Côtes-d'Armor. Omega Pharma, n°1 des huiles essentielles, poursuit sa croissance

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Côtes-d'Armor. Omega Pharma, n°1 des huiles essentielles, poursuit sa croissance

Message par Admin le Ven 23 Mar - 22:14



Gaël Le Saux, directeur industriel du groupe en France. | Catherine Lemesle

Le site de production de Phytosun’arôms, spécialiste des huiles essentielles vendues en pharmacie, conditionne plus de 6 millions de flacons tous les ans. L’usine Omega Pharma, installée dans la zone des quatre-voies à Plélo, projette d’élargir sa gamme bio et de maintenir son taux de croissance entre 5 et 10 %.

Le marché des huiles essentielles est florissant. « Mais assez concurrentiel avec beaucoup d’acteurs plus ou moins sérieux. Notre positionnement est celui de la qualité », indique Gaël Le Saux, directeur industriel du groupe en France.

50 salariés sont employés dans cette usine | Catherine Lemesle

Le laboratoire Omega Pharma, installé dans la zone des Quatre-voies, à Plélo, est assez peu connu. Contrairement à sa production qui inonde les rayonnages des pharmacies. La petite boîte aux couleurs vertes, qui arbore la marque Phytosun Arôms, a acquis une certaine notoriété. Plus de 6 millions de flacons d’huile essentielle sortent, tous les ans, du site de production de Plélo. L’usine qui tourne de 6 h à 20 h, emploie 50 salariés qui travaillent en 2X7.

Il y a trois ans, Omega Pharma a été racheté par le groupe israëlo-américain Perrigo.Outre la production d’huiles essentielles, Omega Pharma conditionne et distribue des mélanges prêts à l’emploi (spray, aérosols…) et une gamme de maquillage de la marque T Leclerc, commercialisé uniquement en officine.

le site de production de Phytosun’arôms, spécialiste des huiles essentielles vendues en pharmacie, conditionnent plus de 6 millions de flacons tous les ans. | Catherine Lemesle

Durant ces trois dernières années, l’entreprise a investi dans des lignes de production automatisées« Nous regardons de près les évolutions de la réglementation qui ne cesse de se durcir. Il nous faut nous adapter très vite. C’est l’une des clefs de notre réussite. D’ailleurs, à nos huiles, nous appliquons les mêmes directives que pour les médicaments. »

Les huiles essentielles se rangent difficilement dans une seule case. Elles peuvent être cosmétique, complément alimentaire, parfum d’ambiance ou encore matière première à usage pharmaceutique. Si les plus connues sont la lavande, la menthe ou le ravintsara, d’autres, plus rares, ne sont utilisées que par des experts.

« Ici, nous avons 200 références d’huiles pures. Nous allons chercher les matières premières dans les pays d’Europe mais aussi en Amérique du sud, en Australie, à Madagascar… C’est un marché spéculatif et très climato-dépendant des récoltes. Ce qui nous oblige à anticiper l’approvisionnement sur plus d’un an. »

Catherine Lemesle
avatar
Admin
Admin

Messages : 11011
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum