Derniers sujets

Insolite. Le centre Leclerc de Quimperlé récupère les mégots et les recycle

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Insolite. Le centre Leclerc de Quimperlé récupère les mégots et les recycle

Message par Admin le Mer 12 Sep - 21:43


Nicolas Simon, responsable qualité et Florent Bigard, directeur adjoint du centre commercial mises sur le développement durable. Le recyclage des mégots n’est qu'un pan de leurs actions ( ouest france)

Le centre Leclerc de Quimperlé recycle, depuis juin dernier, ses mégots de cigarette. Ils sont envoyés à Bourg-Blanc où l’usine MéGO ! leur donne une seconde vie.

Tirer une dernière latte. Jeter son mégot par terre. Un réflexe non sans conséquence 4 000 substances chimiques. Des dizaines d’années pour disparaître. Ce ne sont que quelques grammes lancés au sol mais un poids sur l’environnement.

Auparavant jetés avec les déchets industriels, les mégots n’étaient pas valorisés. Ils étaient incinérés.

L’hypermarché quimperlois qui produit 970 tonnes de déchets par an, est sans cesse en « recherche de solutions pour réduire cette masse », explique Nicolas Simon, responsable qualité.

En juin dernier, le centre Leclerc de Quimperlé décide de recycler ses mégots de cigarette.

« Le coût du traitement est de 8,70 € le kilo », explique Nicolas Simon.


Développement durable

Chaque trimestre, le prestataire vient récolter les mégots transvasés dans des bacs hermétiques bleus.

À Bourg-Blanc, commune située près de Brest, l’usine MéGO ! est la seule entreprise de revalorisation complète de mégots en France. Chaque jour, l’usine reçoit entre 30 000 et 50 000 mégots.

L’entreprise comptabilise environ 80 clients bretons et a de plus en plus de demandes du reste de l’Hexagone. Elle leur offre une seconde vie.

La première étape est celle du tri. Puis, vient le broyage.

Ensuite, il faut débarrasser la matière de toutes ses substances chimiques tel que le goudron.

La matière passe dans 4 bains différents, à base d’eau, et en circuit fermés. Séchée, chauffée et compressée, la matière devient solide. Avec, ils fabriquent des cendriers, des poubelles de rue, des porte-crayons…

L’hypermarché voulait aller plus loin et avoir quelque chose d’utile pour le magasin et ses clients. « J’ai demandé que ces mégots soient transformés en jetons pour chariots », révèle Nicolas Simon.

Une demande acceptée par l’usine de la pointe Finistère. « C’est quelque chose que nous avons déjà fait », précise Bastien Lucas, créateur et gérant de la société MéGO !

Avec ses cendriers disposés aux entrées du magasin, l’hypermarché récolte environ 72 kg de mégots par an ce qui permettrait de réaliser 20 000 jetons.

Ces derniers, qui devraient être disponibles en mars prochain, ne pourront être estampillés aux couleurs du magasin quimperlois. « Nous parlons de développement durable, pas d’enseigne », accepte Nicolas Simon.

En effet, cette initiative est plus qu’une histoire de recyclage.

C’est ce qu’explique rétrospectivement Bastien Lucas : « Au début, lorsque nous évoquions le projet, je pensais que le mégot était un déchet anecdotique. Plus on s’est plongé dedans, plus je me suis rendu compte de sa portée universelle. Ça touche à la santé, l’environnement… ».

Pour eux, il y a un véritable rôle à jouer pour faire évoluer les comportements.

Que ce geste facile, lâcher son mégot au sol, n’en soit plus un.

Alors, au lieu de vider vos cendriers dans la poubelle, vous pouvez désormais aller les déposer au centre Leclerc de Quimperlé, rue de Pont-Aven. Il y a un conteneur à cet effet.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/quimperle-le-centre-leclerc-recupere-les-megots-et-les-recycle-5964253
avatar
Admin
Admin

Messages : 10899
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum