Une civilisation inconnue découverte en Amazonie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Une civilisation inconnue découverte en Amazonie

Message par Admin le Jeu 29 Mar - 22:19

jeudi 29 mars 2018



Dans une région de la forêt amazonienne que l’on pensait vierge de présence humaine, des archéologues ont trouvé des traces de dizaines de villages maintenant disparus. Ils pensent que cette zone méconnue aurait pu abriter jusqu’à un million de personnes.



L’épaisse et gigantesque forêt amazonienne n’a pas encore livré tous ses secrets. Au cœur du Mato Grosso, un État situé dans le centre-ouest du Brésil, des archéologues et spécialistes des images satellitaires ont découvert les traces d’une civilisation disparue, ayant vraisemblablement connu son apogée entre 1 250 et 1 500 après J.-C.

Cette équipe, dirigée par Jonas Gregorio de Souza, archéologue à l’Université d’Exeter (Angleterre), a publié les résultats de ses travaux le 27 mars dans la revue Nature Communications.



Dans cette étude, les chercheurs expliquent que sur une étendue de 1 800 kilomètres au sud de la forêt amazonienne se trouvaient « des villages fortifiés », dont les bâtiments auraient été construits en bois. Au fur et à mesure de leurs recherches, ces scientifiques ont retrouvé les traces de 81 villages aujourd’hui disparus.

Zones négligées archéologiquement

Sur ces sites, ils ont découvert des haches polies, des morceaux de céramique… Jonas Gregorio de Souza estime qu’un million de personnes, réparties sur environ 1 000 villages, auraient pu vivre dans ces zones éloignées des grandes rivières. Il s’agirait cependant de peuples divers, parlant des langues différentes.



Des morceaux de céramiques retrouvés sur les sites découverts. (Photo : University of Exeter)

Mais pourquoi cette civilisation n’avait pas été découverte auparavant ? « Ces zones ont été négligées archéologiquement », avance les chercheurs, à cause de l’idée selon laquelle les civilisations précolombiennes restaient proches des grands axes fluviaux. Ces nouvelles recherches montrent pourtant l’existence de tout un réseau de villages qui auraient accueilli de 20 à 2 500 individus.

Ces peuples n’hésitaient pas à modifier leur environnement en réalisant des motifs au sol, appelés géoglyphes, toujours observables aujourd’hui. Des images satellites ont révélé l’existence de 104 motifs en forme de carrés, de cercles et d’hexagones, d’un diamètre allant de 30 à 400 mètres.


L’origine de l’existence de ces géoglyphes n’est pas clairement établie. La plupart d’entre eux n’auraient pas été habités, les villages se trouvant hors de ces structures. Ces figures auraient été utilisées lors de cérémonies rituelles.

À travers cette étude, on s’aperçoit que la forêt amazonienne est une région encore largement méconnue et qu’il reste beaucoup à apprendre sur les cultures qui y ont vécu.
avatar
Admin
Admin

Messages : 10686
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum