Les Souvenirs se ramassent à la pelle …

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Les Souvenirs se ramassent à la pelle …

Message par Admin le Ven 17 Mar - 13:57

1939 … 1945 … Un Gamin de Kertugal se souvient …
Famille LE GUILLARD/ GIRAULD.


Nous habitions dans le bas de Kertugal, dans un chemin sans nom (aujourd’hui croisement de la rue de beau-feuillage et du Chemin de la Horvais) avec comme unique voisin la famille CHELVEDER.

Mes parents tenaient un petit commerce à Bayeux dans le Calvados ; à la déclaration de la guerre « on » disait que les soldats allemands coupaient la main droite des petits garçons afin que plus tard ils ne puissent se servir d’une arme. (Référence aux atrocités commis par les Allemands en Belgique pendant la guerre de 1914-1918.). Mes parents décidèrent de me mettre à l’abri chez ma « Mémère Guillard » à Saint-Quay-Portrieux ; c’est ainsi que « je vécu la guerre » au Pays Breton …

Aujourd’hui, en 2016, 75 ans après il revient en ma mémoire … (dans un désordre chronologique) …

- Je me trouvais devant la villa « Ty Sioul », le silence, (à la rencontre du prolongement Est du Chemin de la Horvais et de la rue Pierre Loti), quand soudain, sur « la grand’ rue », venant de Saint-Quay je vis arriver une puissante moto avec side-car … sur le side, une arme type fusil-mitrailleur. Le conducteur et son équipier étaient casqués et vêtu avec élégance, d’un long imperméable couleur gris-vert et ceint à la taille par un ceinturon …, les premiers Allemands ! Ils avaient de la gueule, une gueule de vainqueur … Pour ça je les admirais, … pour ça je leur en voulais …. Je m’attendais à voir ces deux ennemis impressionnants suivis par d’autres éléments, … j’attendis … rien ne vint ! Ainsi ces deux motards Allemands allaient seuls, sûr d’eux, avec le calme de ceux qui osent …

- L’invasion allemande avait provoqué une venue de réfugiés en Bretagne … A Kertugal, face à cette augmentation d’effectif, la petite école et son unique institutrice, ne suffirent plus … Le remède ? Une tente (ou un baraquement) fut montée au début de la rue des Landes, immédiatement derrière le jardin des FREMIN, lui-même situé dans la partie Sud du carrefour rue Pierre Loti/rue des Landes. Les petits furent groupés dans cette installation provisoire, sous l’autorité souriante de Madame MERRIEN, … elle-même réfugiée !

Cette situation dura peu de temps et aussi vite que cela fut possible, tous prirent place dans l’école en dur aménagé en deux salles ; Madame MERRIEN avec ses petits dans l’une, dans la seconde, Mademoiselle Joséphine LE JUDEX prépare « les Grands » aux examens ; le Certificat d’Etude pour ceux qui souhaite arrêter là leurs études, et le Diplôme d’Etude Primaire Préparatoire, obligatoire pour accéder en 6èm.


François Girauld Capitaine de la Légion Étrangère à la retraite


stquaypx | 17/03/2017 à 07:34 | Catégories : Saint Quay-Portrieux | URL : http://wp.me/p3QMRY-Nk
avatar
Admin
Admin

Messages : 10855
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum