Les vitamines en perfusion, un remède miracle ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Les vitamines en perfusion, un remède miracle ?

Message par Admin le Jeu 24 Mai - 21:26

par Bruno Alvarez jeudi 24 mai 2018 ouest france


De plus en plus de stars américaines et de gens fortunés ont recours à des vitamines administrées en intraveineuse. Elles permettraient de combattre une baisse de forme, un rhume, le décalage horaire, des courbatures, la gueule de bois… Une nouvelle tendance qui n’est, toutefois, pas sans danger.

On assimile plutôt les perfusions au traitement des malades dans les hôpitaux. Pourtant, les États-Unis voient se développer une nouvelle mode : celle des « IV thérapie ». Surfant sur le business du bien-être, des entreprises privées se créent et proposent des vitamines ou nutriments qu’on vous injecte directement dans le sang en intraveineuse. Finis les compléments alimentaires à croquer ou à boire. Désormais, on se fait perfuser…

« Reboostée en 45 minutes »



De nombreux clients fortunés se reboostent en s’injectant dans le sang des vitamines pour combattre courbatures, gueule de bois, manque de tonus… En France, ce genre de pratique est strictement réservé aux traitements des malades et encadré par des médecins. (Photo d’illustration : Reuters)

Le remède serait « miraculeux » à en croire les témoignages se multipliant dans les médias américains. Pour combattre un manque de tonus, un simple rhume, les effets du « jet-lag » (décalage horaire), des courbatures, la gueule de bois… : une « perfusette » et le tour est joué !

Dans un journal local d’Arizona, Sarah Ortolf, femme d’affaires et marathonienne, explique qu’elle vient environ une fois par mois, dans un cabinet privé, pour recevoir une perfusion de vitamines de désintoxication au peroxyde d’hydrogène. « On me met le goutte-à-goutte : ça ne fait pas mal, ça dure environ 45 minutes. Et dès la première fois, je me suis immédiatement sentie reboostée dans les jours qui suivaient. Depuis je continue », dit-elle.


Les techniques de vitaminothérapie intraveineuse existent depuis les années 1950 aux États-Unis. Elles ont d’abord été utilisées dans le traitement de certains cancers. Cependant, elles sont récemment devenues plus courantes, en partie à cause de leur popularité auprès des célébrités hollywoodiennes. La chanteuse Rihanna ne jurerait par exemple que par ça.

L’idée est d’apporter des vitamines et des nutriments directement dans le sang, ce qui permet au corps d’absorber immédiatement le liquide, selon des sites internet tels que Health24.com. L’effet serait donc plus efficace que de prendre les vitamines par voie orale.

Dans les perfusions, on retrouve vitamine C, magnésium, potassium, glutathion (un antioxydant), mais aussi du NAD + (pour nicotinamide adénine dinucléotide), une enzyme impliquée dans la régénération des cellules.

La science ne confirme pas les bienfaits


(Photo : Fotolia)

La pratique a de nombreux adeptes, mais elle est extrêmement controversée. Certaines voix de médecins commencent à s’élever. « Les bienfaits de ces intraveineuses n’ont pas été prouvés par la science, rappelle le Dr Kevin Fiscella, professeur à l’université de Rochester Medical Center (État de New York). En outre, nous savons que certains additifs sont ajoutés aux perfusions, et nous n’avons pas encore déterminé leur impact sur la santé. » Le meilleur moyen de refaire son stock de vitamines et minéraux, c’est de manger équilibré, insiste ce médecin.

Des propos relayés par Jean-Jacques Menuet, médecin du sport : « Il faut effectivement rappeler que les vitamines sont apportées par l’assiette avant les comprimés ou les injections. Mais cette tendance ne m’étonne pas. Les lobbies dans, ce domaine, sont tellement puissants. Pourtant, effectivement, aucune recherche scientifique n’a permis de démontrer que s’injecter des vitamines de la sorte avait un quelconque apport ou une quelconque amélioration de performances pour un sportif par exemple. »


Le footballeur français Samir Nasri avait été suspendu pour « dopage » après avoir suivi un traitement de vitamines par injection afin de récupérer plus vite de ses efforts physiques. (Photo : Archives AFP)


En revanche, le médecin confirme qu’un excès de certaines vitamines peut s’avérer nocif. « L’excès en vitamine D est toxique, l’excès de vitamine C ne sert à rien parce que le corps ne peut pas en assimiler plus d’une certaine quantité et au-dessus on risque des problèmes d’acidité de l’organisme et des calculs rénaux. J’engage plutôt les gens à ne pas céder aux effets de mode, indépendamment du pouvoir de l’argent, et de se rapprocher de compétences sérieuses pour avoir une assiette complète pour être en bonne santé. »

Pour le moment, cette tendance n’a pas encore débarqué en France. Mais Jean-Jacques Menuet ne serait pas étonné que de tels traitements vitaminés soient un jour proposé, ici, aussi : « Les stars et les sportifs de haut niveau sont d’une telle crédulité qu’on peut tout à fait l’imaginer. Il n’y a qu’à regarder tous les « bidulopathes » qui traînent autour d’eux… »

Dopage et risque mortel


Pour les sportifs de haut niveau, les injections de produits sont interdites par l’Agence mondiale antidopage (AMA), sauf à fournir un justificatif et de respecter certaines doses (50 ml maximum). En février dernier, le footballeur international français, Samir Nasri s’était ainsi vu infliger une suspension de six mois par l’UEFA pour ne pas avoir respecté cette règle, après avoir absorbé des vitamines en intraveineuse pour garder la forme.

« Certains des avantages que les gens ressentent, peuvent probablement être attribués à un effet placebo », estime, de son côté, Ather Ali, docteur en médecine naturopathique et chercheur en santé à la Yale School of Medicine, récemment interrogé sur le sujet par une radio américaine.

Pour la médecin, Sarah Tonks de la Omniya Clinic in Knightsbridge (Londres), la pratique peut s’avérer dangereuse. « Un surplus de potassium et de magnésium peut être la cause d’une attaque cardiaque. » Par ailleurs, un trop plein de vitamines et minéraux peut perturber l’action des reins causant ainsi des dommages irréversibles voire mortels.
avatar
Admin
Admin

Messages : 10375
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum