Emily Blaine. Une Bretonne reine des Harlequin

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Emily Blaine. Une Bretonne reine des Harlequin

Message par Admin le Dim 14 Fév - 22:43



Avec plus de 150.000 livres vendus depuis à peine trois ans, elle est devenue une auteure phare des éditions Harlequin. Mais qui se cache derrière le pseudo de cette pétillante Briochine ? Une jeune trentenaire qui jongle entre sa vie privée, sa vie professionnelle, et l’écriture de romances qui ont mis du piment dans "l'eau de rose".
Vous ne connaîtrez pas son vrai nom. Ni son âge exact (« la trentaine », admet-elle, même si elle aurait préféré rester bloquée à 28 …).
Côté privé, on saura juste qu’elle est Briochine, installée à Paris où elle travaille à la SNCF. Qu’elle est mariée et mère de famille – "mère de famille dévouée et épouse émérite", précise-t-elle sur son profil Facebook.

Côté public, elle est connue sous le nom de plume Emily Blaine. Avec une dizaine de ses livres vendus au total à plus de 150.000 exemplaires, son éditeur, Harlequin, l’a sacrée "reine de la romance à la française".



"Poussée par une amie"


L'histoire a pourtant failli ne jamais s’écrire. "Une amie m’avait poussée à m’inscrire à un concours lancé par les éditions Harlequin, en novembre 2012. J’avais proposé mon manuscrit de Passion sous contrat avec pour but de ne pas être sélectionnée… "
Raté : "une dizaine de semaines plus tard, alors que j’avais un peu oublié le concours, Harlequin m’a appelée pour me dire que j'avais gagné. J’ai été prise au dépourvu". Sans parler de son mari qui est "tombé des nues".

"Voir la vie en rose"


Comment devient-on auteur à succès de romances ? "J’ai passé un bac L, j’adorais lire quand j’étais plus jeune. Et je ne trouvais plus dans le commerce des romans que j'avais envie de lire".
Emily se met donc à l’écriture, avec un objectif : "que les lecteurs passent un bon moment, qu’ils voient la vie en rose ne serait-ce que 10 min dans le train ou le soir avant de s’endormir".

Des coffrets de Noël avec ses romances

"Passion sous contrat" est d’abord publié en numérique, avant de figurer dans un recueil au printemps 2013. "Puis j’ai proposé un ovni à Harlequin" : un livre beaucoup plus long que les formats habituels de l‘éditeur. "Dear You" a d’abord été publié sur le web en plusieurs épisodes, avant d’être proposé en recueils pour Noël dans un coffret avec bonus. "Depuis", glisse l’active mère de famille, "tous mes livres sortent systématiquement en version papier".



La romance : un genre avec des codes incontournables


Ce sera le cas pour son prochain titre, à paraître en mars : "Coloc et rien d’autre". Il restera dans la ligne droite des autres livres signés Emily Blaine : celle de la "romance". Avec ses codes : "deux personnes qui se rencontrent, qui connaissent quelques embûches et qui, à la fin du livre, sont réunies".


A lire aussi

Un extrait de son prochain livre, "Coloc et rien d'autre"
http://fr.calameo.com/read/000680467768fa6f10b7f


Dans la déferlante de "Fifty shades of Grey"

Une romance, mais "contemporaine", précise l’auteure. Comprendre par là que "l’eau de rose" est désormais pimentée. La vague "Fifty shades of Grey" (*) et ses scènes de sexe explicites a déferlé sur les rayons et dans les salles de cinéma. Et a bouleversé ce genre littéraire


La porte de la chambre reste ouverte...

"Avant, explique Emily Blaine, les couples s’embrassaient, allaient dans la chambre, et fermaient la porte… ". A présent, le public - quasi exclusivement féminin - est nom obligatoire dans la chambre et assiste aux ébats. Mais point trop n’en faut pour l’auteure briochine : "Je fais le distingo entre les livres où le sexe est omniprésent et ceux, comme les miens, où le sexe fait partie de la relation de couple. C’est un élément essentiel pour une vie de couple équilibrée, mais j’ai du mal à croire qu’une relation de couple puisse n’être basée que sur le sexe".

Plutôt anniversaire de mariage que Saint-Valentin


Et comment "la reine de la romance moderne à la française" fête-t-elle la Saint-Valentin ? "Rien de particulier", lance-t-elle en riant. "En fait, avec mon mari, on ne la fête pas spécialement, on n’aime pas trop ce côté mercantile. En revanche, on fête notre anniversaire de mariage, qui arrive la semaine prochaine". Elle glisse tout de même que son époux lui a offert fleurs et croissants ce dimanche matin… "Il a dû se sentir obligé", glisse-t-elle, taquine, au sortir du déjeuner en famille.

Arrêter son activité salariée ? "Pas question"

Et maintenant ? Pas question pour Emily de changer de vie. Elle écrit le soir, "quand les enfants sont couchés", entre 21h et 23h. Rarement plus. A l’entendre, son humeur s’en ressentirait beaucoup sans son compte de sommeil. Quant à arrêter son activité salariée, pas question : "je m’ennuierais, toute seule, ce serait terrible" confie-t-elle dans un nouvel éclat de rire.

* Saga littéraire narrant une relation sado-masochiste, dont les trois premiers tomes ont été vendus à 125 millions d’exemplaires dans le monde.

http://www.letelegramme.fr/livres/livres-de-romance-la-saint-valentin-c-est-tous-les-jours-11-02-2016-10955074.php

http://www.letelegramme.fr/livres/emily-blaine-une-bretonne-reine-des-harlequin-14-02-2016-10958195.php
avatar
Admin
Admin

Messages : 10857
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum