Le samedi 11 février avait lieu la 13ème Assemblée Générale du Forum Citoyen Leff Ar Mor.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le samedi 11 février avait lieu la 13ème Assemblée Générale du Forum Citoyen Leff Ar Mor.

Message par Admin le Mar 11 Avr - 20:50

Le samedi 11 février avait lieu la 13ème Assemblée Générale du Forum Citoyen Leff Ar Mor. L’affluence était très moyenne avec une trentaine de personnes sur environ 80 adhérents en 2016. Des pouvoirs ont cependant permis de valider cette instance. Je comprends que chacun puisse avoir des obligations. L’Assemblée générale d’une association c’est LE rendez-vous annuel, le seul moment où tous les membres se retrouvent, font connaissance, échangent des idées, font des propositions, ……. Dommage !!! Il faudra en rechercher les raisons.


Je m’étais dit, après avoir adressé une invitation à tous les conseillers municipaux des 28 communes du nouveau territoire, que plusieurs personnes de l’est se déplaceraient pour venir voir, juste pour voir !!!! Heureusement que nous avions un digne représentant en la personne d’un élu de Châtelaudren. Merci à lui, il a osé !!! J‘espère que d’autres suivront.

Le renouvellement des membres du Conseil d’administration fut aussi un moment difficile. Selon les statuts, le Conseil d’administration comprend 18 membres. Faute d’engagements, pour 2017 nous serons 12.

Je pense que cette belle aventure doit continuer. Nous ne pouvons pas avoir été le premier « Conseil Citoyen » (premier nom de l’association) de France en 2003, avoir été les précurseurs en la matière, avoir fait rêver toutes les personnes auxquelles nous avons présenté l’association, …….., et dire c’est foutu, il faut arrêter. Nous avons un outil qui, à mon sens, ne fonctionne pas si mal grâce à sa vieille garde mais il faut la ménager car elle prend un an tous les ans !!!!!! Les effectifs du Forum n’ont pas beaucoup varié depuis plusieurs années même si la création du SEL a amené de nouveaux adhérents qui, à une très faible exception près, se sont cantonnés à cette activité.

L’effet passerelle n’a pas fonctionné entre le SEL et les autres activités. C’est évident qu’il faut que nous ayons de nouveaux adhérents car petit à petit les anciens décrochent, ce qui est bien normal.

Je n’ai pas solution miracle pour avoir de nouveaux membres, sinon je l’aurais déjà appliquée et d’un coup de baguette magique nous aurions eu :
- des adhérents supplémentaires,

- des animateurs à foison pour porter et développer toutes ces belles idées que nous ne pouvons mettre en œuvre, faute de « combattants »,
- de nombreux volontaires pour participer aux commissions communautaires,
- ……..

Les élus sont souvent mis sur la sellette pour diverses raisons mais nous que faisons nous pour améliorer l’outil que nous avons construit afin que, justement, élus et habitants puissent réaliser ensemble de vrais projets qu’ils soient communaux ou communautaires ? Toutes les personnes brillantes en sciences politiques n’hésitent pas à dire que la participation des citoyens aux affaires devient une évidence et que ceux qui ne l’appliquent pas sont « en retard d’une guerre ».

La loi NOTRe n’a-t-elle pas instauré la création d’un Conseil de développement dans les communautés de Communes de plus de 20 000 habitants ? Justement par la faible participation des habitants et surtout par la diminution des engagements, nous faisons le jeu de nos détracteurs. Nous avons commencé avant les autres, nous faisions des envieux, et au moment où la loi donne du crédit à la société civile, nous allons faire figure d’épouvantail.
Je suis désolé mais il va nous falloir réagir.

Toutes les idées sont bonnes et chacun des 80 membres doit s’impliquer. Il faut absolument que de nouveaux membres nous rejoignent pour consommer, un peu, mais pour agir, beaucoup. Il va falloir prendre notre bâton de pèlerin pour expliquer ce qu’est le Forum Citoyen, ce qu’il a fait, ce que nous envisageons de faire en 2017, quel est son état d’esprit. Ce parcours commence déjà à notre porte et dans notre environnement proche car nous connaissons tous des personnes susceptibles de devenir des acteurs de notre territoire. A nous de les convaincre.


Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Il n’est pas nécessaire d’être un expert, bien au contraire, pour participer aux travaux dans les domaines de l’environnement, la solidarité, le patrimoine, le développement économique, …. ou pour apporter sa contribution à tout groupe créé en fonction de l’actualité.
Il va falloir, et cela va se rajouter à nos prospectives 2017, mettre sur pied un véritable plan pour, si ce n’est reconstruire, au moins consolider cette structure qui donne quelques signes de faiblesse et de fatigue.


Venez nous rejoindre, non pas dans un esprit de contre pouvoir ou d’opposition mais dans une démarche de partenariat et d’échanges avec les élus des différentes collectivités.

Alain Collet 02 96 21 79 17


http://www.conseil-citoyen.org/spip.php?page=article&id_article=931
avatar
Admin
Admin

Messages : 9765
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le samedi 11 février avait lieu la 13ème Assemblée Générale du Forum Citoyen Leff Ar Mor.

Message par Admin le Mar 11 Avr - 20:58

Je reprends le titre d’un précédent point de vue, signe sans doute que je ne vois pas les choses évoluer comme d’aucuns pourraient le souhaiter. D’une certaine manière ce nouveau point de vue fait suite à un précédent (Loi NOTRE - débat avec Marylise Lebranchu : Les petits pas de la démocratie participative - mai 2015).

Vendredi 24 mars le Forum Citoyen organisait avec la nouvelle communauté de communes une soirée sur ce thème. Il n’y avait pas grand monde, semble-t-il . Je souhaitais y participer mais j’avoue que je n’y étais pas non plus, étant dans le train de retour du Mans pour des raisons professionnelles. Sans doute aurais-je répété mon refrain sur la difficulté que l’on constate de manière récurrente à mobiliser les citoyens et qui apparait se renforcer au cours du temps ; venant contredire ce bel idéal de la démocratie participative. Mais on le verra à la fin mon scepticisme politique qui s’est renforcé au cours de ces dernières années, ouvre sur des perspectives qui nous replongent dans les élans éducatifs de Jean Jacques Rousseau...


...........................................................


Pour repartir du constat de faible affluence des citoyens le 24 mars qui a laissé Alain notre courageux président entre tristesse et colère, en tout cas déçu sans doute, les raisons sont multiples et la manière dont la démocratie est animée globalement par les gouvernants et la majorité des élus n’y est pas pour rien.

Faut-il encore rappeler justement que sur la question même de la fusion des collectivités territoriales que cela soit au niveau des régions et au niveau des communautés de communes, la manière dont les choses ont été décidées et mises en oeuvre par le pouvoir en place, y compris jusque dans le mépris de la volonté des élus locaux opposés parfois à des regroupements autoritaires orchestrés par les préfets ; n’a pas été un modèle de démocratie participative ! Alors faut-il s’étonner que sur une question "démocratie participative" et nouvelle communauté de communes , les habitants-citoyens ne se sentent pas (plus ?) concernés, n’ayant pas vraiment été écoutés en amont...Ne dit-on pas qu’on récolte ce que l’on sème ?

Mon propos dans ce point de vue vise cependant à dépasser le niveau local où s’exprime plus volontiers habituellement cette démocratie participative. On peut s’inquiéter en effet des désordres qui s’amplifient dans le fonctionnement démocratique représentatif, à la lumière des non-débats de la campagne présidentielle, marquée par les affaires d’ élus-candidats soupçonnés de népotisme, de détournement de fonds, d’immoralité la plus funeste pour l’image de la politique et des politiques.

En effet entre ceux qui par déception de la politique actuelle voteront pour le miroir aux allouettes du Front National, ceux qui s’abstiendront par désillusion et désespérance au regard des affaires qui font l’actualité, ceux qui ne savent plus pour qui voter, déboussolés par les mensonges et la trahison des paroles données et qui invalident le discours politique globalement ; celui (pour ne pas penser celle) qui sera élu, ne le sera qu’avec une petite minorité de voix.


Bien sûr notre mode de scrutin de la Vème République viendra masquer cette défaillance majeure d’un régime qui continue à prétendre au titre de Démocratie. Faisons une simple hypothèse : On pourra même toujours mettre en avant que le président (Macron si l’on suit de manière logique - mais la logique peut être trompeuse...) a été élu avec les 2/3 des voix au second tour... mais qui sera dupe ? Entre les abstentionnistes (qui ont toujours tord... !?) et les bulletins blancs (qui ne comptent pas... "ô Démocratie" !) : 2/3 de 2/3 = 4/9 . Ce n’est pas la moitié des électeurs cela et cela ne fait pas une majorité. Alors comment gouverner ? sinon que par le déni permanent de la démocratie participative !

Sans doute est-il temps de passer à une VIème République, la Vème est belle et bien usée et sa pratique n’a plus grand chose à voir avec la démocratie, sinon à un niveau formel. Le constat n’est pas nouveau (Marx le faisait déjà en son temps, et il a toujours raison) mais il devient une évidence pour un grand nombre de citoyens (peut être pas de manière conceptuelle, mais de manière tout à fait pratique au travers de la désillusion jusqu’à l’écoeurement. La nausée sartrienne, d’un monde politique devenu absurde.)

Force est cependant de constater aussi que ceux qui défendent cette belle idée (on aura reconnu en tout premier lieu Mélanchon, mais aussi Benoit Hamon) n’ont pas réussi non plus à s’accorder pour que l’espoir d’une réelle (r)évolution politique puisse se réaliser. Pas plus en amont de la campagne que maintenant que le candidat socialiste entame sa traversée du désert de l’histoire, au fil des retournements des cadres du parti, faisant fi eux aussi des engagements, des paroles données, des règles du parti au prétexte (peu trompeur lui in fine) d’une sorte de clause de sauvegarde républicaine (personnelles sans doute). Pour revenir à Mélanchon et Hamon... Question d’égo ? peur des jeux et tractations politiques d’appareils ? Considérations somme toute un peu contradictoires avec la volonté affichée d’un changement de régime renvoyant aux oubliettes de l’histoire d’avant les Lumières, notre monarchisme présidentiel !

Quant aux autres candidats ? qui les voit ? qui les entend ? notre système médiatique les ayant relayé dans les seconds rôles tout juste bon à parcourir les coulisses de l’audience des plateaux TV...Autant voter blanc... mais c’est vrai cela ne compte pas...cela ne fait pas partie du jeu démocratique ? un jeu virtuel pour des enjeux qui ne le sont pas...

Mais j’y viens il faut sans doute penser au-delà du vote blanc et de manière plus positive et rappeler le constat que Jean Jacques Rousseau faisait déjà en son temps en présentant son livre "L’Emile ou de l’éducation", l’année même où il publiait aussi "Le contrat social". En proposant un modèle d’éducation pour les nouvelles générations (symbolisé par l’Emile et Sophie) Rousseau visait à former un homme neuf tournant le dos à son siècle qu’il jugeait avec sévérité, pensant qu’il ne pouvait sans doute pas former un citoyen. Affirmant qu’il fallait choisir former l’homme ou former le citoyen, Rousseau avait fait son choix avec l’Emile : former l’homme.
Je pense avec Rousseau qu’aujourd’hui ce projet est toujours, plus que jamais d’actualité. Voici un chemin d’espérance et je le fais mien aujourd’hui en faisant le choix de voter blanc, mais surtout de travailler à la véritable éducation de l’esprit et de la raison via la philosophie et la méditation les jeunes enfants (dans le cadre du projet SEVE - Savoir Etre et Vivre Ensemble fondé par Frédéric Lenoir ) mais aussi les adultes (Café Philo du Mix Café de Tressignaux). Appel aux hommes de bonne volonté...



http://www.conseil-citoyen.org/spip.php?page=article&id_article=933
avatar
Admin
Admin

Messages : 9765
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le samedi 11 février avait lieu la 13ème Assemblée Générale du Forum Citoyen Leff Ar Mor.

Message par Admin le Mar 11 Avr - 21:35

Bonsoir Mr le Goux

J’essaye comme je peux de suivre vos comptes rendus , le dernier étant du 30 mars concernant une réponse sur un sujet : http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com/t5688-le-samedi-11-fevrier-avait-lieu-la-13eme-assemblee-generale-du-forum-citoyen-leff-ar-mor#7922

je remarque deux phrases ,bien entendu il y a plusieurs points intéressants , seulement à mon niveau de citoyen qui à pris part à des échanges par mails avec vous ou Mr Delsol , je retrouve bien ici le désarroi de Mr Collet  j’ai le sentiment de me retrouver de plus en plus  dans la situation d’ un certain film de francis Weber « le dîner de cons » la fameuse place de l’nom obligatoire , si parfaitement transposée dans les textes ci-dessous .( déjà que pour moi la transposition du département s’avère très difficile à appréhender d’où mon intérêt que sur plouha.)

Texte de Mr COLLET :

Dommage !!! Il faudra en rechercher les raisons.


SECOND TEXTE ?


Les habitants citoyens ne se sentent pas (plus ?) concernés, n’ayant pas vraiment été écoutés en amont...Ne dit-on pas qu’on récolte ce que l’on sème ?

Le chinois vous dira aussi : Qui a été mordu par un serpent évite les hautes herbes."

En clair un simple citoyen qui s’évertue à faire passer des messages tous les jours, qui va dans un salon du tourisme où sont présents les personnes de votre bureau qui n’ont jamais entendu parler de mes « modestes réflexions »qui vous sont adressées, ou de mon forum qui pour votre information à largement dépassé l’environnement des cotes d’Armor, que voulez vous, à un moment donné, nous abandonnons, là sont les RAISONS.
Vous pouvez en faire part à Mr Collet .


Cordialement
patrick
avatar
Admin
Admin

Messages : 9765
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le samedi 11 février avait lieu la 13ème Assemblée Générale du Forum Citoyen Leff Ar Mor.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum