Recycleries, ressourceries : quand les déchets créent de l’emploi

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Recycleries, ressourceries : quand les déchets créent de l’emploi

Message par Admin le Mar 13 Fév - 22:37

Publié par redacwebrennes le 12/02/2018 à 19:09:09

La boutique de la Belle Déchette à Rennes

Trier, recycler, transformer. Nos déchets ne demandent qu’à avoir une seconde vie. Si le tri et le recyclage sont devenus des enjeux de société, ils permettent aussi de créer de l’emploi et donne naissance à un secteur d’activité en pleine croissance : celui des ressourceries. En Bretagne, à la ville comme à la campagne, ces structures ouvertes à tous sont de plus en plus nombreuses. Exemple à Rennes.

La boutique a ouvert en septembre et son nom est déjà bien connu de tous ceux qui veulent se faire plaisir à petits prix tout en faisant un geste utile pour la planète. La Belle Déchette http://labelledechette.com/ est une ressourcerie associative, la première à Rennes qui ne soit pas une structure d’insertion comme Emmaüs. Les objectifs sont multiples : donner une seconde chance à des objets et matériaux réutilisables, soutenir les personnes en difficultés socio-professionnelles, favoriser le réemploi et des pratiques collaboratives, préserver l’environnement.




Ce sont deux jeunes femmes, Julie et Priscilla qui ont eu l’idée de créer cette structure avec l’aide de Rennes Métropole, des collectivités du secteur et de l’ADEME. Aujourd’hui, si Julie est seule – et seule salariée- aux manettes de la Belle Déchette, elle travaille avec 4 personnes en emplois aidés et espère recruter une dizaine de personnes dans les trois ans à venir. Preuve que la ressourcerie a le vent en poupe.

Un concept simple et utile à la fois

Le concept est simple. La Belle Déchette récupère des objets en déchetterie, auprès des collectivités ou des particuliers qui veulent se débarrasser de vaisselle, de vêtements, de meubles ou de livres dont ils n’ont plus l’utilité. En 5 mois, l’équipe en a déjà récupéré 30 tonnes et peut se retrouver avec des objets insolites comme les anciens décors de l’Opéra de Rennes !

Tous ces objets sont triés dans un dépôt mis à disposition par la métropole, avant d’être dirigés soit vers la boutique de la rue de Dinan soit vers des associations caritatives comme le Relais pour les textiles http://www.lerelais.org/oudonner.php ou la Conciergerie, dans le quartier du Blosne. https://www.facebook.com/auptitblosneur/ Au total, la Belle Déchette parvient à réemployer 94% de ce qu’elle récupère.

Dans la boutique, tous les objets sont vendus à petits prix. Il ne s’agit pas d’une brocante mais bien d’une ressourcerie qui s’adresse à tout type de public.

Laura vient régulièrement ici car c’est pas cher mais aussi parce qu’elle approuve la démarche, tout comme François, un étudiant qui aime « la dynamique décroissante » que suggère le concept. Les amoureux de vintage trouve aussi leur compte tout comme les couturières amateures ou les passionnés de « do it yourself », le faire-soi-même.

Détourner pour créer

C’est un peu le cas d’Emmanuelle. La jeune femme qui travaillait dans la communication, a créé sa petite entreprise en mai 2017 : l’atelier DébrouillART. https://www.debrouillart.fr/ Elle récupère objets et matériaux dans des recycleries comme la Belle Déchette et conçoit des pièces originales en les détournant. Ça s’appelle de l’upcycling !

Avec des bidons d’huile de vidange, elle fabrique des meubles-bar ou des sièges, avec des pneus usagers, du mobilier de jardin et avec de vieux fers à repasser des lampes vintage qui ont déjà un beau succès sur son site internet. Les commandes viennent de toute la France et même de l’étranger et la jeune femme commence à vivre de sa production.

A la Belle Déchette aussi, on veut pouvoir accueillir tous ceux, artistes ou bricoleurs du dimanche, qui pourront utiliser les outils mis a leur disposition mais aussi acquérir à petits prix des matériaux comme le bois, le carton ou le tissu récupérés dans des entreprises. Un « maker space » que certains attendent avec impatience et qui est bien dans l’air du temps, celui des fab lab ou des repair café.

En Bretagne, plusieurs ressourceries ou recycleries ont été créées ces dernières années. C’est le cas à Carhaix et Rostrenen avec Ti Récup http://www.tirecup.fr/ ou à Ploërmel avec le Comptoir des Rues.http://www.monique-solidaire.fr/gamme/recyclerie-comptoir-des-rues-(56)/id/52104.html


La Belle Déchette , 63 rue de Dinan à Rennes. Ouvert le mercredi, vendredi et samedi de 11h a 18h

Dépots volontaires
:mercredi après-midi et samedi matin : 2 rue du Pré au Bois à Rennes

Vente directe au dépôt les 16 et 17 mars 2018

Atelier DébrouillART : www.debrouillart.fr/ https://www.debrouillart.fr/

avatar
Admin
Admin

Messages : 10635
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum