Le nombre d'infarctus en augmentation chez les femmes jeunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nombre d'infarctus en augmentation chez les femmes jeunes

Message par Admin le Mar 8 Mar - 22:04

Santé  - Modifié le 08/03/2016 à 18:36 | Publié le 08/03/2016 à 13:40




Ouest-France avec agences


Le nombre d'infarctus et autres pathologies cardiaques ou vasculaires a bondi ces dernières années chez les jeunes femmes. En cause, une dégradation de leur hygiène de vie.


Les maladies cardiovasculaires sont désormais la première cause de mortalité chez les femmes, en Europe. Elles devancent même le cancer. Sur dans ce triste palmarès, l'infarctus du myocarde (IDM) arrive en tête, avec 18 % des décès féminins, suivi par l'accident vasculaire cérébral (AVC, 14 %), indique la Fédération française de cardiologie (FFC).

PDF /  http://www.fedecardio.org/sites/default/files/presse/communiques/dp-2015_coeur_de_femme.pdf


http://www.ouest-france.fr/sante/maladies-cardio-vasculaires-le-coeur-des-femmes-mis-rude-epreuve-3723722


Tabagisme, stress, sédentarité, mauvaises habitudes alimentaires


Or, parmi les Européennes concernées par ces maladies, plus en plus sont des femmes jeunes (autour de 40 ans), touchées en particulier par les infarctus, révèle une étude publiée ce mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH)
http://www.invs.sante.fr/beh/2016/7-8/index.html

à l'occasion de la Journée internationale du droit des femmes. Ainsi, sur les cinq dernières années, le nombre de femmes jeunes hospitalisées pour infarctus est passé de +3 % par an entre 2002 et 2008 à +4,8 % par an entre 2009 et 2013.

Le phénomène s'expliquerait notamment par des comportements à risque autrefois essentiellement observés chez les hommes. Avec le tabagisme, le stress, la sédentarité, les mauvaises habitudes alimentaires et, plus récemment, l'alcool, certaines femmes ont en effet vu leur hygiène de vie se dégrader ces dernières décennies.

http://www.ouest-france.fr/sante/maladies-cardio-vasculaires-le-coeur-des-femmes-mis-rude-epreuve-3723722

« Nous avons de plus en plus d'exemples de femmes d'à peine 40 ans qui font un infarctus. C'est dramatique », explique-t-on à la FFC. Ces femmes « s'oublient ». « Elles pensent à leurs enfants, à leur mari, ont des responsabilités professionnelles, courent dans tous les sens, tout le temps et n'ont pas le temps de penser à elles-mêmes. »

En outre, la population féminine méconnaît souvent les signes d'alerte de la crise cardiaque et a donc tendance à appeler les services d'urgence trop tardivement. Pour lutter contre ce phénomène alarmant, la FFC a donc émis une série de recommandations. Parmi elles, la constitution d'un recueil de données spécifiques pour améliorer l'évaluation du risque cardiovasculaire au féminin.

http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/sante-risque-dinfarctus-un-seul-reflexe-avoir-appeler-le-15-2531099

En 2015, la Fédération française de cardiologie et la réalisatrice Maïwenn s'étaient mobilisées pour sensibiliser aux préjugés sur l'infarctus, indiquant à travers une campagne de publicité que la maladie ne concerne pas que les hommes.
http://www.ouest-france.fr/sante/un-film-de-maiwenn-pour-prevenir-les-risques-dinfarctus-chez-la-femme-3888052

https://youtu.be/8gZt0qRurXU


Œstrogènes de synthèse, grossesse, ménopause


Les femmes sont par ailleurs exposées à des facteurs typiquement féminins, à commencer par des situations hormonales spécifiques tout au long de leur vie (contraception avec œstrogènes de synthèse, grossesse, ménopause, etc.). Des facteurs qui augmentent le risque de maladies cardiovasculaires.
avatar
Admin
Admin

Messages : 9121
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum