Étude top secrète de l’incident ovni de Cosford par le Pentagone ?

Aller en bas

Étude top secrète de l’incident ovni de Cosford par le Pentagone ?

Message par Admin le Mer 24 Jan - 21:50

[cPublié le 03/01/2018

Une mystérieuse observation d’ovni au-dessus de la Royal Air Force Cosford pourrait avoir été étudiée dans le cadre d’une étude top secrète du Pentagone.



En 1993, une patrouille de police a signalé un immense engin triangulaire au-dessus de la base aérienne des Midlands.

Il s’agirait de l’un des douze ovnis qui se seraient trouvés dans l’espace aérien britannique à ce moment-là, en train de se déplacer en même temps et à toute vitesse.

Nick Pope, qui a dirigé le bureau d’études des ovnis du ministère de la Défense entre 1991 et 1994, suppose que cet événement surnommé "l'incident de Cosford" faisait partie du programme avancé d'identification des menaces aériennes (AATIP), dont le financement (22 millions de dollars) a été récemment reconnu par le gouvernement américain (entre 2007 et 2012).

En effet, son existence n'a été révélée qu’en décembre dernier par des journalistes américains du New York Times.

M. Pope, qui a écrit un rapport sur l’affaire à l'époque, a déclaré à The Express & Star : « Le cas de Cosford a été l'incident lié aux ovnis le plus probant et fascinant qui s’est produit au début des années 90. »

« Il fait probablement partie des meilleurs cas que nous possédons dans nos archives. »

« Il est inconcevable pour moi que cet incident ne soit pas mentionné dans le rapport de 490 pages des États-Unis. Je suis sûr que les Américains étaient au courant de l'incident de Cosford et qu'ils ont certainement mené des enquêtes officieuses. »


Que s’est-il vraiment passé ?

Le 31 mars vers 1h15 du matin, des officiers de police ont rapporté une observation d’« un gros engin de forme triangulaire volant à environ 200 pieds ». L'engin a émis un faible bourdonnement et tiré un faisceau de lumière qui a balayé le sol. Il a laissé des traînées de vapeur lumineuse et a filé en direction du Sud-Est.

La plupart des témoins ont décrit l'engin comme ayant deux lumières blanches, mais certains ont déclaré en avoir observé une troisième, donnant l'impression que l'objet était triangulaire.

Dans son rapport de l'époque, M. Pope avait mentionné la présence d’un « ovni d'origine inconnue en train d’opérer dans l'espace aérien britannique, sans apparaître sur le radar. »

Il a déclaré que l'incident était de « très haute importance pour la défense » au point de réclamer une enquête plus approfondie.

Bien qu'aucun nouveau détail ne soit apparu, M. Pope pense que la gravité de l'événement a certainement suscité l’intérêt du gouvernement américain au point de mener leur propre enquête.

Il a ajouté : « Les officiels liés au projet AATIP du Pentagone ont révélé que le programme a généré un rapport de 490 pages détaillant les observations d’ovnis réalisées non seulement aux États-Unis, mais aussi dans le monde. »

« J'avais quitté le ministère de la Défense lorsque l’AATIP a été mis en place, donc je ne sais pas si les Américains nous ont informés de leurs découvertes. »

Il faut savoir que la veille de l'observation, un satellite radio russe a été lancé et les débris de son propulseur sont retombés sur Terre. Ce qui a servi bien évidemment d’explication pour de nombreux sceptiques.

L’importance de l'incident de Cosford a été accentuée par le signalement d’une douzaine d’ovnis de forme triangulaire en train de se déplacer à grande vitesse dans le ciel de l'ouest de la Grande-Bretagne. Ils ont également été rapportés dans d'autres régions des Midlands durant la nuit. Une famille de Rugeley a même prétendu l’avoir observé dans la campagne du Staffordshire avant de disparaître.

La première observation a eu lieu à Somerset la veille vers environ 20h30, a déclaré Nick Pope.

Puis, à 21h30 à Quantock Hills, Somerset, un policier avec un groupe d'éclaireurs a rapporté avoir vu un avion décrit comme « ressemblant à deux Concordes côte à côte et se rejoignant ».

Pope a déclaré : « Les rapports nous sont rapidement parvenus. Je suis arrivé au travail le lendemain matin et reçu un flux régulier de rapports. »

« Il était clair que j’étais en possession d’un cas en béton. Un des rapports les plus intéressants est venu d'un habitant de Rugeley, dans le Staffordshire, qui a rapporté avoir vu un ovni qu’il estimait à environ 200 mètres de diamètre. »

« Lui et d'autres membres de la famille m'ont expliqué comment ils avaient pourchassé l'objet avec leur voiture, pensant qu’il avait atterri près d’un champ ».

« Quand ils sont arrivés sur les lieux quelques secondes plus tard, il n'y avait plus rien à voir. »

« Beaucoup de descriptions se rapportaient à un engin de forme triangulaire ou aux lumières ressemblant aux dessous de l’engin ».

« Ces observations se sont produites trois ans après le fameux assaut de la Belgique par des ovnis qui avaient conduit les combattants du F-16 à tenter d'intercepter un OVNI suivi par radar. »

Nick Pope, qui a dirigé le projet OVNI du gouvernement britannique entre 1991 et 1994, affirme être certain de l’existence des ovnis et que leur origine pourrait être extraterrestre.
avatar
Admin
Admin

Messages : 10704
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum