niveau européen est le : 112
Vous retrouverez tous les autres numéros des urgences médicales pour tous les pays en cliquant ici.

http://fr.wikihow.com/savoir-si-une-douleur-dans-le-bras-gauche-est-li%C3%A9e-au-c%C5%93ur#/Image:Know-if-Left-Arm-Pain-Is-Heart-Related-Step-8.jpg
avatar
Admin
Admin

Messages : 9156
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voici comment reconnaître une crise cardiaque un mois avant qu’elle arrive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum