Derniers sujets

Côtes-d’Armor. Le département teste le carnet de santé numérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Côtes-d’Armor. Le département teste le carnet de santé numérique

Message par Admin le Mer 14 Déc - 20:16


Les Côtes-d’Armor comptent parmi les neuf territoires pilotes retenus en France pour expérimenter le dossier médical partagé. À partir de 2018, le dispositif sera généralisé en France.

Avec huit autres caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) en France, la CPAM des Côtes-d’Armor lance cette semaine l’expérimentation du dossier médical partagé (DMP). Jusqu’à fin 2017, les 450 000 assurés costarmoricains du régime général vont pouvoir accéder en avant-première au dispositif. Au terme de cette phase, le DMP sera généralisé en France.

Carnet de santé numérique, le DMP regroupe tous les éléments du parcours de santé de l’usager afin d’assurer son suivi. Renseignements administratifs, antécédents cliniques, détails des soins, les professionnels de santé accèdent par ce biais aux informations utiles à une meilleure prise en charge du patient.

Objectif : 30 000 inscrits dans un an


Créé il y a une dizaine d’années, le DMP a été relancé par la loi Santé de 2016. « Peu de dossiers étaient jusqu’alors ouverts et alimentés », indique Danielle Lau, directrice de la CPAM des Côtes-d’Armor. Grâce à un réseau qui couvre tout le territoire, l’assurance-maladie est chargé d’assurer la diffusion d’un DMP deuxième génération aux modalités plus simples. « Les assurés peuvent créer seuls leur dossier. Ils devaient auparavant être accompagnés par un médecin. »

Pour ce faire, ils peuvent s’inscrire sur le site www.mon-dmp.fr, via le portail ameli ou auprès des accueils de la CPAM. Disposant d’un droit de contrôle, l’usager peut vérifier et amender les informations recensées dans son dossier. « C’est un outil très intéressant pour le patient. Le partage des données permet de mieux articuler sa prise en charge et son suivi. »  


En concertation avec l’agence régionale de santé, le groupement e-santé Bretagne et le collectif interassociatif sur la santé, un plan d’action a été défini. Il s’agit de fédérer autour de la CPAM l’ensemble des professionnels de santé qui vont alimenter les DMP. « Quatre réunions d’information ont déjà eu lieu à Saint-Brieuc, Lannion, Dinan et Loudéac. »


Un travail auprès des éditeurs de logiciels a été mené pour offrir des outils simples aux professionnels de santé. Ceux-ci seront également accompagnés par des conseillers informatiques. « 490 dossiers sont aujourd’hui ouverts. L’objectif est d’atteindre le nombre de 30 000 dans un an. »


http://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/cotes-d-armor-le-departement-teste-le-carnet-de-sante-numerique-4676998
avatar
Admin
Admin

Messages : 8566
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum