250 ans après, l’épave du capitaine Cook retrouvée ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

250 ans après, l’épave du capitaine Cook retrouvée ?

Message par Admin le Jeu 20 Sep - 21:55


La localisation précise de l’épave du trois-mâts Endeavour, à bord duquel l’explorateur britannique James Cook a découvert l’Australie, pourrait avoir été trouvée sur la côte est américaine.

La découverte pourrait être cruciale. L’épave du célèbre HMS Endeavour, ce trois-mâts britannique utilisé par l’explorateur James Cook pour sa première et fructueuse expédition dans le Pacifique, au cours de laquelle il avait notamment atteint les côtes australiennes en 1770, pourrait avoir été précisément localisée par un groupe d’archéologues.


Localisée près de Goat Island

C’est finalement plus de deux siècles plus tard, et à 17 000 kilomètres de l’Australie, sur la côte est des États-Unis, que l’épave du bateau aurait été précisément localisée, rapporte le New York Post.

Des archéologues marins de Rhode Island, un petit État du nord-est des États-Unis, et d’autres travaillant pour le Musée national maritime australien, pensent avoir trouvé la localisation sous-marine exacte du fameux vaisseau britannique, qui était introuvable jusqu’à présent. Selon eux, l’épave de l’Endeavour se trouverait près de Goat Island, une toute petite île située dans le port de Newport, une ville côtière de l’État de Rhode Island.

Les archéologues estiment que l’épave pourrait s’y trouver car après avoir été utilisé pour l’expédition australienne, de 1768 à 1771, l’Endeavour avait été renommé en 1775 le Lord Sandwich, et réquisitionné par la Royal Navy pour la guerre d’indépendance. C’est dans ce contexte qu’il avait été sabordé comme une douzaine d’autres bateaux, près de Newport, en 1778.

Si cet emplacement général était déjà connu, grâce à plusieurs décennies de recherche, les chercheurs vont désormais pouvoir concentrer leurs investigations près de Goat Island, souligne le Sydney Morning Herald.

Prélèvements de bois


Il reste donc aux chercheurs à distinguer le navire de James Cook d’autres épaves se trouvant à cet endroit. « Nous pouvons dire que nous pensons savoir quelle est l’épave de l’Endeavour », avance la directrice du projet archéologique, Kathy Abbass, auprès de l’agence Fairfax Media.

Des échantillons vont être prélevés dans la zone pour vérifier qu’il s’agit bien du célèbre trois-mâts. « Nous prélevons délicatement des échantillons très précis de bois et nous allons mener des analyses médico-légales pour voir ce que nous avons, déclare, de son côté, le directeur du Musée national maritime australien, Kevin Sumption. La plupart des bateaux sabordés à Newport en août 1778 étaient construits à partir de bois américain ou indien, mais l’Endeavour a été construit dans le nord de l’Angleterre, essentiellement à
base de chêne », signale-t-il


Un simple prélèvement de bois de l’épave devrait permettre d’authentifier ou non s’il s’agit bien du navire de James Cook. (Photo d’illustration : Saeed Khan/AFP)

Autrement dit, une simple analyse du bois permettra de confirmer l’origine britannique de l’épave. James Cook était parti en 1768 de Plymouth, en Angleterre, pour mener avec l’Endeavour sa première expédition, qui l’amènera à accoster en Australie en avril 1770. Si la découverte de l’épave de ce trois-mâts mythique venait à être confirmée, elle interviendrait pile pour le 250e anniversaire de la découverte de ce continent.
avatar
Admin
Admin

Messages : 11011
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum