Derniers sujets

Paimpol-Goëlo. Huit maires contre l'agglomération au tribunal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Paimpol-Goëlo. Huit maires contre l'agglomération au tribunal

Message par Admin le Lun 15 Jan - 13:32


Ce jeudi, devant le tribunal administratif de Rennes, le maire de Plouézec s’est fait le porte-parole des 8 communes qui contestent le redécoupage intercommunal décidé par le préfet en 2016. Décision le 8 février.

D’un côté il y a la volonté de l’État de réduire le nombre de communautés de communes et un préfet qui a eu les coudées franches pour redessiner, selon les critères de la loi NOTRe, la nouvelle carte des intercommunalités. De l’autre, on trouve des élus attachés mordicus à leur territoire et qui entendent bien garder la main sur leur destin.

Ainsi huit communes (Plouézec, Yvias, Lanloup, Pléhédel, Kerfot, Ploubazlanec, Lanleff et Plourivo) contestent devant le tribunal administratif l’arrêté préfectoral du 17 novembre 2016, créant au 1er janvier 2017 la nouvelle communauté d’agglomération GP3A (Guingamp Paimpol Armor Argoat agglomération), soit 57 communes et 75 000 habitants.



La voix des élus pas entendue


L’affaire a été examinée, jeudi, à Rennes. Le rapporteur public a conclu au rejet de la requête, n’ayant décelé « aucune erreur d’appréciation » de la part du préfet. Ce n’est pas l’avis du maire de Plouézec, présent à l’audience au nom des huit maires. « Quand un préfet décide, on est obligés de suivre sa décision », soupire Jacques Mangold qui souligne l’attachement des élus « au respect de la loi et de la justice, mais aussi de la démocratie ».

Or il estime que la voix des élus locaux et de la population n’a pas été entendue, « quand une vingtaine de communes se sont prononcées contre cette fusion », quand le président de l’ancienne communauté Paimpol-Goëlo, en l’occurrence le maire UDI de Paimpol, « a été le seul à soutenir cette fusion, contre l’avis des 8 autres principaux élus ».

« Un GPS pour s'y retrouver »


Or, avec 19500 habitants, « l’ancienne communauté de communes Paimpol-Goëlo dépassait largement le seuil des 15000 habitants imposé par la loi », pour continuer seul son bonhomme de chemin.

Selon les maires frondeurs, le préfet a eu la main lourde. « On est passés dans les Côtes-d’Armor de 30 intercommunalités à 8 seulement, on ne trouve ça dans aucun autre département. » Résultat : « il faut un GPS pour s’y retrouver sur ce territoire XXL », dont certaines communes, d’Argoat en Armor, « sont distantes d’une centaine de kilomètres ».

Commune nouvelle ?

Par son arrêté, poursuit Jacques Mangold, « le préfet a démantelé l’organisation que les élus ont mis des années à construire, il nous a enlevé les compétences qui étaient les nôtres, il a éloigné les habitants de leurs élus et imposé un futur discutable ». L’élu de Plouézec fait aussi valoir que le destin du territoire de Paimpol-Goëlo était davantage lié à Lannion qu’à Guingamp, par leur littoral, « à travers leur schéma de mise en valeur de la mer (SMVM) ».


Le tribunal administratif rendra sa décision le 8 février. Jacques Mangold n’exclut pas de créer à terme « une commune nouvelle » à l’échelle de l’ancienne communauté de communes Paimpol-Goëlo (9 communes, plus Lézardrieux et Plouha) afin de redistribuer les cartes du jeu intercommunal. Il l’a dit lors de ses vœux.


https://www.ouest-france.fr/bretagne/plouezec-22470/paimpol-goelo-huit-maires-contre-l-agglomeration-au-tribunal-5494283
avatar
Admin
Admin

Messages : 10899
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum