Derniers sujets

La sécheresse a-t-elle décimé les Mayas ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

La sécheresse a-t-elle décimé les Mayas ?

Message par Admin le Ven 3 Aoû - 22:22

vendredi 3 août 2018  Par Hélaine Lefrançois  ouest france


La civilisation maya était la plus riche et la plus avancée d’Amérique avant de mystérieusement s’effondrer au IXe siècle. Une nouvelle étude corrobore une théorie : une sécheresse extrême au Mexique aurait décimé la population. Le changement climatique aurait-il donc balayé les Mayas ?


Le mystère de l’effondrement de la civilisation maya classique n’a jamais été résolu. Guerres internes, invasions étrangères, épidémie, catastrophes naturelles… Les théories ne manquent pas. Une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique de langue anglaise Science vient renforcer une hypothèse avancée dans les années 1990 : les Mayas auraient été décimés par une sécheresse au Mexique.

Un groupe de chercheurs des universités de Cambridge et de Floride s’est penché sur des échantillons de sédiments prélevés au fond du lac de Chichancanab, situé dans la péninsule de Yucatán, dans le sud-est du pays. L’analyse d’un minéral, le gypse, leur a permis de détecter les signes d’une sécheresse sévère dans cette région au moment où elle a été désertée par la civilisation maya dite classique.

Les précipitations annuelles en forte chute

« Le rôle du changement climatique dans l’effondrement de la civilisation maya est quelque peu controversé. Notre étude représente une avancée substantielle car elle apporte une évaluation solide des précipitations et du taux d’humidité à cette période », explique au journal britannique The Daily Mail Nick Evans, doctorant à l’Université de Cambridge et l’un des auteurs de cette étude.


Un site maya sur la pénincule du Yucatán au Mexique. (Photo d’illustration : Jtyoder / Pixabay)

L’étude montre que les précipitations annuelles ont diminué de 50 % en moyenne (de 41 % à 54 % selon les années) entre le VIIIe  et le IXe siècle. Elles ont chuté de 70 % au plus fort de cet épisode climatique très rude. « Notre méthodologie révèle que la sécheresse était plus sévère que nous le pensions », ajoute le chercheur.

Une clé de lecture de l’Histoire des Mayas

Les Mayas ont prospéré en Amérique centrale pendant près de 3 000 ans et ont atteint leur âge d’or entre l’an 250 et 800. C’est à cette période qu’ils ont bâti les temples et les cités dont les ruines se visitent encore aujourd’hui. À cette époque, leur civilisation était la plus riche d’Amérique et très avancée en art, en architecture, en mathématiques et en astronomie.


Ruines de la cité maya Tikal au Guatemala. (Photo d’illustration : Simon Dannhauer / Fotolia)

La sécheresse expliquerait pourquoi ils ont déserté leur territoire. « Nous avons du mal à comprendre ce qui s’est passé en partie parce que leurs livres ont été brûlés sur ordre des prêtres catholiques », précise Nick Evans au Daily Mail. Le chercheur fait ici référence à l’invasion coloniale espagnole, au XVIe siècle, qui a achevé de bouleverser les Mayas.

Leur civilisation n’a pas pour autant totalement disparu. Selon une publication de l’Université de Stanford (The Ancient Maya), plusieurs millions de descendants mayas occupent aujourd’hui les territoires de leurs ancêtres.
avatar
Admin
Admin

Messages : 11164
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum