Saint-Connec, le village le plus fibré de l’Ouest

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Saint-Connec, le village le plus fibré de l’Ouest

Message par Admin le Jeu 24 Mai - 21:40

Par Glen Recourt jeudi 24 mai 2018 ouest france


Avant Rennes ou Brest, Saint-Connec (Côtes-d’Armor) et ses 285 âmes, devient la première commune entièrement raccordée à la fibre optique de la région. De quoi espérer une renaissance ?



Pour lui, le bénéfice est spectaculaire. Féru de jeux vidéo, il doit régulièrement mettre à jour sa console. Dans le « Saint-Connec d’avant », dix-sept heures lui étaient nécessaires pour mener à bien l’opération. « Alors j’allais chez mes parents à Loudéac, qui avaient une meilleure connexion. Il me fallait trois heures. Aujourd’hui avec la fibre ? Je dirais six minutes. »

62 000 prises construites


La petite commune des Côtes-d’Armor est la première de Bretagne à être entièrement raccordée à la fibre optique. Retenu comme une des zones prioritaires voilà six ans par le syndicat mixte Mégalis en charge du déploiement de la fibre dans les zones rurales et petites villes, le village surfe en accéléré depuis six mois.

Les Saint-Connecois profitent d’un débit moyen trente fois supérieur à l’ADSL. Tous les Bretons devraient bénéficier de telles performances d’ici 2030. Ils sont aujourd’hui 23 000 abonnés sur les 62 000 prises construites par le réseau public breton.


« Ce qui est certain c’est que contrairement à avant, aujourd’hui tout est possible. Nous sommes ouverts et avons les moyens d’accueillir tous les porteurs de projets », assure Rolland Le Lostec, le maire de Saint-Connec. (Photo : Ouest-France)

Pierrick Bocher a lui aussi été « fibré » très vite. Près des deux tiers des habitants de Saint-Connec ont déjà contracté un contrat quand, dans les villes, le taux dépasse à peine les 20 %. Ce technico-commercial dans l’agriculture se remémore « les galères » passées. Dans son métier, il alterne visites en clientèle et télétravail. Chaque jour, il doit envoyer un rapport d’activité. « Ça prenait parfois la nuit et souvent ça échouait. Et quand j’avais besoin d’envoyer ou récupérer beaucoup de données, j’allais au bureau régional à côté de Rennes ! », distant de 100 km.

Habitants de retour


D’un pas tranquille, Rolland Le Lostec offre une visite du village dont il est maire depuis 1983. Il s’arrête et pointe du doigt une maison en construction. « La première depuis 2013 ! » Et d’évoquer les maisons reprises, une quinzaine, et l’arrivée de nouveaux habitants. « Depuis trois ans, nous avons gagné 30 habitants quand on en avait perdu 50 dans les dix années précédentes. » Impossible de lier cette renaissance avec l’arrivée de la fibre, « mais c’est évidemment un plus, surtout pour les familles avec enfants qui cherchent à vivre à la campagne ».

Quand Rolland Le Lostec prend sa retraite d’instituteur en 2009, l’école ferme avec lui. L’élu rêve-t-il en secret de la voir rouvrir ses portes ? « Totalement impossible. » Des entreprises s’installer ? « Nous n’avons pas de zone artisanale. » Des commerces, aujourd’hui tous fermés, pour égayer le bourg un rien engourdi ? « Ce qui est certain c’est que contrairement à avant, aujourd’hui tout est possible. Nous sommes ouverts et avons les moyens d’accueillir tous les porteurs de projets. » Reste à établir la connexion.
avatar
Admin
Admin

Messages : 10375
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum