Derniers sujets

Arthrose : 5 choses à savoir sur les médicaments déremboursés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arthrose : 5 choses à savoir sur les médicaments déremboursés

Message par Admin le Lun 13 Avr - 20:45

Arthrose : 5 choses à savoir sur les médicaments déremboursés

Créé : 27-02-2015 19:32
DOULEUR – Des médicaments vont être déremboursés à partir de dimanche 1er mars. Population concernée, risque évoqué par les médecins, coût pour les patients... Metronews fait le point.

À partir de ce dimanche 1er mars, cinq médicaments prescrits dans le traitement de l'arthrose vont être déremboursés. La raison : un "service médical rendu insuffisant", selon la Haute Autorité de santé (HAS). Avantage non négligeable : cela permettra à l'Assurance maladie d'économiser environ 3,8 millions d'euros par an (montant qu'elle a déboursé en 2013 pour ces cinq médicaments). Mais cette décision a provoqué la colère des soignants, craignant pour les neuf à dix millions de Français qui souffrent d'arthrose. Ainsi, l'Association française de lutte anti-rhumatismale a lancé une pétition pour tenter de bloquer ce déremboursement. Sans succès.

► Des médicaments pour soulager l'arthrose (et non la guérir)

Les médicaments radiés de la liste des spécialités remboursables, le Dolenio, le Flexea, l'Osaflexan, le Structoflex et le Voltaflex, sont des traitements anti-arthrosiques symptomatique d'action lente (AASAL). C'est-à-dire qu'ils sont utilisés pour soulager les symptômes liés à une arthrose légère à modérée du genou (qui concerne 30% des personnes de 65 à 75 ans). En effet, "l'arthrose est une maladie chronique qui, une fois déclarée, persiste. Les traitements actuels ne permettent pas d'en guérir. Cependant, il existe des moyens pour agir sur son principal symptôme : la douleur", explique Sandrine Martinez, du service évaluation des médicaments à la HAS.

► Une efficacité trop modeste pour justifier un remboursement

Ici, la substance active a pour nom la glucosamine, une substance naturellement retrouvée dans le corps humain, dont ont besoin le liquide synovial et le cartilage. Mais, poursuit Sandrine Martinez, "leurs effets sur la douleur et la gêne fonctionnelle liées à l'arthrose sont minimes et de pertinence clinique discutable".

► Le risque : se tourner vers d'autres médicaments aux effets indésirables graves

Cela n'empêche pas le professeur Pascal Richette, du service de rhumatologie de l'hôpital Lariboisière (Paris), d'exprimer ses craintes auprès de metronews : si la Haute Autorité de santé dit dérembourser les médicaments les moins performants pour prendre en charge les plus efficaces, dans le cas de l'arthrose, "la pharmacopée est réduite".

Or, "quand vous déremboursez un médicament, le volume des prescriptions diminue de 50%". Le risque, donc, "c'est que les patients et les prescripteurs se tournent vers les antalgiques (tramadol, codéine) et les consommation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, ibuprofène)" alors que leurs effets indésirables sur le plan digestif et cardiovasculaires sont plus rares mais plus graves, surtout chez le sujet âgé.

► Si votre médecin continue d'en prescrire, ce n'est pas dangereux (au contraire)

Il serait alors plus sûr que les médecins continuent à prescrire ces cinq médicaments malgré le déremboursement. D'autant que service médical rendu insuffisant signifie "insuffisant pour justifier une prise en charge financière par la solidarité nationale" et non médicament dangereux ou inefficace. "L'arsenal thérapeutique à notre disposition a des effets secondaires et une efficacité modeste mais celle-ci reste supérieure au placebo", précise le professeur Richette.

► Votre porte-monnaie ne sera pas (trop) impacté

Quant au porte-monnaie des malades, il ne devrait pas trop en souffrir, la glucosamine n'étant pas prescrite sur la durée mais ponctuellement, "pour faire tourner les molécules anti-arthrosiques et faire une petite pause entre les antalgiques". Sans oublier que ces médicaments étaient déjà très faiblement remboursés, à hauteur de 15%.

http://www.metronews.fr/info/5-choses-a-savoir-sur-les-medicaments-contre-l-arthrose-qui-vont-etre-derembourses/mobA!MZjdDsIurtfk/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8566
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum