Paimpol. Les derniers témoins de l’Occupation allemande se livrent

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Paimpol. Les derniers témoins de l’Occupation allemande se livrent

Message par Admin le Sam 22 Juil - 11:50



Yann Lapicque, fils d’un officier des forces navales françaises libres, a sillonné la région de l’Arcouest pendant quatre ans, pour recueillir la parole des derniers témoins de l’Occupation. Il dédicace son livre, vendredi 21 juillet, à la Maison de la presse de Paimpol.





Marie LENGLET

Rencontre

Héritier d’une lignée de grands hommes, Yann Lapicque sait intuitivement ce que pèse l’histoire.Arrière-petit-fils d’un prix Nobel de physique – Jean Perrin – petit-fils d’un physicien et peintre reconnu – Charles Lapicque – et fils d’un officier des forces navales françaises libres – Georges Lapicque – cet amoureux de L’Arcouest reste modeste.

Lui, ce qui l’intéresse, c’est l’humain. Les histoires qu’on n’a pas encore racontées et qui méritent de l’être, les souvenirs enfouis, qu’il est temps de déterrer. « Un petit passeur de mémoire », voilà ce qu’il est.


En 2012, quelques mois à peine après la mort de son père qui bien des années plus tôt avait rejoint de Gaulle et l’Angleterre sur sa goélette, Yann Lapicque ressent « un désir impérieux ».

Cet ancien officier de marine n’a plus qu’une idée en tête, collecter des témoignages sur l’Occupation. Travail de détective ou de Sisyphe, peu importe le qualificatif, il s’y attelle. Quatre ans plus tard, il livre un recueil d’entretiens qui l’ont bouleversé au-delà des mots.

Des scènes du passé

Chacune de ces rencontres faites dans un rayon de 30 km autour de L’Arcouest a laissé son empreinte indélébile chez l’écrivain.


Il y a cet enfant trop tôt grandi qui hurle quand il lui confie l’humiliation subie. Il y a cette vieille dame presque cocasse qui croise les bras, sérieuse comme un pape, et claque des sabots pour imiter les bruits de bottes.

Il y a cette femme qui sanglote toute la terreur qui continue à la hanter. « Je considère comme un insigne honneur d’avoir pu ressentir à ce point le vécu de ces gens, souffle Yann Lapicque. Pour la première fois de ma vie, j’ai perçu dans les yeux de quelqu’un la peur, soixante-dix ans après ce qui l’avait suscitée… »

Lui qui petit garçon ramassait intrigué des douilles de fusil allemand dans le jardin de la maison familiale découvre tout à coup le quotidien qui s’étiolait sous le sifflement des balles.

Une forme d’urgence s’empare de ce reporter d’après-guerre : « Le temps est délétère » et emporte un à un ces anciens qui ont tant à raconter. « J’ai rencontré une vingtaine de témoins directs de l’Occupation pour écrire ce livre, opine-t-il. Plusieurs d’entre eux sont décédés depuis. »

La tête haute

Au fil des pages, le passeur de mémoire tisse un canevas historique autour de ces entretiens spontanés, rudes et entièrement subjectifs. Patiemment, l’auteur invoque le souvenir de ces scientifiques dont son grand-oncle Louis Lapicque faisait partie : « J’ai voulu mettre en exergue l’action résistante de ces intellectuels hors du commun et qui le sont restés, face à l’occupant. »

Chassés ou contraints de fuir, ils ont « gardé la tête haute » une expression qui pourrait figurer au blason des Lapicque. Mais trêve d’héroïsme chez leur héritier. « Ce livre ne raconte pas mon histoire, je ne veux en tirer aucun bénéfice, conclut-il. Tout ce qu’il pourrait rapporter sera partagé entre trois associations. » À savoir le Souvenir français, l’Union nationale des combattants et la Société d’études historiques du Trégor.

Vendredi 21 juillet, de 10 h 30 à 12 h 30, Maison de la presse de Paimpol. Dédicaces.

Le village de L’Arcouest en Côtes-d’Armor et ses environs sous l’Occupation. 17£

http://www.ouest-france.fr/bretagne/paimpol-22500/paimpol-les-derniers-temoins-de-l-occupation-allemande-se-livrent-5142212


https://actu.fr/bretagne/paimpol_22162/dedicace-yann-lapicque-raconte-larcouest-sous-loccupation_11280548.html
avatar
Admin
Admin

Messages : 10857
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum