Derniers sujets
» PHOTOS REMARQUABLES A GARDER (2)
Aujourd'hui à 10:37 par Admin

» 21 novembre 1783 : premier vol habité en montgolfière non captive
Hier à 22:48 par Admin

» Concours. La Bretagne, terre de Miss
Hier à 22:16 par Admin

» TEO. Le carrefour du 8-Mai-1945 fermé douze jours
Hier à 21:56 par Admin

» DU COTE DE OUESSANT
Hier à 16:27 par Admin

»  Il y a 10 millions d'années,
Dim 9 Déc - 17:36 par Admin

» L'évolution de la bouteille de coke.
Dim 9 Déc - 17:21 par Admin

» Un mobile-home, 1926
Dim 9 Déc - 17:17 par Admin

» SURPRISE ....
Dim 9 Déc - 17:09 par Admin


Le combat d’une automobiliste au handicap invisible

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Le combat d’une automobiliste au handicap invisible

Message par Admin le Mar 24 Juil - 21:02

mardi 24 juillet 2018


asmin Swift est en colère. Cette jeune coiffeuse britannique est handicapée, mais son affection ne se voit pas. Difficile à faire comprendre aux autres automobilistes quand elle se gare sur une place réservée.

« Vous êtes garée illégalement. Vous n’êtes pas handicapée. En conséquence, je vais alerter les autorités. » Quand elle a lu ce petit mot glissé sous l’essuie-glace de sa voiture, Yasmin Swift a été partagée entre colère et abattement. Parce que ce n’était pas la première fois qu’elle vivait ce genre de situation. Et parce que si, elle est handicapée.

Yasmin Swift a choisi de répondre à celui ou celle qui lui avait laissé le mot – anonyme, évidemment – sur son compte Facebook. L’histoire, depuis, a fait le tour du Royaume-Uni, où vit la jeune femme. Il lui a valu un véritable élan de sympathie.

Yasmin Swift a 19 ans. Elle est coiffeuse à Ashford, une ville de 75 000 habitants, dans le Kent. Il y a sept mois, on lui a diagnostiqué une hypertension artérielle pulmonaire idiopathique. Cette maladie rare, dont on ne guérit pas, se traduit par une profonde fatigue, des essoufflements, des douleurs thoraciques, des vertiges, des syncopes… Incapable de marcher plus de quelques pas, elle bénéficie d’une carte de stationnement handicapée.

Un handicap réel mais qui ne se voit pas


Le problème – qui ne devrait pas en être un – c’est que ça ne se voit pas. Sur son compte Facebook, la jeune femme raconte qu’elle souffre régulièrement des regards désapprobateurs des autres automobilistes. Elle ne correspond pas suffisamment aux clichés sur le handicap. Comble de l’absurde, il lui arrive d’en simuler un handicap, faux celui-là pour le coup. « Quand je descends de ma voiture, je sens que je dois me mettre à boiter pour être tranquille. Je ne devrais pas avoir à faire ça. Ce n’est pas parce que j’ai l’air d’aller bien que je le suis », se désole-t-elle.

Avant d’ajouter, s’adressant directement à l’auteur du mot anonyme : « Ne me jugez pas, vous n’avez aucune idée de la force qu’il faut chaque jour pour se lever et se battre avec son propre corps. Si vous voulez me donner votre cœur et vos poumons, je serais ravie de retrouver ma vie d’avant. » Un message commenté des milliers de fois depuis sa publication, le 20 juillet.

Ouest france
avatar
Admin
Admin

Messages : 10998
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum