Ce que les cheveux blancs disent de votre santé

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Ce que les cheveux blancs disent de votre santé

Message par Admin le Lun 20 Aoû - 21:31

Par Hélaine LEFRANÇOIS OUEST FRANCE


Les cheveux blanchissent avec l’âge, c’est inéluctable. Mais cette dépigmentation peut également être révélatrice de votre état de santé.

C’est inévitable : vers 40-50 ans, les cheveux blanchissent. Ce processus, appelé canitie, se produit lorsque les mélanocytes, les cellules responsables de la teinte des cheveux, cessent de secréter de la mélanine. Les cheveux poussent toujours, mais sans pigmentation !

Les premiers cheveux blancs peuvent aussi apparaître à un très jeune âge, parfois dès la vingtaine pour les plus malchanceux... On n'y peut rien, « c'est une question de génétique », nous explique Sébastien Barbarot, dermatologue au CHU de Nantes.

Quant aux cheveux blancs qui apparaissent en une nuit après un stress, une grande peur ou un traumatisme, « c'est un mythe », affirme le spécialiste. Bref, quand vos cheveux blanchissent, c'est naturel. Pas de quoi s’arracher les cheveux !

Néanmoins, l’apparition de cheveux blancs peut dans certains cas révéler des problèmes de santé.

Le signe avant-coureur d’une maladie cardiaque (chez les hommes) ?

Selon une étude de l’European Society of Cardiology (2017), organisation qui rassemblent des milliers de professionnels en cardiologie à travers le monde, plus les hommes ont les cheveux gris, plus ils risquent de développer de l’athérosclérose, une maladie qui touche les artères, quel que soit leur âge.


(Photo d'illustration : Fotolia)

« Le vieillissement est un facteur de risque cardiovasculaire inévitable et il est associé à des signes dermatologiques pouvant signaler un risque accru de maladie cardiaque », explique l’une des auteurs de cette étude, le Dr Irini Samuel, cardiologue à l’université du Caire. Dans le cadre de cette étude, les participants déjà atteints d’athérosclérose étaient plus susceptibles d’avoir les cheveux gris.

Cependant, Sébastien Barbarot rappelle que quoi qu’il en soit, « le risque de développer une maladie cardiovasculaire s’accroît avec le vieillissement ». Des études supplémentaires seraient nécessaires pour confirmer le lien entre maladie cardiaque et cheveux blancs.

Des carences en vitamines

Une alimentation équilibrée est nécessaire à la bonne santé capillaire. Les carences, en vitamines notamment, sont considérées comme des facteurs de blanchissement du cheveu.

« Des niveaux bas en vitamine B12 peuvent entraîner une baisse de la pigmentation », explique le Dr Karthik Krishnamurthy, directrice du service de dermatologie au centre médical de Montefiore, à New York.

« Cela se produit dans des cas de dénutrition ou d’alimentation très déséquilibrée, ce qui est rare dans les pays occidentaux », tempère Sébastien Barbarot.

Signe d’une maladie auto-immune


Le vitiligo se caractérise surtout par l’apparition de taches blanches sur la peau. Mais la dépigmentation du cheveu ou des poils faciaux est également un symptôme de cette malade auto-immune, selon Sébastien Barbarot.

C’est également le cas avec la pelade, un dérèglement du système immunitaire qui provoque une perte de pilosité par plaques. Au moment de la repousse, les cheveux peuvent devenir blancs.
avatar
Admin
Admin

Messages : 11011
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum