SS Baychimo, le cargo fantôme de l’Arctique

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

SS Baychimo, le cargo fantôme de l’Arctique

Message par Admin le Sam 25 Nov - 21:02



Abandonnée en Alaska en 1931, l’épave du cargo SS Baychimo a dérivé pendant des décennies. Depuis 1969, ce cargo de la Première Guerre mondiale n’a jamais été revu. L’histoire de ce bateau fantôme reste un mystère.


L’épave du SS Baychimo dérive-t-elle encore quelque part dans un océan du globe ? Alors que le monde entier s’inquiète de la disparition du sous-marin argentin San Juan et du sort de ses 44 marins, la presse britannique se fait l’écho d’une autre étonnante histoire de navire : celle de ce cargo considéré comme un bateau fantôme depuis 86 ans.

Fabriqué en Suède, il a été inauguré en 1914. À l’époque, il s’appelait le SS Angermanelfven. Il transportait des marchandises entre le port d’Hambourg et la Suède. Abîmé durant la Première Guerre mondiale, comme bon nombre de navires, il a été racheté par la compagnie britannique de la baie d’Hudson, en 1921. Réparé, il a été rebaptisé le Baychimo.



Pendant dix ans, sa machine à vapeur l’a propulsé le long de la mordante côte nord du Canada, il ramassait et déchargeait des peaux de bêtes. Le 1er octobre 1931, lors d’un voyage à Vancouver, le bateau reste coincé dans la banquise près de la ville de Barrow, en Alaska, la onzième communauté la plus septentrionale du monde.

Aperçu 12 fois à la dérive dans les années 30


L’équipage a laissé le navire prisonnier des glaces pendant quelques jours. Puis a regagné son bord avant que le bateau de 1 322 tonnes soit, de nouveau, bloqué le 8 octobre. La compagnie de la baie d’Hudson a envoyé un autre bateau pour aller sauver les marins à bord. Sur les 37 membres de l’équipage, vingt-deux ont été rapatriés. Quinze marins très robustes, dont le capitaine, sont restés sur place malgré la rudesse du temps.

L’équipage restant a construit un abri en bois, à proximité, en attendant que la glace fonde et libère le bateau. Mais le 24 novembre, l’équipage n’a jamais retrouvé trace du Baychimo après une journée de blizzard. Le capitaine a cru qu’il s’était brisé dans la tempête et avait fini par sombrer. Mais en croisant un Inuit, chasseur de phoques, l’équipage a finalement appris que le bateau avait été aperçu à quelques kilomètres de là, à la dérive. C’est ainsi qu’il fut abandonné à son sort.

Il fut aperçu douze fois dans les années 30, au large de Wainwright, en Alaska. En mars 1962, il sera encore vu dérivant dans la mer de Beaufort. Puis, une nouvelle fois, pris au piège de la glace, entre Point Barrow et Icy Cape dans la mer des Tchouktches, en 1969. Ce fut la dernière fois. Depuis, aucune épave n’a jamais été retrouvée.

En 2006, le gouvernement de l’Alaska a tenté de retrouver le cargo. En vain. Ses efforts n’ont jamais rien donné. Le mystère du SS Baychimo reste entier.


OUEST FRANCE .FR
avatar
Admin
Admin

Messages : 10680
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum