Peugeot PHEV scooter : l’hybride deux places à trois roues !

Aller en bas

Peugeot PHEV scooter : l’hybride deux places à trois roues !

Message par Admin le Lun 11 Déc - 20:21

Dans le cadre du regroupement des constructeurs européens EU-LIVE, qui mettent au point les véhicules légers de demain, Peugeot a présenté un prototype de commuter d’avenir : un « plug-in hybrid electric vehicle », soit un trois-roues deux places, propulsé par deux moteurs électriques et un à combustion, accessible aux permis B.

Soutenu par la Commission européenne, le consortium EU-LIVE (pour « Efficient Urban Light Vehicle ») rassemble douze constructeurs européens. Sa mission : imaginer la mobilité urbaine à l’horizon 2020 avec des véhicules légers (catégorie L5e), fonctionnels et propres, mais également réaliser des économies d’échelle en standardisant les motorisations.


Dans le cadre de cette association, Peugeot dévoile aujourd’hui une proposition déjà très attirante par son design, au standard des automobiles de la marque. Le scooter PHEV propose en effet une belle identité de face grâce à sa calandre et de magnifiques lignes modernes qui se prolongent jusqu’à sa face arrière.

Long de 2,4 mètres et large de 0,83 m, son gabarit est compact. Base 3-roues (comme le Metropolis), mais qui peut tout de même embarquer deux occupants abrités par le toit en dur. L’intérieur est chauffé, les portes pivotent pour limiter l’encombrement et l’on est maintenu par des ceintures de sécurité, les casques ne sont donc pas obligatoires. Accessible aux automobilistes bien évidemment, le Peugeot PHEV se pilote avec un permis B.


Peugeot PHEV EU-LIVE Scooter 3/4 roues et deux places. Intérieur chauffé !




Peugeot PHEV scooter : moteur et système d’inclinaison

Ce trois-roues, qui en paraît 4, s’incline en virage et bénéficie d’un système qui le maintient à plat à l’arrêt. Sur son site international, PSA annonce d’ailleurs avoir déposé 13 brevets pour son mécanisme basé sur des suspensions hydropneumatiques et des composants hydrauliques. Pour qu’en plus d’être sûr, l’engin soit agile !

Ce nouveau type de commuter promet zéro émission en ville grâce à ses moteurs électriques installés dans ses roues arrière (développés par Elaphe et Brembo), capables d’évoluer jusqu’à 70 km/h. La batterie de 48V, signée Samsung, est régénérée au freinage. Et pour aller plus loin, le moteur thermique prend le relais. Il met à disposition du pilote les 42 chevaux (31 kW, alors que le Metropolis en produit 26,5) de son monocylindre, qui autorise une vitesse maximale de 130 km/h. Ceci afin de favoriser l’autonomie : 300 km annoncés ! Pas mal non ?

Evidemment, il ne s'agit pour l'instant que d'un prototype, rien n'indique qu'il roulera un jour sur nos routes ! En tout cas, cela informe quant aux axes de réflexion des grands constructeurs. A mettre en parallèle avec le Vision E3 Way de BMW, dans un autre genre...


avatar
Admin
Admin

Messages : 10680
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum