Une boule à facettes rend furieux les astronomes

Aller en bas

Une boule à facettes rend furieux les astronomes

Message par Admin le Ven 26 Jan - 22:01

Par Marie Merdrignac 26 janvier 2018




Oui, vous avez bien lu. Une vraie boule disco d’un mètre de diamètre avec 65 facettes réfléchissantes a été lancée dans l’espace par la start-up Rocket Lab. Ce n’est pas du goût de tout le monde.



Si la start-up californienne Rocket Lab s’était contentée d’envoyer en orbite seulement ses trois satellites, comme c’était prévu, peut-être n’aurait-elle pas fâché une partie du monde de l’astrophysique. Mais une petite surprise était cachée dans la fusée Electron, lancée depuis une base de lancement privée en Nouvelle-Zélande la semaine dernière.

« Aujourd’hui, nous marquons le début d’une nouvelle ère concernant l’accès à l’espace. Nous sommes ravis d’atteindre cette étape si rapidement après notre premier lancement », a déclaré Peter Beck, PDG et fondateur de l’entreprise après le succès du deuxième essai de lancement de sa fusée Electron, dont certaines pièces ont été fabriquées par une imprimante 3D. Il n’a fallu que six années de développement à la start-up pour mettre au point ce lanceur de 17 mètres de long.




Après seulement six années de développement et un premier essai raté, le lancement de la fusée Electron, depuis une base privée en Nouvelle-Zélande, a été un succès la semaine dernière. (Photo : Rocket Lab)


L’événement est important, c’est la première fois qu’une entreprise lance plusieurs satellites depuis son aire de lancement privée. Un beau début pour la start-up qui entend se positionner sur le marché porteur du lancement de petits satellites en orbite, à moindre coût. Elon Musk avec Space X et Jeff Bezos avec Blue Origin n’ont qu’à bien se tenir.

Les astrophysiciens contre la boule à facettes

Mais ce que l’on ne savait moins, c’est que dans la cargaison, à côté des trois petits satellites confiés par les entreprises Planet et Spire Global à Rocket Lab, se trouvait une sphère géodésique en fibre de carbone d’un mètre de diamètre, avec 65 faces très réfléchissantes. Une sorte de grosse boule à facettes.
L’objet, sans fonction particulière, a été imaginé secrètement par Peter Beck et baptisé « Humanity Star ». D’après son créateur elle représente un état d’esprit, celui de démocratiser l’espace. La boule à facettes est en orbite, entre 300 et 500 km d’altitude pour les neuf prochains mois avant de se désintégrer. Elle devrait refléter les rayons du Soleil et renvoyer une lumière clignotante visible depuis n’importe quel endroit du monde. Mais ça n’est pas encore tout à fait sûr. Peter Beck, lui, est formel. Son œuvre va « créer une expérience partagée par tout le monde sur Terre ».




Dans la cargaison de la fusée, une sphère géodésique réfléchissante, sorte de grosse boule à facettes, a été secrètement installée. (Photo : Rocket Lab)


Ce n’est pas vraiment l’avis de plusieurs astrophysiciens qui ont pointé l’absence d’intérêt scientifique de l’objet. Sur Twitter, certains n’ont pas salué cette réussite. « Génial. Une boule à facettes brillante de longue durée envoyée dans l’espace. Merci beaucoup Rocket Lab », a ironiquement écrit dans un tweet, Mike Brown, un astronome de l’Institut de technologie de Californie.

« La plupart d’entre nous ne trouveraient pas ça mignon du tout si je collais une grosse lumière stroboscopique sur un ours polaire ou si j’affichais le logo de ma compagnie dans les hauteurs de l’Everest », a tweeté Caleb Scharf, directeur du département d’astrobiologie à l’université de Colombia.


Interrogé par le quotidien britannique The Guardian, l’astrophysicien Richard Easther, de l’université d’Auckland, explique que sa profession est déjà très gênée par différentes sources de pollution lumineuse et qu’il n’est pas forcément nécessaire d’en rajouter. « Celle-ci en particulier n’est pas un gros problème mais l’idée que cela puisse devenir courant et à plus grande échelle, pourrait faire descendre les astronomes dans la rue, prévient-il. Je peux comprendre ce genre d’exubérance mais j’ai le sentiment qu’ils ne se sont pas rendu compte que certains pouvaient y voir un inconvénient. »

Pour ceux qui veulent tout de même tenter de l’apercevoir, le site internet TheHumanityStar.com http://www.thehumanitystar.com/ permet de suivre sa trajectoire.


OUEST FRANCE

avatar
Admin
Admin

Messages : 10704
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum