Mettre de l’ordre chez soi avant de mourir, une tendance venue de Suède

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Mettre de l’ordre chez soi avant de mourir, une tendance venue de Suède

Message par Admin le Jeu 1 Nov - 22:11

Par Hélaine Lefrançois 31.10.2018


Dans son livre intitulé La vie en ordre, la Suédoise Margareta Magnusson donne des conseils pour faire le tri dans ses affaires avant de mourir. Avec cet ouvrage, elle popularise une pratique scandinave moins sinistre qu’elle n’y paraît. Ce grand « ménage de la mort » permet de ne pas laisser cette lourde tâche à ses proches.

« J’aurais bientôt eu mon content d’années sur cette terre et j’ai commencé à faire place nette derrière moi. » Depuis plusieurs années, Margareta Magnusson trie, jette, donne ses affaires et range minutieusement le strict minimum qu’elle garde. Ainsi, ses cinq enfants n’auront pas à passer des journées entières à faire le ménage derrière elle, quand elle disparaîtra.

Cette Suédoise, qui a « entre 80 et 100 ans », refuse de leur laisser ce fardeau. Dans son pays, cette pratique a un nom : c’est le « dostadning », une contraction entre « do », la mort et « stadning » le ménage.

Un ménage pre-mortem dès 40 ans

Margareta Magnusson popularise cette démarche dans un livre traduit en français, La vie en ordre (éditions Flammarion). « Ce ménage de la mort, écrit-elle, consiste à se délester de tout le superflu et à mettre sa vie et son intérieur en ordre lorsque l’on est à l’hiver de son existence. »


Ce « ménage » permet d’éviter de léguer à ses proches cette tâche. (Photo : PhilippaB / Pixabay)

En quelque sorte, l’autrice suédoise est une version senior de Marie Kondo, la trentenaire japonaise qui a séduit la planète en expliquant comment ranger pour mieux vivre. Margareta Magnusson, elle, estime que les adultes devraient commencer ce « ménage pre-mortem » dès 40 ans.

Glauque, dites-vous ? « Ce n’est pas qu’une question de mort. Nous accumulons tellement de choses au cours de notre existence, qu’à un moment, elles nous encombrent, nous ne trouvons plus ce que nous cherchons. Ce rangement permet de se simplifier la vie », assure-t-elle.

Une pratique dans l’air du temps

Les vêtements, les livres, les bibelots, les meubles, les photos… Margareta Magnusson passe au crible tout ce qui peut encombrer une maison ou un appartement. Sa méthode : « Commencer par le plus simple », comme les vêtements, et « procéder par élimination » en jetant ce qui n’est pas nécessaire. Ou en donnant.

Les meubles, notamment, peuvent dépanner les enfants ou les petits-enfants qui s’installent dans leur tout premier logement. « De nos jours, nous sommes plus sensibles au gaspillage, nous essayons de plus en plus de recycler. Le « dostadning » est dans l’air du temps », commente Margareta Magnusson


Les photos sont ce qu’il y a de plus dur à trier. (Photo : Igorvsyannykov / Pixabay)

Elle conseille de terminer par les photos, « car elles sont porteuses d’une telle charge émotionnelle qu’il est difficile de s’en séparer ». S’il est important de léguer quelques souvenirs de famille, il n’est pas nécessaire de garder les doublons, les clichés flous ou des photos de parfaits inconnus. Elle a également préparé un carton « à jeter », destiné à la poubelle après sa mort. Il contient des lettres d’amour, des souvenirs de voyage, des écrits qu’elle souhaite garder pour elle, mais qu’elle ne tient pas à léguer.

Aborder un sujet tabou : la mort


À lire Margareta Magnusson, ce grand rangement est à la fois une occasion de se replonger dans le passé, une méthode pour alléger son espace de vie présent et un moyen de se préparer (et préparer ses proches) au futur.

Selon elle, la mort reste un tabou que les enfants n’osent pas toujours aborder avec leurs parents. « Si le sujet est trop épineux et si l’on craint d’être un peu maladroit, pourquoi ne pas l’aborder de biais, en suggérant à ses parents de faire un grand tri dans leurs affaires pour s’alléger la vie ? », demande-t-elle.




ouest france
avatar
Admin
Admin

Messages : 11011
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum