Saint-Brieuc. "Il est mort seul, dans l’indifférence de tous"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saint-Brieuc. "Il est mort seul, dans l’indifférence de tous"

Message par Admin le Mer 21 Déc - 17:49

Mad





Jean-Yves HINAULT

Un vieil homme était décédé depuis plusieurs jours, chez lui dans le quartier Saint-Michel à Saint-Brieuc. L’un des voisins, qui a remarqué que les volets étaient restés fermés, a appelé les secours dimanche soir. Choqué par cette mort dans la solitude, il témoigne.

« Il est mort seul, dans l’indifférence de tous… On passe devant l’appartement et on se demande pourquoi il n’a pas ouvert ses volets… » Ludovic Arnold était l’un des voisins d’un homme de 87 ans. Ce dernier vivait au rez-de-chaussée d’un immeuble du quartier Saint-Michel. Depuis plusieurs jours, les volets du logement du vieil homme étaient désespérément restés fermés.

Dimanche dernier, en fin d’après-midi, avec deux voisins, il compose le 17. Les pompiers forcent la fenêtre. Avec les policiers, ils retrouvent l’homme, mort, dans son appartement. « Là on prend une claque », dit-il, toujours choqué. Une mort dans la solitude la plus totale au cœur d’une ville trop froide. Le décès remontait à plusieurs jours. « Il ne méritait pas cette mort. C’est tellement moche de partir seul, sans un bruit ni regard. Putain de monde… », poursuit Ludovic.

La solitude, « fléau du nouveau monde »

Cette disparition dans ces conditions amène Ludovic à se poser des questions qui nous concernent tous, sur nos petites lâchetés quotidiennes, notre indifférence à la solitude d’un nombre croissant de personnes.

« Je n’arrive pas à me faire à l’idée qu’on n’a rien vu plus tôt. La solitude, ce fléau du nouveau monde… Certaines ethnies font en sorte de ne pas laisser les gens seuls pour leurs vieux jours. Nous, on laisse nos vieux seuls, sans personne sur qui compter !'


« Peur de déranger »


« Alors là tu te dis que t’as pas fait ce qu’il fallait, poursuit le voisin, T’as appelé trop tard, de peur de déranger ou d’être face à la réalité. » Depuis dimanche, il est traumatisé. « Je viens de vivre la pire journée de ma vie, je pense. »

Avec une pointe de culpabilité. « J’aurai dû toquer à sa porte, même si je le dérangeais. Juste pour ne pas laisser une personne décédée durant 24, 36, 72 heures ou plus dans son appartement. C’est indigne. Qu’aurais-je pu faire, plus tôt ? Rien de plus, juste faire plus attention à mon voisin. Être présent. »


La police a retrouvé à Paris un membre de la famille de cet homme. « Ça m’angoissait qu’il parte seul. S’il n’y avait eu personne, je l’aurai accompagné jusqu’au bout, même si je ne suis pas fan. Repose en paix voisin kabyle. »

personnage
avatar
Admin
Admin

Messages : 9121
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum