Un livre sur les faits divers dans les Côtes d'Armor au siècle passé

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Un livre sur les faits divers dans les Côtes d'Armor au siècle passé

Message par Admin le Mer 30 Sep - 19:53

Un siècle de faits divers dans les Côtes d'Armor, écrit par Thierry Jigourel, aux éditions De Borée.




Le nom de Thierry Jigourel ne vous est peut-être pas inconnu. Le journaliste, également scénariste de bandes dessinées, est l’auteur de près de quarante ouvrages sur la Bretagne et les mondes celtiques.

Ce mois-ci, il signe son troisième livre avec les éditions De Borée. Après Les mystères du Finistère, en 2012, et Les mystères du Morbihan, en 2013, il publie Un siècle de faits divers dans les Côtes d’Armor.

Que trouve-t-on dedans ? « Catastrophes, faits de société, crimes en série, infanticides, viols, attentats, règlements de comptes, épidémies ou encore naufrages alimentent cet ouvrage, qui satisfera toutes les curiosités. De l’assassinat des enfants de Trégueux par Jean-Baptiste Dagorne, qui fut exécuté en public, au vol spectaculaire d’explosifs, à Plévin, par un commando britto-basque, en passant par la noyade de la famille d’Anatole Le Braz et par l’exhumation discrète, à Plourivo, des restes présumés de Pierre Quéméneur, l’associé de Guillaume Seznec, en 1953, c’est une copieuse moisson de faits divers ayant défrayé la chronique en leur temps que l’auteur s’est attaché à rassembler ici, pour notre plus grand plaisir », commente-t-on du côté des éditions de Borée.

Dans les premières pages du livre, il est par exemple question du crime de Kérès, en Pabu. Le tout est classé par année. A noter : on peut également retrouver des reproductions du Publicateur des Côtes-du-Nord, qui viennent agrémenter les pages.

Pratique. Un siècle de faits divers dans les Côtes d’Armor, Thierry Jigourel, aux éditions De Borée, juin 2014. 320 pages. 26 euros
avatar
Admin
Admin

Messages : 10857
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un livre sur les faits divers dans les Côtes d'Armor au siècle passé

Message par Admin le Mer 30 Sep - 20:15



Dans « Un siècle de faits divers dans les Côtes-d'Armor », Thierry Jigourel aborde une diversité de faits, criminels ou non, qui permettent de mesurer l'évolution de la société. Le premier enseignement qu'on peut tirer de l'ouvrage de l'auteur trégorrois, paru aux éditions De Borée, qui a épluché les collections de journaux, c'est que la violence et l'horreur ne sont pas nées des séries télé. En janvier 1900, une mendiante infirme de 49 ans est la victime d'un meurtre particulièrement sanglant dans sa pauvre hutte près de Guingamp. En 1902, à Saint-Glen, un mari essaye de scier sa femme en deux puis lui assène des coups de bêche pour l'achever.

Alcool, misère, violence Cette liste de crimes est sans fin. En 1913, un cultivateur du Haut-Corlay tue sa femme d'un coup de hache sur le crâne. En 1920, c'est la marchande de bonbons de Kermaria Sulard qui est assassinée. En 1922, à Plélan-le-Petit, un père tue ses quatre enfants. En 1929, la presse noircira aussi beaucoup d'encre sur « l'ogre de Trégomar », un cultivateur qui tuait ses nouveau-nés et qui les aurait donnés à manger aux cochons. En 1944, c'est « le vampire des clochers » de Dinan qui défraye la chronique. « Cette violence est le fruit de l'alcool dans un contexte de misère sociale à une époque où on n'a le choix qu'entre la valise et le cercueil, le tout lié à une destructuration programmée de l'identité bretonne », souligne Thierry Jigourel. La revendication identitaire se fera sentir à partir des années 60 : de façon pacifique - première veillée bretonne le 10 octobre 1959 à Rospez, à l'initiative du journaliste Roger Laouenan - ou violente. De 1968 à 1981, le FLB revendiquera plus de 300 attentats en Bretagne dont ceux de la CRS 13 et du tribunal à Saint-Brieuc, de la villa du commissaire Le Taillanter chef de la PJ de Rennes, à Bréhec


L'Histoire au quotidien L'insolite figure également en bonne place dans le livre de Thierry Jigourel avec un professeur de musique aveugle qui fait de la moto, à Callac, en 1932 ; un employé des pompes funèbres qui décède lors d'un enterrement à Lannion en 1966... L'auteur évoque également Annick, la plus petite femme au monde (68 cm), « visible au pardon de Guingamp » en 1957. Enfin, il y a aussi les faits touchant à la guerre : femmes tondues, service de déminage qui recrute ; les accidents en tous genres ; des événements comme la dernière exécution publique à Saint-Brieuc en 1938 ; la première liaison télévisée intercontinentale à Pleumeur-Bodou en 1963 ; la grève des teilleurs de lin en 1920 ; la première marée noire du Torrey Canyon en 1967... C'est un siècle d'évolution sociale, culturelle et économique qui défile au quotidien en 300 pages. De quoi perdre le nord. Ce que feront les Côtes-du-Nord, en 1990, en devenant les Côtes-d'Armor.

http://www.letelegramme.fr/bretagne/livre-un-siecle-de-faits-divers-en-cotes-d-armor-19-12-2014-10467400.php#
avatar
Admin
Admin

Messages : 10857
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum