L'Allemagne...investisseur étranger en France

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Allemagne...investisseur étranger en France

Message par Admin le Mar 21 Mar - 21:41

Publié le 21/03/2017 à 17:58 L'Allemagne devient le premier investisseur étranger en France



1117 décisions d'investissements étrangers ont été recensées l'année dernière en France. L'Allemagne s'impose pour la première fois comme le premier pays à investir dans l'Hexagone, devant les États-Unis et l'Italie.


En hausse de 16%, les investissements étrangers en France se sont bien portés l'an passé. 2016 a même été la meilleure année depuis dix ans, selon une étude publiée ce mardi par l'agence Business France. Une augmentation principalement imputable aux entreprises allemandes devenues pour la première fois les premiers investisseurs étrangers dans l'Hexagone. Les sociétés venues d'outre-Rhin ont ainsi représenté 17% des décisions d'investissements (contre 15% en 2015) en France, devant les américaines et les italiennes.

L'Allemagne a fait le choix d'investir avant tout dans la fonction production. Business France donne à cet égard l'exemple de Blohm und Voss, spécialiste de la construction et la réparation de navires civils et militaires, qui s'est vu confier l'exploitation d'une partie des chantiers navals de La Ciotat, en région PACA.

Autre exemple, celui de Deuerer Petcare qui fabrique des aliments pour chiens et chats et qui va investir 20 millions d'euros pour agrandir son usine de Villeneuve sur Lot avec plusieurs dizaines de nouveaux emplois à la clé.

L'Allemagne devient ainsi le premier investisseur étranger en France tout en restant le premier partenaire commercial de l'Hexagone avec 16% des exportations françaises. L'un des atouts qui est mis en avant par les investisseurs étrangers est le positionnement géographique de la France qui, associée aux infrastructures de transport, en font un "hub", un point névralgique pour accéder aisément à d’autres pays en Europe et dans le monde entier.

Des investissements moins pourvoyeurs d'emplois

Mais globalement, les projets d'investissement étrangers, qui se répartissent entre créations d'entreprises, extensions de sites, ou reprises d'entreprises en difficulté, ont permis la création ou le maintien de 30.108 emplois, soit 11% de moins qu'en 2015.

Dans le détail, le nombre d'emplois créés par ces projets a augmenté de 13% tandis que celui des emplois maintenus a baissé de 54%. Les entreprises étrangères ont investi en premier lieu dans les activités de production, qui ont concentré, en 2016, 25% des décisions et 37% des emplois créés ou maintenus. La recherche et développement représente pour sa part 10% des projets et 9% de l'emploi.

Pauline Tattevin avec AFP

avatar
Admin
Admin

Messages : 9560
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum