Par confort ou par habitude, certains patients s'injectent leur insuline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Par confort ou par habitude, certains patients s'injectent leur insuline

Message par Admin le Mar 25 Aoû - 20:58

[Le saviez-vous ?]

Par confort ou par habitude, certains patients s'injectent leur insuline toujours dans la même région du corps. Il se crée alors une sorte d'insensibilité locale. Les injections répétées entraînent la formation de lipodystrophies (altérations du tissu graisseux) nuisibles à l'efficacité du traitement. Les petites boules de graisse sous-cutanées tendent à "pièger" l'insuline provoquant des hyperglycémies, et à la libérer subitement, suscitant alors des hypoglycémies. Le développement de lipodystrophies devient alors responsable d'une instabilité glycémique.Il suffit alors de laisser la peau lédée se reposer pendant 3 mois, en injectant ailleurs, pur résoudre le problème.

Comment savoir si j'ai des lipodystrophies, de quoi s'agitil exactement, quelles sont les conséquences sur l'équilibre de mon diabète et comment faire pour les éviter ?


Lors de vos premières injections d'insuline, des conseils sur la technique d'injection vous ont été donnés. Avec le temps, ceux-ci ont pu évoluer, ou avec la force de l'habitude, vous faites l'injection de manière quasi automatique.

La technique d'injection est importante, car si elle est mauvaise, elle peut conduire à la survenue de lipodystrophies.

Ce mot compliqué signifie que la peau et le tissu sous la peau se sont modifiés du fait d'injections toujours au même endroit et/ou avec la même aiguille.

Ceci est lié au fait que l'insuline si elle est injectée au même endroit pendant plusieurs jours ou semaines va favoriser la formation d'une boule de graisse, que médecins et infirmières appellent lipodystrophie ou plus simplement lipos.

La peau est également modifiée et devient plus épaisse ce qui la rend moins sensible à la piqûre. Pour cette raison, vous avez encore plus tendance à y piquer ce qui aggrave encore la lipo. La taille de l’aiguille n’influence pas l’apparition des lipodystrophie, mais le changement de site et d’aiguille à chaque injection oui.




Outre le fait qu'elles sont disgracieuses, les lipodystrophies peuvent avoir des conséquences sur l'équilibre de votre diabète :

- Survenue d'hypoglycémies inexpliquées

- Hyperglycémies sans raison identifiable

- Alternance d'hypo- et d'hyperglycémies alors que vous n'avez rien modifié à votre traitement

En bref, une réaction anormale et anarchique à l'injection d'insuline qui est trop ou trop peu efficace.



Ceci est du au fait que lorsque l'insuline est injectée dans une lipodystrophie, elle est comme "prise au piège dans une cage". La porte de cette "cage" peut s'ouvrir et laisser passer une grande quantité d'insuline d'un coup et vous faites une hypoglycémie, ou au contraire restée fermée des heures et votre glycémie s'élève.

Il est donc très important d'éviter la survenue de lipodystrophie, d'autant plus qu'une fois installées, elles peuvent mettre des mois à disparaître

Comment faire ? Quelques règles simples :

-Changer d'aiguille à chaque injection. Celles-ci sont à usage unique et après une seule injection, la pointe s'émousse et traumatise le tissu sous la peau et favorise l'apparition de lipodystrophies (voir illustration)

- Changer de point d'injection à chaque fois et assurer une rotation entre les différents sites d'injection

- Méfiez-vous du geste automatique de la main !
- Les aiguilles les plus courtes (4 ou 5 mm) ont pour avantage de ne pas nécessiter de faire un pli, elle rendent certaines zones plus accessibles et permettent une rotation plus large.

- L'idéal est d'avoir 6 ou 8 sites (4 sur l'abdomen, 2 ou 4 sur la face antérieure et externe des cuisses, voire deux sur les bras -après avis du diabétologue-) et de faire vos injections une semaine dans chaque site. Ceci assure qu'il se passe 6 ou 8 semaines entre deux injections dans la même zone et permet à la peau de se "reposer".

-Faites examiner les zones d'injection par votre professionnel de santé lors des consultations

- Inspectez vous même les zones d'injection et apprenez à reconnaître une aiguille abimée


avatar
Admin
Admin

Messages : 9121
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par confort ou par habitude, certains patients s'injectent leur insuline

Message par Admin le Mar 25 Aoû - 21:03

Étude – Fréquence et facteurs de risques de lipodystrophie chez les patients diabétiques qui s’injectent de l’insuline

http://www.sidiief.org/etude-frequence-facteurs-risques-lipodystrophie-chez-les-patients-diabetiques-sinjectent-linsuline/
avatar
Admin
Admin

Messages : 9121
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par confort ou par habitude, certains patients s'injectent leur insuline

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum