Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Paimpol Le b.a. ba de la rentrée littéraire

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Paimpol Le b.a. ba de la rentrée littéraire

Message par Admin le Jeu 1 Oct - 16:32


La rentrée littéraire : pourquoi et comment ? Explications avec l'équipe de la Librairie du Renard avant une rencontre, samedi, à la médiathèque.



C’est quoi la rentrée littéraire ?


Le terme n’a plus vraiment de raison d’être parce que de nouveaux livres sortent en permanence. L’enjeu de la rentrée littéraire de septembre ce sont les prix. Les maisons d’édition vont proposer des ouvrages plus « littéraires ».

La deuxième entrée, celle de janvier, est plutôt sur un autre registre que sont les prix des lecteurs (Livre Inter, etc.) Ce sont des livres « à histoires ».

La rentrée littéraire de septembre privilégie le style, la performance, les OVNI, les grands auteurs maison… C’est un jeu entre maisons d’édition, une tradition.

Qu’est-ce que ça représente pour une librairie comme la vôtre ?

C’est évidemment un surcroît de travail parce qu’on va devoir gérer deux à trois palettes par semaine, soit 700 kg de livres parce qu’il y a la rentrée des romans mais aussi des beaux-livres, des essais, de la jeunesse…



Est-il vrai que les maisons d’édition montrent d’abord aux libraires leur calendrier média pour mettre en avant un livre ?


Ça dépend de la politique des maisons d’édition. Les médias sont certes prescripteurs mais seulement par rapport aux clients. Ils n’influencent pas nos achats puisque nous les effectuons en mai.



Cette rentrée est-elle un bon cru ? Quelles en sont les caractéristiques ?

Elle est surprenante, pas facile pour nous parce qu’il est difficile de faire des catégories. Il faut que les gens nous suivent, prennent le risque de la découverte. Bien plus qu’avec les rentrées de janvier ou de septembre derniers.

L’an dernier, on voyait quel roman pour quel public… Là, c’est moins évident. Le libraire doit fournir un gros travail de lecture en amont. Cette rentrée est très connectée à l’actualité, elle propose des livres qui nous parlent de notre époque.

vos coups de cœur ?

Intérieur nuit de Marisha Pessl (Gallimard) : on pense que c’est un polar, un thriller, avec un style très journalistique. On ne le lâche pas et une fois qu’on a fini de le lire, on se dit qu’il est inclassable.

Il était une ville de Thomas B. Reverdy (Flammarion) : un livre très fort dont le récit se déroule à Détroit pendant la crise des subprimes.

Les échoués de Pascal Manoukian (ed. Don Quichotte). Le directeur de l’agence Kappa raconte trois destins de réfugiés à Paris dans les années 90. Ces hommes vont parler de leurs difficultés, de leurs joies, de leurs parcours, un livre émouvant.

D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan (JC Lattès). Une histoire de manipulation qui nous emmène tranquillement et sûrement. En le terminant, on essaye encore de démêler le vrai du faux.

Samedi 3 octobre, à 10 h, présentation de la Rentrée littéraire par la Librairie du Renard à la médiathèque. Ouvert à tous, gratuit.
Paimpol, 22

http://www.lapressedarmor.fr/2015/10/01/entretien-le-b-a-ba-de-la-rentree-litteraire/
avatar
Admin
Admin

Messages : 10857
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum