TEMOIGNAGE. Permis retiré : « Les conséquences sont énormes »

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

TEMOIGNAGE. Permis retiré : « Les conséquences sont énormes »

Message par Admin le Lun 19 Mar - 10:53


Fin février, Yannick se fait contrôler 43 km/h au-dessus de la vitesse autorisée. Son permis lui a été retiré. Avant cette lourde sanction, il n’avait jamais pris conscience des répercussions.

« Je conduisais, mais mon esprit n’était pas sur la route. C’est ça le plus dangereux ! » Ce vendredi 23 février, aux alentours de midi, Yannick, 50 ans, part de Vitré pour se rendre à son travail dans la banlieue rennaise. Un itinéraire qu’il connaît et emprunte tous les jours.

Arrivé sur la D777, un camion le ralentit. Il décide donc de le doubler en le contournant par une route communale. Au passage d’un lieu-dit, l’axe est limité à 50 km/h. Avec leurs jumelles, les gendarmes le contrôlent à 98 km/h (93 km/h de vitesse retenue).

« Je connais les limitations de vitesse sur cette route de la Loge. Mais j’étais tellement accaparé par mon travail que je n’ai pas fait attention, avoue Yannick. Je sais que cet axe est très dangereux et qu’il y a déjà eu des accidents. C’est impardonnable. »

Quelques minutes après son contrôle, le couperet tombe. Les gendarmes lui annoncent une rétention provisoire de 72 heures de son permis de conduire. Délai qui permet au préfet de délivrer un arrêté de suspension. Pour Yannick, ce sera trois mois d’impossibilité de conduire.


Vie chamboulée

« Tout de suite, c’est un vrai coup de massue qui vous arrive, assure-t-il. Je réalise très vite à quel point mon véhicule est indispensable pour me rendre à mon boulot. »

Yannick a des horaires atypiques : « Mon planning change une semaine sur deux. Soit je dois partir à mon travail vers 4 h 30 pour revenir vers 14 h ; soit je m’y rends vers 12 h, pour rentrer chez moi sur les coups de 22 h. » L’emploi du temps de sa femme n’aide pas non plus : « Elle peut m’emmener ponctuellement. »

Par chance, il peut compter sur un réseau d’amis. « À tour de rôle, mes copains me conduisent. J’ai créé un tableur pour m’organiser. Ça demande énormément de temps. Heureusement que je les ai. Grâce à eux, j’ai une visibilité sur deux semaines et, en près d’un mois, je n’ai pas été absent », souligne-t-il.

Les répercussions d’une rétention de permis ne s’arrêtent pas là. Vient ensuite la question financière. « Au-delà de l’amende, dont je ne connais toujours pas le montant puisque j’attends la décision judiciaire, il y a l’assurance du véhicule, affirme Yannick. Lors d’un retrait, on doit obligatoirement le déclarer à son assureur au risque de ne plus être couvert lors d’un accident. Mais en plus, pendant deux ans, j’ai une surtaxe de 200 € par an et ma franchise passe de 500 € à 2 000 €. »

Yannick a vite fait le calcul : « C’est un tel coût, que j’ai mis en vente ma voiture sur un site en ligne. Mais ce qui me fait le plus mal c’est que j’ai aussi dû mettre ma moto. »

« On est pris pour un délinquant »

Enfin, il met également en avant les conséquences morales d’une telle sanction. « On est pris pour un délinquant, un chauffard. C’est très difficile quand, en 32 ans de permis, vous n’avez jamais eu de problème ou d’amende », garantit Yannick.


Aujourd’hui, il ne connaît toujours pas la date pour récupérer son précieux sésame. « Tout ce que je sais, c’est que le 24 mai, je pourrai en faire la demande. Mais combien de temps cela va prendre », se demande-t-il. Pour lui, la leçon est passée mais elle est toujours dure à avaler : « On ne me reprendra pas à faire ce genre d’excès. »
Quentin Battais. Ouest-France
avatar
Admin
Admin

Messages : 10273
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum