10 conseils pour prendre soin d’une personne en phase de dépression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10 conseils pour prendre soin d’une personne en phase de dépression

Message par Admin le Mar 24 Mai - 21:40

Votre proche bipolaire est en phase de dépression ? Comment l'aider au quotidien ? Voici 10 conseils pour vous orienter.

16 mai 2016 | Trouble Bipolaire, Bien être


Vivre avec une personne bipolaire en phase de dépression peut se convertir en quelque chose de difficile, d’autant plus qu’il n’y a rien de plus douloureux que de voir souffrir les êtres qui nous sont chers. D’autre part, la frustration que peut générer le manque d’amélioration immédiate après le début du traitement, peut nous mener au désespoir et à une certaine exaspération. C’est pourtant une grande erreur, parce que nous ne le dirons jamais assez : la phase de dépression n’est pas un état dans lequel la personne bipolaire entre par choix, et ce n’est pas non plus un état duquel nous pouvons sortir simplement en le décidant et en ayant du courage.

Si vous vivez avec une personne bipolaire en phase de dépression, suivre ces quelques conseils vous aidera -nous l’espérons- à mieux accompagner votre proche pendant cette phase difficile.

1. N’alimentez jamais son sentiment de culpabilité. Comme nous vous le disions en introduction de cet article, la phase de dépression n’est pas un état choisi ; elle affecte toutes les personnes bipolaires, il faut donc faire preuve de compréhension.

2. Ne faites pas pression sur la personne en espérant obtenir une explication à son mal-être. Sans doute la personne n’a-t-elle pas elle-même cette explication. N’essayez pas non plus de la forcer à sortir de l’état dans lequel elle se trouve. Souvenez-vous toujours qu’on ne sort pas d’une phase de dépression par simple volonté ou avec du courage, mais qu’un traitement médical est nécessaire.

3. Evitez de vous disputer avec lui. Nous savons que la cohabitation avec une personne en dépression peut être très difficile, mais cela ne doit pas vous mener à perdre votre calme. Un environnement tranquille ou règne l’entente est indispensable pour que la personne puisse récupérer.

4. Informez-vous sur le trouble bipolaire et apprenez à l’aider. Découvrez comment fonctionnent les médicaments et la psychothérapie, et intéressez-vous pour l’accompagner à une thérapie familiale si vous le pensez nécessaire. Plus vous en saurez sur les traitements qu’il suit, plus vous comprendrez la maladie, et donc lui par la même occasion.

5. Assurez-vous qu’il suive le traitement de manière adéquate. Sans l’accabler, parlez avec lui de l’importance du traitement pour pouvoir aller mieux. Informez-vous des directives de prescription, et renseignez-vous aussi sur les effets secondaires.

6. Apprenez à reconnaître les signaux qui pourraient indiquer qu’il pense au suicide. Il est fondamental de prendre toute menace au sérieux, et de prévenir son médecin si vous pensez que sa vie est en danger. Si vous vous trouvez dans une situation qui vous dépasse, appelez le 112 sans hésiter.

7. Essayez de passer plus de temps avec lui. Les interactions sociales, partager ce qu’il aime avec les membres de sa famille et ses amis, ont une répercussion positive sur son état. Si vous passez du temps avec lui, cela augmente la confiance qu’il a en vous, il se sent soutenu et vous créez un lien étroit qui lui permet de se sentir aimé.

8. Proposez-lui de faire de l’exercice physique avec vous. Le sport peut être un excellent traitement. Si vous n’arrivez pas à le motiver, essayez tout du moins de sortir faire un tour avec lui tous les jours. Cela l’aide à maintenir son esprit occupé à, et éloigne les pensées négatives récurrentes.

9. Montrez-lui votre soutien et proposez de l’aider. Essayez de lui donner de l ‘énergie pour être plus actif, mais jamais en le forçant. Donnez-lui du temps, ne recourrez pas à la critique et ne lui reprochez pas non plus son comportement, cela ne ferait qu’aggraver son état émotionnel.

10. Prenez du temps pour vous. Vous aussi avez besoin de prendre soin de vous. Passer beaucoup de temps avec quelqu’un en dépression peut être épuisant. Il est fondamental que vous trouviez du temps pour vous, pour évacuer le stress et vous relaxer. Et ce, chaque jour.

https://www.lesgensqui.fr/trouble-bipolaire/sante/bien-etre/conseils-aidant-3784?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=FR.fr_BIDI_FR_MN_886.Magazine_2016_05_BIDI_24.05.2016&utm_content=magazine_link_title&sb=1
avatar
Admin
Admin

Messages : 9155
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum