Très haut-débit : pourquoi la Bretagne est en retards ...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Très haut-débit : pourquoi la Bretagne est en retards ...

Message par Admin le Ven 16 Fév - 21:41



L’arrivée du très haut-débit et de la fibre optique ne va pas assez vite en Bretagne. Les solutions divergent entre les conseillers régionaux qui en ont débattu vendredi lors de la session budgétaire de l’assemblée régionale.


Repères

Où en est le déploiement des prises pour recevoir la fibre optique ?Il y a du retard. À la fin 2017, 55 000 prises étaient installées dans les zones rurales sur les 70 000 attendues. Et dans les grandes villes, il y en avait 292 000 sur les 347 000 prévues. En gros, il y a six mois de retard alors que les premiers travaux ont véritablement commencé en 2015. Gwenegan Bui, l’élu de la majorité qui pilote ce dossier, invoque plusieurs arguments pour expliquer ces retards.

Dans les zones rurales notamment, l’arrivée de la fibre optique, ce sont de gros travaux de génie civil qui doivent composer avec le bon vouloir, ou non, des propriétaires qui rechignent, par exemple, à mener des travaux d’élagage pour permettre de faire passer la fibre par des poteaux. Tout enterrer ? Impossible à cause du coût et de l’ampleur de tels travaux. Sur le secteur de Lamballe (Côtes-d'Armor), Gwenegan Bui estime que l’arrivée de 700 prises sont actuellement bloquées par des travaux d’élagage qui ne sont menés. Au fil du débat, il livre cet autre chiffre : à Scaër (Finistère), sur les 770 prises annoncées, 459 sont aussi bloquées par ces travaux d’élagage qui ne se font pas, ou, en tout cas, pas assez vite. D’où son « appel au civisme » des propriétaires lancé vendredi lors de cette session du conseil régional.

On manque de fibre optique Révélation de Gwenegan Bui : des mètres de fibre optique commandés n’arriveront que neuf mois plus tard. La demande est forte, partout dans le monde, pour installer des prises. Il faut donc attendre son tour. Il faut aussi composer avec les entreprises qui ne sont pas toujours disponibles pour mener les importants travaux sur le terrain. Les plannings sont chargés et le personnel formé pas toujours prêt. Gwenegan Bui aimerait donc voir les entreprises développer les stratégies à plus long terme pour installer ces fibres optiques, alors qu’elles ont devant elles l’assurance de garnir leurs carnets de commandes. « On pourrait s’attendre de leur part à ce qu’elles ne se contentent pas d’une politique du juste-à-temps. Avec ce chantier du déploiement de la fibre optique, elles ont quinze ans de visibilité devant elles », explique le conseiller régional.

Pour l’opposition, un gros problèmeCes arguments, Stéphane de Sallier-Dupin (LR) qui porte ce dossier pour l’opposition de droite et du centre, les entend bien. Mais, à ses yeux, ils ne peuvent tout expliquer. « Il y a un vrai problème de programmation et vous n’êtes pas dans le temps », dit-il, en répondant à Gwenegan Bui. En voulant aussi relayer « l’inquiétude dans les territoires », en clair dans les communes qui attendent de savoir si elles seront, ou non, concernées par les prochaines phases des travaux. Et les prises qui sont au bout.



Pas question pour la droite et le centre de se contenter de la situation actuelle. « Il faut mettre le paquet pour rattraper le retard. Et aussi définir un calendrier de déploiement qui soit plus juste », poursuit Stéphane de Sallier-Dupin. Il réclame aussi des moyens financiers de l’État qui pourrait ainsi répondre au Pacte d’accessibilité pour la Bretagne lancé par Loïg Chesnais-Girard (PS), le président du conseil régional. Ce Pacte a pour ambition de développer les infrastructures ferroviaires, aériennes et numériques de la Bretagne après l’abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes.Dans les rangs du Front national, on pointe aussi ces retards du programme BTHD, comme Bretagne Très haut-débit : « Depuis deux ans, nous vous alertons sur ces retards. Et ils nous inquiètent. »


Didier GOURIN   Ouest-France    

https://saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_-tres-haut-debit-pourquoi-la-bretagne-est-en-retard_une-3383228_actu.Htm
avatar
Admin
Admin

Messages : 11022
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum