Derniers sujets
» PROBLEME AVEC LE CINEMA
Aujourd'hui à 0:45 par Admin

» VIDUCUESTLA / JEU D'ÉCHECS CELTIQUES
Hier à 18:21 par Admin

» LA PLUME DE COCHISE 852 !
Hier à 11:19 par Admin

» My Cousin Rachel (2017) VU
Lun 21 Aoû - 20:57 par Admin

» Sous le même toit (2017)
Lun 21 Aoû - 20:54 par Admin

» C'est beau la vie quand on y pense (2017)
Lun 21 Aoû - 20:50 par Admin

» Pire Soirée (2017)
Lun 21 Aoû - 20:47 par Admin

» 40% des McDonald's d'Inde vont fermer
Lun 21 Aoû - 20:33 par Admin

» Mais jusqu'où iront-ils ?
Lun 21 Aoû - 20:13 par Admin


Le venin de ce serpent pourrait devenir un puissant anti douleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le venin de ce serpent pourrait devenir un puissant anti douleur

Message par Admin le Dim 6 Nov - 21:07



DÉCOUVERTE – Lorsque le serpent bleu corail mord, sa victime meurt dans d’atroces souffrances. Mais des chercheurs ont peut-être trouvé le moyen d’en détourner les effets pour en faire un remède anti douleur. Explications.

2 NOV 2016

Surnommé le "tueur des tueurs", le serpent bleu corail (calliophis bivirgatus), est aussi beau qu’il est mortel. Contrairement aux autres venins, son poison est si puissant qu’il déclenche des spasmes, la paralysie puis une mort rapide et… douloureuse. Son venin est si puissant que le serpent originaire d’Asie du Sud n’hésite pas à s’attaquer à des proies comme le cobra, beaucoup plus imposant.

C’est pourquoi des chercheurs australiens, chinois et américains ont voulu percer le mystère. Les résultats de leurs travaux publiés dans la revue scientifique Toxins suggèrent que le venin du reptile pourrait être à l’origine d’un nouveau traitement contre la douleur.


Un venin aux effets particuliers



Plus précisément, les chercheurs ont découvert que le venin rare contient une toxine capable de cibler les récepteurs de la douleur. "La toxine appelée calliotoxine cible les canaux de sodium, qui sont au cœur de la transmission de la douleur, explique le Dr Bryan Fry de l'Université du Queensland (Australie). Son venin délivre un choc massif déclenchant des spasmes dans le corps entier de la proie alors que le venin des autres serpents fonctionne comme un puissant sédatif."


Déjà en 2015, une équipe de chercheurs internationaux étudiait le venin d’un serpent appartenant à la même famille : le serpent corail Micrucus clarki. Ils souhaitaient alors mieux comprendre des maladies comme l’épilepsie, la schizophrénie ou plus généralement les douleurs chroniques

Mais ici, les scientifiques se sont davantage intéressés aux effets du venin sur les nerfs des victimes. En récupérant la toxine, ils espèrent pouvoir élaborer de nouvelles formes de traitements anti douleur.
avatar
Admin
Admin

Messages : 8582
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le venin de ce serpent pourrait devenir un puissant anti douleur

Message par Admin le Dim 6 Nov - 21:09

Le venin de serpent serait un formidable coagulant


DECOUVERTE – C'est une découverte qui pourrait constituer une avancée médicale majeure. Des chercheurs ont associé du venin de serpent à un hydrogel et le résultat les a bluffés. Ce mélange permet de stopper les saignements même sur des malades sous anti-coagulants.


Le serpent n'est a priori pas le meilleur ami de l'homme mais il semblerait que cela puisse être sur le point de changer. En effet, le venin de certaines espèces serait un formidable outil pour la médecine.

Ainsi la batroxobine contenue dans le venin de deux reptiles d'Amérique du Sud pourrait être une arme redoutable sur le terrain de la coagulation. Les chercheurs américains de la Rice University ont donc mis au point une substance à base d'hydrogel et de batroxobine pour mener certaines expériences

EN SAVOIR + >> Le venin du mamba noir, bientôt la nouvelle morphine ?


Et, selon  la revue ACS Biomaterials Science  and Engineering, qui publie le résultat de leurs travaux, il semblerait que ce produit soit la substance la plus efficace en matière d'arrêt de saignement et cela même sur des personnes qui seraient sous traitement anti-coagulant.

Les saignements stoppés en 6 secondes

Cela faisait déjà longtemps que les propriétés coagulantes de la batroxobine étaient connues mais associée à l'hydrogel ses performances sont littéralement bluffantes. Injecté sous forme de liquide là ou le saignement apparaît, le produit se solidifie et prend la forme de la lésion. Le saignement a été ainsi stoppé en 6 secondes lors des essais effectués en laboratoire.

Ce qui pourrait passer pour une découverte anecdotique pourrait bien, en réalité, s'avérer incarner une révolution médicale. Notamment en matière de chirurgie. Car en règle générale, beaucoup de choses peuvent être faites pour stopper les saignements mais ces solutions fonctionnent rarement sur les sujets qui font l'objet d'un traitement anticoagulant à base d'héparine. Or, même sur ces personnes, cette nouvelle formule semble faire des miracles. Il faudra néanmoins attendre plusieurs années avant que le médicament puisse-t-être lancé sur le marché.
avatar
Admin
Admin

Messages : 8582
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum