Bretagne. Les hérissons pourraient disparaître à l’horizon 2025 !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Bretagne. Les hérissons pourraient disparaître à l’horizon 2025 !

Message par Admin le Mer 11 Juil - 21:18


Le hérisson est une espèce en voie de disparition, y compris en Bretagne. | DR
Par Ouest-France
Publié le 11/07/2018 à 19h08


Le petit mammifère omnivore, autrefois commun, est en voie de disparition. Basée à Janzé (Ille-et-Vilaine), Boules Épiques est l’une des rares associations en Bretagne à secourir le hérisson. Elle a procédé à un lâcher, ce mercredi, aux Jardins de Brocéliande.
Tout le monde le connaît, le hérisson. Cette petite boule de piques semblable à une grosse châtaigne, emblème de nos campagnes. Malheureusement, à l’image de toute la microfaune française et européenne, le hérisson est en (grand) danger. En voie d’extinction, tout simplement.


Une chute inquiétante de la population


En effet, selon plusieurs études britanniques, les populations du petit mammifère auraient reculé de 30 % en zone urbaine, et de 75 % en campagnes, et ce en moins de vingt ans. De telles études manquent en France, mais les associations protectrices des animaux le savent, dans l’hexagone aussi, le hérisson disparaît à vitesse grand V.

Baseé à Janzé, en Ille-et-Vilaine, l'association Boules Épiques vient en aide à ces petits animaux. | DR


Disparition à l’horizon 2025 ?


« Les prévisions les plus pessimistes disent qu’en 2025, il n’y aura plus de hérisson. Avec nos petits moyens, on veut faire quelque chose », explique Nathalie Pyré, présidente de Boules Épiques. Créée en 2017, l’association a déjà secouru une centaine de ces petits animaux.
Mercredi, quatre ont été relâchés dans les Jardins de Brocéliande, un parc de 24 ha à proximité de Rennes. Ici, pas d’insecticides, pas d’herbicides. « Nous avons une logique de développement durable depuis des années, c’est un site de relâcher parfait », se réjouit Gérard Breillot, directeur de l’APH Le Pommeret, qui emploie des travailleurs handicapés


Le plus grand site de relâcher en Bretagne


Le hérisson est d’abord déposé dans un petit enclos. « C’est le AirBnB des hérissons », rigolent Nathalie Pyré et Gérard Breillot. Au bout de quelques jours, il reprend son autonomie par rapport à l’homme. Il retrouve ses réflexes naturels. Désormais, il n’est pas rare de croiser le chemin d’un hérisson en ville, la nuit. Signe de la perte de son habitat, l’animal devient citadin. « Ils n’ont plus de gîtes du tout en campagne… Ils trouvent abri en ville », déplore Nathalie Pyré.



Avant de retrouver la liberté en pleine nature, les hérissons séjournent d'abord dans un enclos. | DR


Des conseils pratiques


Le hérisson est un animal nocturne, si vous le croisez durant la journée, c’est que quelque chose ne va pas. Quelques conseils pratiques pour lui porter assistance. « Il faut le réchauffer, le mettre à l’abri des mouches puis lui donner des croquettes pour chats et de l’eau », détaille la présidente de l’association. Surtout pas de lait, ni de pain. Si vous trouvez un bébé, pas plus grand qu’une main, amenez-le chez un vétérinaire ou contactez l’association, sur son site internet : www.herisson.bzh.

http://herisson.bzh/
avatar
Admin
Admin

Messages : 10504
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum