UN PANTALON TRISTEMENT CÉLÈBRE....

Aller en bas

UN PANTALON TRISTEMENT CÉLÈBRE....  Empty UN PANTALON TRISTEMENT CÉLÈBRE....

Message par Admin le Sam 3 Nov - 22:42

Dés le début de la guerre de 1914, l'Etat Major de l'armée française a montré sa criante incompétence en envoyant les fantassins au combat dans un habit particulièrement voyant aux tirs de l'envahisseur.

"L'uniforme du fantassin de 1914 n'avait guère changé depuis la guerre de 1870.

UN PANTALON TRISTEMENT CÉLÈBRE....  Sans_765

Le tristement célèbre pantalon rouge "garance"faisait des soldats des cibles parfaites pour l'ennemi et quel est le nombre de ceux qui sont tombés à cause de cette négligence de l'Etat Major.

Le képi est aussi rouge et bleu ,mais depuis 1913, il est prévu en campagne de le couvrir de bleu (preuve que la visibilité de l'uniforme avait été appréhendée!!!)

Il est aussi doté d'une cravate bleue, et la lourd capote est , elle aussi de couleur bleue.

Les pans sont remontés lorsque le fantassin est en campagne.

Le col est haut et porte comme le képi le numéro du régiment.

Sous le pantalon de 1867,on trouve des jambières de cuir qui se lassent sur le devant et couvrent le haut de l'équipement le plus précieux du fantassin: le brodequin.

Le paquetage pour le reste pèse 30 kg.

C'est ainsi que les troupes sont parties en campagne par le mois d'août 1914,sous une chaleur accablante, dans des uniformes qui ne correspondaient ni aux grandes marches, ni aux assauts et encore moins au camouflage .

Ce sont avec ces uniformes qu'ils ont affronté les tranchées, l'eau, la boue et le froid.

Car si cet uniforme est archaïque par temps chaud, il n'est guère efficace contre la pluie et encore moins contre le froid.

Combien ont eu les extrémités gelées au cours de l'hiver 14/15 avant qu'en fin l'Etat major prenne conscience de la situation et dote le fantassin d'un nouvel uniforme et équipement en 1915."
A peine commencée la guerre a connu une de ces journées les plus meurtrières: le 22 août 1914 l'armée française mal dirigée et mal équipée entre l'aube et la tombée de la nuit a compté 27 000 morts.

Ce jour restera le plus sanglant de l'histoire de l'armée française.

JOUNENT Michel.

http://sant-ke-portrieux.blogspot.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 11858
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

UN PANTALON TRISTEMENT CÉLÈBRE....  Empty Re: UN PANTALON TRISTEMENT CÉLÈBRE....

Message par Admin le Sam 3 Nov - 22:48

ELLE FUT LONGUE ET MASSACRANTE!!!

"La guerre en l'occurrence celle de 1914/18, un massacre de gens qui ne connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas" déclarait Paul Valéry ( 1871- 1945 ).

Pour les gens qui ne connaissaient pas:

Il est évident qu'un paysan breton, un moujik russe , un tyrolien autrichien ou un paysan de Poméranie n'avaient en août 1914 aucune raison de se massacrer entre eux

Pour les gens qui se connaissaient...bien , les monarques européens .

Selon un article du Figaro du 6 août 1914, ces dirigeants massacreurs se connaissaient plus que bien.

"Le roi d'Angleterre, le Tsar, l'empereur d'Allemagne sont en effet cousins germains. La mère de Guillaume II, la princesse Victoria d'Angleterre, était en effet la soeur du roi Edouard VII. Le père de Georges V notre allié d'aujourd'hui. Georges V, d'autre part, se trouve le cousin germain du Tsar par sa mère, la reine douairière Alexandra, princesse de Danemark, et soeur de l'impératrice douairière de Russie, Maria Feodorovna, que le gouvernement allemand vient d'expulser d'Allemagne avec une grossièreté si odieuse.

Le roi Albert de Belgique, qui vient de prendre le commandement de l'armée belge défendant l'indépendance de son pays, attaqué au mépris du droit des gens, n'est le proche allié à aucun de ces trois souverains. Sans parler cependant de sa parenté déjà un peu lointaine avec, la maison royale d'Angleterre par la maison de Saxe-Cobourg et Gotha, à laquelle appartenaient son grand-père, le premier roi des Belges Léopold Ier, et le prince-consort, époux de la reine Victoria d'Angleterre et père d'Edouard VII, il se rattache, par sa mère, à la maison de Hohenzollern, dont sont les rois de Prusse. Le comte de Flandre, père du roi Albert de Belgique, avait épousé en effet la princesse Marie de Hohenzollern, de la maison princière de ce nom. Il est vrai que la branche princière de Hohenzollern à laquelle appartient le roi Charles de Roumanie, frère de la comtesse de Flandre, constitue une branche séparée depuis plusieurs siècles de la maison royale de Prusse, et que depuis la réforme (la branche princière est restée catholique), les unions entre l'une et l'autre sont à peu près sans exemple"

En 2018, la pensée de Paul Valéry est toujours d'actualité.


JOUNENT Michel.

http://sant-ke-portrieux.blogspot.com/
Admin
Admin
Admin

Messages : 11858
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum