Derniers sujets

Le poème d'un collégien inspire Alan Stivell

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le poème d'un collégien inspire Alan Stivell

Message par Admin le Lun 12 Oct - 20:47


Dans son nouvel album, Alan Stivell s'est inspiré du poème écrit en breton, il y a sept ans, par un élève du collège Diwan de Quimper. Une sacrée surprise pour Quentin qui ne pensait pas que ses rimes séduiraient un artiste d'une telle renommée. « Allo, ici, c'est Alan Stivell ». Il y a un an, Quentin Bleuzen, un étudiant de 20 ans, en troisième année à Sciences Po Rennes, a d'abord cru à une plaisanterie.

Mais c'était bel et bien le chanteur qui le contactait afin de pouvoir reprendre une ode au printemps que le jeune Scaërois, fils d'un couple d'exploitants agricoles bio, avait composée en breton, il y a sept ans, lorsqu'il fréquentait le collège Diwan de Quimper. Quentin, très attaché à la langue bretonne, a suivi la filière Diwan à l'école de Bannalec (29), au collège de Quimper et au lycée à Carhaix (29).

« J'aurais pu faire également une licence de breton à Rennes 2 en plus de Sciences Po. Au collège, notre prof de breton nous avait demandé d'écrire un poème sur le printemps et comme il l'avait bien aimé, il l'avait mis sur le blog », se souvient le jeune homme. Et c'est en recherchant sur Internet, un texte en breton sur le printemps, que l'artiste celtique a été séduit par les rimes du garçon.


« Alan Stivell m'a parlé de ce poème qui était complètement sorti de ma tête
. Il avait déjà un rythme, une musique qui collait bien avec les paroles. Du coup, cela lui a plu et il l'a mis en tête de son dernier CD », raconte Quentin. « C'est la fraîcheur et l'optimisme qui m'ont séduit » Alain Stivell explique sa démarche dans le livret de son nouveau CD « Amzer ».

« Plus j'avançais musicalement et plus le poème de Quentin s'imposait jusqu'à devenir incontournable. Au-delà des mots, c'est la fraîcheur et l'optimisme qui m'ont séduit. Plus printanier ? Impossible ». Malgré l'hommage de l'artiste, Quentin n'a pas pris la grosse tête : « Cela m'a surpris au départ. Puis cela m'a fait plaisir. On peut aujourd'hui écouter mon texte rebaptisé " New'Amzer " sur Youtube et le lire sur le blog du collège Jakez-Riou ». On en retiendra, entre autres, la dernière strophe : « En nevez amzer e vez buhez e pep danvez » qui signifie « Au printemps, il y a de la vie partout », avec en toile de fond l'idée de la transmission et du renouvellement dans la langue bretonne.


http://www.letelegramme.fr/bretagne/musique-le-poeme-d-un-collegien-inspire-alan-stivell-12-10-2015-10808217.php#
avatar
Admin
Admin

Messages : 9550
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum