Votre ado fume des joints ? Pensez aux consultations jeunes consommateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre ado fume des joints ? Pensez aux consultations jeunes consommateurs

Message par Admin le Lun 13 Avr - 20:11

Votre ado fume des joints ? Pensez aux consultations jeunes consommateurs
Créé : 15-01-2015 11:28


ADDICTION – Des lieux d'échange permettent d'aider les jeunes et leur entourage avant que l'addiction au cannabis, à l'alcool ou aux jeux vidéo ne s'installe.

42% des adolescents français de 17 ans ont déjà touché au cannabis et 53% ont déjà bu au moins cinq verres lors de la même soirée au cours du mois passé. Ces chiffres de l'enquête Escapad menée par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies en 2011 soulignent que les niveaux de consommation des substances psychoactives demeurent élevés chez les adolescents.

EN SAVOIR + >> Drogues, tabac, cannabis... Les ados très dépendants de ces drogues psychoactives

Et ce sujet inquiète les parents : selon une enquête BVA menée pour l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), 94% sont préoccupés par les pratiques potentiellement addictives que pourrait avoir leur adolescent. Mais il reste difficile d'aborder ce sujet en famille sans créer de conflit. Or il existe des lieux créés pour vous aider et éviter que cette consommation ne se transforme en addiction. Leur nom : Consultations jeunes consommateurs (CJC).

EN SAVOIR + >> Boire de l'alcool jeune augmente le risque de dépendance à l'âge adulte

Sans jugement

Ces consultations de proximité, gratuites et anonymes, ont pour but d'accompagner les jeunes de 12 à 25 ans confrontés aux questions d'addiction. Ainsi que leur famille. Car les mineurs qui s'y rendent le font en majorité à la demande de leurs parents. "La plupart des CJC acceptent de recevoir les parents seuls lorsque ceux-ci n'arrivent pas à faire venir leur ado", explique à metronews le docteur Olivier Phan, responsable de la Consultation jeunes consommateurs du centre Pierre-Nicole à Paris.

"Nous accusons toujours réception de l'inquiétude des parents, sans jugement ni culpabilisation. La pire réponse, c'est la dramatisation ou la banalisation. Même ceux qui s'inquiètent pour un joint, nous les recevons et leur apportons une réponse proportionnelle à la situation", ajoute le docteur Phan. La première consultation permet de faire le bilan et d'évaluer ce qui a fait se déplacer les parents, pour savoir comment les orienter et les aider.

>> Consultez ici les conseils de Drogues info service pour savoir comment en parler à votre enfant <<

Bien-être de l'adolescent

Est ensuite fixé l'objectif thérapeutique : "le bien-être de l'adolescent". C'est-à-dire que "l'arrêt des comportements addictifs et des consommations problématiques n'est pas un objectif en soi mais un moyen", souligne le responsable de la CJC parisienne. Pour y parvenir, les professionnels vont notamment aider les parents dans leurs relations avec leur enfant :
⇒ en mettant l'accent sur les bonnes pratiques :"Quand vous découvrez un joint, même si votre enfant vous envoie balader, il faut en parler. Il est important de maintenir le contact avec l'ado."
⇒ en faisant le point sur les situations contreproductives, comme lorsque les parents n'avancent pas dans le même sens : "Les parents le comprennent mais c'est difficile à mettre en pratique quand ils sont envahis par leurs émotions. Nous leur permettons de prendre du recul afin qu'ils avancent ensemble."

Si 79,5% des parents préoccupés ou concernés par ces questions s'estiment capables d'y faire face, ce pourcentage tombe à 71% chez ceux qui constatent que leur enfant a une consommation problématique et à 65% dans le cas d'un adolescent qui touche aussi bien à l'alcool qu'à la drogue et passe trop de temps devant les jeux vidéo. Alors n'hésitez pas à chercher de l'aide. Vous trouverez l'adresse de la CJC la plus proche de chez vous en cliquant ici ou en appelant Drogues info service au ☏ 0.800.23.13.13 (permanence téléphonique sept jours sur sept de 8 heures à 2 heures, appel gratuit depuis un poste fixe).

http://www.metronews.fr/info/votre-ado-fume-des-joints-pensez-aux-consultations-jeunes-consommateurs/moao!fTrE71FrYtSdw/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8557
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum