L’an 536, la pire année de l’histoire de l’humanité

Aller en bas

L’an 536, la pire année de l’histoire de l’humanité Empty L’an 536, la pire année de l’histoire de l’humanité

Message par Admin le Lun 26 Nov - 20:33

L’an 536, la pire année de l’histoire de l’humanité Sans1009

Froid, famine et bouleversements politiques ont fait de l’année 536, la pire de l’humanité. C’est la conclusion d’une récente étude historique. En cause, une éruption volcanique qui aurait entraîné un brouillard persistant et une forte chute des températures aux conséquences dramatiques.

Quelle année a été la pire de l’histoire de l’humanité ? La question a été soulevée par hasard par une équipe internationale d’historiens qui travaillaient sur la transformation du système monétaire européen au XVIIe siècle.

Dans ce cadre, les chercheurs ont étudié via la glace des montagnes suisses, les catastrophes naturelles et changements climatiques au cours de l’Histoire. Dans les résultats de leur étude publiée dans la revue scientifique Antiquity, les historiens constatent que l’année 536 de notre ère a été un tournant. « Elle marque le début d’une des pires périodes de l’Histoire pour être en vie, sinon la pire année », assure Michael McCormick, membre de l’équipe de recherche et historien médiéval à Harvard, interrogé par Science Magazine.

« Le soleil a donné sa lumière sans éclat »


En effet, l’année 536 a été marquée par des phénomènes météorologiques extrêmes. Cette année-là un brouillard mystérieux a plongé l’Europe, le Moyen-Orient et certaines parties de l’Asie dans l’obscurité, jour et nuit, pendant 18 mois. « Le soleil a donné sa lumière sans éclat, comme la lune, pendant toute l’année », écrit alors l’historien byzantin Procopius. Les températures de l’été 536 ont ainsi chuté de 1,5 °C à 2,5 °C, amorçant ainsi la décennie la plus froide des 2 300 dernières années. La neige est même tombée en plein été en Chine.

Ce climat extrême a alors anéanti les récoltes et entraîné une grande famine. Les chroniques irlandaises de l’époque évoquent « un échec du pain des années 536-539 ». Les habitants, fragilisés, subissent ensuite de plein fouet la peste de 541 qui frappe le port romain de Pelusium, en Égypte, anéantissant près de la moitié de la population de l’Empire romain d’Orient et accélérant son effondrement, assure Michael McCormick.


L’analyse de la glace


Mais d’où vient ce brouillard perpétuel ? Les historiens parlaient déjà « d’âge des ténèbres » pour évoquer cette période, mais l’origine de ce brouillard restait inexpliquée. Grâce à l’analyse d’un glacier suisse par l’équipe dirigée par Michael McCormick et le glaciologue Paul Mayewski de l’Institut sur le changement climatique de l’Université du Maine aux États-Unis, le mystère a été levé. Ils ont annoncé, lors d’une conférence à Harvard mi-novembre, qu’une éruption volcanique cataclysmique en Islande aurait déversé des cendres sur l’hémisphère nord au début de l’année 536. Deux autres éruptions massives auraient suivi, en 540 et 547. Plongeant la planète dans des décennies noires.


ouest france
Admin
Admin
Admin

Messages : 11858
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum