Vivons-nous dans un zoo galactique, surveillés par des extraterrestres ?

Aller en bas

Vivons-nous dans un zoo galactique, surveillés par des extraterrestres ? Empty Vivons-nous dans un zoo galactique, surveillés par des extraterrestres ?

Message par Admin le Mar 19 Mar - 21:36

Vivons-nous dans un zoo galactique, surveillés par des extraterrestres ? Sans1705
OUEST FRANCE


Des extraterrestres nous ont peut-être déjà repérés et nous observent… L’hypothèse semble sortir d’un film de science-fiction, mais elle est prise tout à fait au sérieux par des scientifiques réunis à Paris. Ils tentent d’élaborer les meilleures stratégies possibles pour entrer en contact avec les aliens.

Sommes-nous seuls dans l’univers ? Sans doute pas. Réunis lundi 18 mars à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris, une soixantaine de scientifiques, astrophysiciens, paléontologues et sociologues des sciences du METI (Messaging for Extraterrial Intelligence, une organisation internationale basée aux États-Unis) ont discuté des meilleures stratégies pour entrer en contact avec les extraterrestres.

Ils partent du constat qu’il existe plus de 4 000 exoplanètes (des planètes hors de notre galaxie, la Voie Lactée, qui ne tournent donc pas autour du Soleil), dont certaines ressemblant à la Terre et pouvant potentiellement abriter une forme de vie… Sur le plan statistique, certains scientifiques estiment qu’il est peu probable que l’homme soit la seule forme de civilisation ayant pu apparaître.

Vivons-nous dans un zoo galactique, surveillés par des extraterrestres ? Sans1706

Un vaisseau extraterrestre dans le film « Premier Contact » de Denis Villeneuve. (Photo : 2016 Sony Pictures Releasing GmbH)

Pour Jean-Pierre Rospars, directeur honoraire des recherches à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), « il n’y a aucune raison de penser que les humains ont atteint le plus haut niveau cognitif possible. Des niveaux plus élevés pourraient évoluer sur Terre dans le futur et être déjà atteints ailleurs »., déclare-t-il dans le magazine Forbes.

Les extraterrestres nous auraient mis en quarantaine

Pour ces scientifiques réunis à Paris, ce n’est pas tant l’existence d’extraterrestres qui pose question, mais leur silence. Dès 1950, un physicien italien du nom d’Enrico Fermi présentait ainsi ce paradoxe : « Si les civilisations extraterrestres ne sont pas juste possibles mais probables, leurs représentants devraient être déjà ici. Pourquoi ne sont-ils pas entrés en contact avec nous ? »

Pour répondre à cette interrogation, les scientifiques du METI envisagent très sérieusement l’hypothèse ancienne du « zoo galactique », développée en 1973 par John Ball, un astronome américain. Selon lui, les extraterrestres nous observeraient comme nous le faisons avec des animaux, peut-être pour nous protéger ou nous éviter. Son hypothèse expliquerait, selon les scientifiques, le silence de nos voisins aliens.

(Douglas Vakoch, astrobiologiste américain et président du METI, estime qu’il faut trouver la bonne manière de discuter avec les extraterrestres pour vérifier cette hypothèse. « Si nous allions dans un zoo et que soudain un zèbre se tournait vers nous, nous regardait dans les yeux et commençait à marteler une série de nombres premiers avec son sabot, cela établirait une relation radicalement différente entre nous et le zèbre et nous nous sentirions obliger de répondre », expliquait-il lundi à Paris.)

Vivons-nous dans un zoo galactique, surveillés par des extraterrestres ? Sans1707

(Photo d’illustration : European Southern Observatory / M. Kornmesser / AFP)

Certains chercheurs du METI vont même plus loin : les extraterrestres nous auraient mis en quarantaine. Et cela pour plusieurs raisons. Soit, comme pour dans l’hypothèse du zoo, pour nous protéger d’un choc culturel trop important avec eux, soit pour se protéger de nous.

Onu intergalactique ?


En 2016, un astrophysicien écossais, Duncan Forgan tente de remettre en question la thèse du « zoo galactique ». Selon lui, si la Terre est effectivement en quarantaine, cela demanderait une certaine organisation pour les civilisations extraterrestres qui se seraient structurées en une sorte d’Onu intergalactique. Mais un problème est immédiatement mis en avant : la communication entre les différentes civilisations serait extrêmement longue, se comptant en centaines ou milliers d’années… Pas des plus simple pour organiser le confinement d’une planète.

Pour Duncan Forgan, ce postulat ne serait pas tenable pour les potentielles civilisations aliens. Il a donc ensuite envisagé qu’elles se soient rassemblées en plus petites organisations « régionales ». Mais pour qu’une telle hégémonie soit possible, il faudrait qu’il existe plus de 500 types d’extraterrestres intelligents installés depuis au moins un million d’années dans la Voie lactée, notre galaxie… Une hypothèse improbable selon le chercheur.

Les conclusions de Duncan Forgan ont par la suite été discutées. On lui a notamment reproché de ne pas prendre en compte certains éléments dans son raisonnement comme le fait que les étoiles bougent dans le temps, pouvant raccourcir les distances et les délais de communication. Certains scientifiques estiment également qu’il n’a pas envisagé que la Terre puisse être contrôlée par un seul et même groupe, proche de notre planète, qui n’aurait pas besoin de discuter avec d’autres civilisations plus éloignées.
Admin
Admin
Admin

Messages : 11858
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum