le tourisme VERT DURABLE ECOLOGIQUE sur plouha j’ai été fouillé internet ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le tourisme VERT DURABLE ECOLOGIQUE sur plouha j’ai été fouillé internet ...

Message par Admin le Mar 7 Fév - 10:42

Vous êtes comme moi vous avez certainement entendu plusieurs fois entendu cette publicité à la télévision

« Partir en vacances avec Yelloh ! Village »




Alors toujours dans ma quête d’idée pour ouvrir le tourisme VERT DURABLE ECOLOGIQUE  sur plouha j’ai été fouillé internet
En voilà leur concept .

Le camping est une bonne solution pour retrouver ses racines, profiter du grand air et se sentir en communion avec la nature. Se mettre au vert, c’est bien, mais il ne faut pas négliger l’impact environnemental de nos vacances. Alors, pour être sûr de ne pas se tromper, on opte pour un camping avec une vraie conscience environnementale, à l’instar de Yelloh ! Village, qui offre du camping (http://www.yellohvillage.fr/) de qualité dans un cadre naturel protégé, en respectant au maximum la nature.

En dehors du concept de base ,il est possible d’en prélever des idées et de ramener celles-ci sur plouha ?

Parlons un peu du cadre… Un Yelloh ! Village est un village camping au milieu d’un grand jardin : de quoi marier cadre naturel protégé et authenticité et ce dans de très belles régions de France, Espagne et Portugal. Les villages ont été conçus pour se fondre dans le paysage : chalets en bois à la montagne, cabanes de pêcheurs à la mer et un souci constant de l’empreinte écologique.

POUR MEMOIRE nous avons toujours notre terrain de camping de KERJEAN ….


et les subentions existent !!!



Chaque Yelloh ! Village offre de multiples possibilités pour découvrir la nature et le patrimoine local. Ainsi, vous avez la possibilité de suivre des visites encadrées, afin d’apprécier l’histoire, la gastronomie et la culture mais également la botanique, nature environnante, et les gestes permettant de la préserver. Les campeurs sont ainsi invités à apprendre les 10 Yelloh ! Gestes pour réduire son empreinte environnementale. Les plus jeunes peuvent suivre les conseils de la mascotte Yellito, qui leur apprend les petits gestes à effectuer au quotidien pour respecter la nature.


Ici nous rejoignons un peu le programme mis en place par Mr HEUZE  ,reste à en définir les modalités complémentaires.
plaquettes touristiques ,présentation par des restaurateurs dans un restaurant sur place ,une salle d'animation que sais je ...toutes les idées sont bonnes .





Afin de respecter l’environnement, chaque village met en place des actions dans une démarche écologique, où le campeur se doit de faire un effort minimum pour participer. De quoi réviser ses éco-gestes en vacances !
Pas question d’abandonner le tri et le recyclage pendant les vacances : les ordures ménagères sont collectées et triées à la source afin d’être recyclées et valorisées. Pas d’excuse puisque les zones de tri sont clairement indiquées. Plusieurs Yelloh ! Villages ont même mis en place un système de compostage : cela réduit le volume des poubelles et revalorise immédiatement les déchets organiques.



Le tri sélectif existe sur Plouha, donc pas de problème, un gérant sur le camping peut regrouper les poubelles ,ou un systeme de petit véhicule electrique avec une remorque peut passer dans les allées et ramasser les sacs pour les présenter à l’entrée du camping ?

La gestion de l’eau fait partie des points essentiels dans le cadre du tourisme vert. Le campeur est nom obligatoire à consommer l’eau de manière responsable, aidé dans certains cas par des économiseurs d’eau. L’eau de pluie est également récupérée chez Yelloh ! Village, ainsi que les eaux usées dans certains campings.

très important pour nous en ce moment ,ici cela ressort d'une étude approfondie par des services spécialisés .

-> l’énergie

Pas de vraie démarche écologique sans une gestion minutieuse des sources d’énergie. Outre une consommation surveillée dans chaque Yelloh ! Village, la priorité est donnée aux énergies durables, aussi bien des panneaux solaires (que des pompes à chaleur.)

les transports

Certains Yelloh ! Villages utilisent des "véhicules électriques "à l’intérieur du camping. Vous pouvez aussi vous y faire prêter gratuitement un vélo.

Là encore nous retrouvons mon idée de location gratuite ou pas de vélo (‘electrique ou pas ) pour parcourir nos routes et sentiers ….
. je suis plutôt d'avis de la marche dans le camping ,par respect du voisinage. ( à définir )



                                                                                ......................................................................


Dernière édition par Admin le Dim 19 Fév - 1:03, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 9121
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tourisme VERT DURABLE ECOLOGIQUE sur plouha j’ai été fouillé internet ...

Message par Admin le Mar 7 Fév - 10:49

Voyager responsable : un exemple de parcours en Bretagne

Ce que le touriste recherche  

Pour se rendre sur votre lieu de vacances, un seul mot d’ordre : éviter la voiture ! Celle-ci émet en effet davantage de CO2  http://www.encyclo-ecolo.com/Pollution_atmosph%C3%A9rique_par_les_transports  que tous les autres moyens de transports, avion mis à part.

Un exemple pratique en Bretagne


Pour revenir à notre exemple breton, il est assez facile de parcourir la région sans voiture. La région est en effet investi 1,4 milliard d’euros en 10 ans pour développer ses  lignes de TER. Ainsi, pour se rendre au camping de la fontaine du Hallate, il faut descendre en gare de Vannes, et utiliser soit une des lignes régulières de bus, soit utiliser le service de bus à la demande Créabus de la communes de Vannes. Claude, le propriétaire du camping, a également un accord avec un loueur de voitures électriques à Vannes – il faut l’appeler pour qu’il nous mette en relation avec le loueur.


Quelles activités pour un voyage responsable ?



Les critères de choix des activités d’un séjour responsable sont assez proches de ceux mentionnés plus hauts pour choisir notre hébergement :
•Ecologie
•Respect des traditions et des métiers
•Économie locale

Ces quelques critères excluent naturellement les activités liées au tourisme de masse : parcs d’attraction, plages bondées ou centres commerciaux ne doivent pas faire partie du programme. Et c’est tant mieux, car le voyageur responsable peut ainsi profiter pleinement des richesses d’un territoire et de ses habitants, sans tomber dans le panurgisme et la facilité du tourisme économique.

Exemple pratique en Bretagne

Des activités en plein air

Reprenons notre exemple Breton. Vous logez dans une yourte au camping de la Fontaine du Hallate, près du petit village de Plougoumelen. La principale activité locale vous est offerte par le parc naturel régional du Golfe du Morbihan, dans lequel se trouve le camping. Ce parc de 17.000 hectares, ouvert en 2007, sera un écrin tout trouvé pour des randonnées ou pour du canoé-kayak… et pour la pêche à pied, qui est toujours autorisée en son sein.

Si vous souhaitez découvrir autre chose que le parc naturel, le château de Pont-Sal est également tout proche, accessible après une courte marche le long d’un bras de mer qui comporte également un moulin à marée. Les plus sportifs pourront aller surfer sur la presqu’île de Quiberon, à une demi-heure de distance à pied. Mais Claude, le propriétaire du camping, nous indique un bon plan pour aller plus vite : “il est possible de se faire livrer des vélos directement sur le camping par un loueur partenaire. Ou alors, on peut prendre le tire-bouchon, un petit train qui va jusqu’à la presqu’île » .


Des activités liées aux métiers et aux traditions


Toujours pour continuer avec notre exemple précédent, un séjour responsable pourrait inclure des dîners dans certains restaurants choisis pour leur engagement et pour leurs recettes locales. Si vous êtes en Bretagne à la bonne période, vous pourrez également profiter de l’un des 26 festivals du collectif des festivals Bretons engagé pour le développement durable.

En dehors de ces périodes,
vous pourrez toujours profiter du patrimoine architectural breton. Ainsi, la commune de Plougoulemen se trouve toute proche des vieilles villes historiques de Vannes et d’Auray. Près du camping se trouvent également un éco-musée sur les fermes bretonnes (à Saint-Dégan), ou encore un village de chaumières restaurées, à Cahire. Claude, le propriétaire du camping, nous explique de plus que “puisque nous sommes certifié Green Globe, nous devons mettre ces activités locales et traditionnelles en avant. Nous travaillons par exemple avec un des trois derniers sabotiers de Bretagne ». L’occasion de découvrir un métier rare.

En résumé, la règle d’or, dans le cadre d’un éco-voyage, est de savoir sortir des sentiers battus. Ne pas se fier aux clichés : c’est également ce à quoi vous invitent nos amis bretons !



voilà un exemple que j'ai trouvé au hasard ,mais il en existe des tas ,d'où toujours a remarque :

Voulez vous investir dans des bâtiments pour des réunions ,ou préparer l'avenir de votre commune? pensif
avatar
Admin
Admin

Messages : 9121
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum