Pourquoi le virus Nipah inquiète tant les médecins

Aller en bas

Pourquoi le virus Nipah inquiète tant les médecins Empty Pourquoi le virus Nipah inquiète tant les médecins

Message par Admin le Jeu 31 Mai - 20:42

jeudi 31 mai 2018 Propos recueillis par Bruno Alvarez


Pourquoi le virus Nipah inquiète tant les médecins Sans1482

Treize personnes sont décédées en moins de deux semaines, en Inde, du virus Nipah. Méconnu en Europe, il est pourtant aussi dangereux qu’Ebola. Il figure sur la liste des maladies « prioritaires » de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Arnaud Fontanet, responsable de l’unité Épidémiologie des maladies émergentes à l’Institut Pasteur, nous explique pourquoi.

Pourquoi le virus Nipah, qui sévit actuellement en Inde, inquiète-t-il tant l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ?

Nipah est l’un des virus les plus dangereux répertoriés actuellement. L’OMS l’a inscrit en février sur la liste des « maladies prioritaires », au même titre que Zika ou Ebola. On a actuellement un foyer dans le Kerala, à la pointe sud de l’Inde, où une centaine d’habitants ont été placés en quarantaine après 13 décès. On sait que le virus a déjà provoqué 350 morts au Bangladesh et en Malaisie dans les années 2000. Il est connu depuis une vingtaine d’années. Mais Nipah fait partie des virus dont on ne maîtrise pas complètement la compréhension des modes de transmission.

Pourquoi le virus Nipah inquiète tant les médecins Sans1483

Le virus a fait au moins 13 morts dans le sud de l’Inde en moins de dix jours. (Photo : Reuters)


Que sait-on justement de sa transmission à l’heure actuelle ?


Nipah a été identifié pour la première fois en 1998 à Kampung Sungai Nipah, en Malaisie, d’où il tient son nom. Typiquement, le virus est transporté par les chauves-souris frugivores de la famille des ptéropodidés. Le démarrage d’épidémie a volontiers lieu dans des régions où vivent ces chauves-souris. On pense que la salive et les excréments, notamment l’urine de ces mammifères, contaminent les fruits consommés par les hommes ou d’autres animaux, comme les porcs, à l’origine d’infections d’êtres humains en Malaisie. Il y a une possibilité de transmission interhumaine relativement faible. Il y a un petit foyer de quelques cas de gens qui ont été en contact direct avec les excréments de chauve-souris.

On signale également des risques de contagion lorsque des proches ont été en contact avec un patient, notamment lors des phases terminales de la maladie. On a également rapporté le cas d’une transmission à l’hôpital, chez une infirmière tombée malade après avoir été en contact avec un patient. C’est probablement ce qui inquiète le plus l’OMS sachant que lorsqu’une personne développe la maladie, dans la moitié des cas, elle en meurt.

Pourquoi le virus Nipah inquiète tant les médecins Sans1484

Les « Pteropus giganteus », des chauves-souris frugivores, transportent le virus. Leurs excréments contaminent les fruits consommés par les hommes. (Photo : Wikimédia)

Quels sont les symptômes ?


On a un certain nombre de gens qui ne développent aucun symptôme. D’autres présentent, au début, des symptômes assez semblables à ceux d’une grippe. Et dans la moitié des cas, le virus provoque des fièvres et des nausées qui se muent en encéphalites sévères, en détresse respiratoires voire en coma. On parle d’ailleurs d’encéphalites à virus Nipah. La période d’incubation dure une dizaine de jours.

Existe-t-il des traitements ?

Pour le moment, il n’existe ni traitement ni vaccin. Des recherches ont été menées à la demande de l’OMS pour créer un vaccin, mais elles n’ont pas encore débouché sur des essais cliniques chez l’homme. Ce n’est pas la seule maladie dans ce cas. Une coalition internationale vise tout de même à créer des partenariats « public-privé » pour trouver les financements et développer un vaccin, afin d’éradiquer des maladies trop rares pour qu’il y ait un marché, mais qui peut tout de même s’avérer utile à l’échelle mondiale.

Peut-on comparer Nipah à Ebola ?


Ce sont deux virus qui ont pour réservoir une chauve-souris. Même s’il ne s’agit pas de la même espèce. Le virus transite le plus souvent par les grands primates avant d’atteindre l’homme, ce qui n’est pas le cas pour Nipah. Ce qui est vraiment commun aux deux virus, c’est le risque de transmission par contact avec des fluides corporels des malades en phase terminale. Ce risque semble, néanmoins, plus élevé pour Ebola. Avec donc un potentiel épidémique plus important.

Pourquoi le virus Nipah inquiète tant les médecins Sans1485

Pour éviter l’expansion du virus, malades et cas suspects sont placés à l’isolement. Mais il n’existe aucun traitement ni vaccin contre le virus pour le moment. (Photo : AFP)


Comment peut-on expliquer que ce virus ne fasse finalement pas plus de victimes ?


C’est avant tout parce que la transmission interhumaine n’est pas très « efficace ». La maladie ne diffuse pas activement comme peut le faire une grippe, par exemple. Et puis si l’on respecte scrupuleusement les mesures de protection, elle ne s’étend pas. Des recommandations ont été faites aux populations. Tout cela limite l’expansion de la maladie au-delà de l’isolement des malades ou des cas suspects.


Ce virus peut-il atteindre l’Europe ?


Pour le moment, la maladie est présente là où la chauve-souris est présente. On trouve également des chauves-souris de la famille Pteropus en Afrique. Et on a retrouvé chez elles des anticorps contre le virus Nipah, ce qui laisse entendre qu’il y a probablement une circulation en Afrique, mais aucun cas africain n’a, pour le moment, été décrit. L’importation d’un cas en Europe est cependant possible, étant donné l’incubation d’une dizaine de jours. On peut imaginer qu’une personne infectée prenne un avion et développe la maladie en Europe. Là, le risque serait celui d’une transmission interhumaine, ce qui est peu fréquent. En tout cas, si un tel diagnostic était posé, on prendrait immédiatement les mesures de protection nécessaires. La maladie ne s’étendrait pas

Admin
Admin
Admin

Messages : 11874
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum