Une tortue va pondre ses œufs, sa plage est devenue une piste d’atterrissage

Aller en bas

Une tortue va pondre ses œufs, sa plage est devenue une piste d’atterrissage Empty Une tortue va pondre ses œufs, sa plage est devenue une piste d’atterrissage

Message par Admin le Dim 14 Avr - 22:28

Une tortue va pondre ses œufs, sa plage est devenue une piste d’atterrissage Sans1865

Sur l’île Maafaru, une tortue verte a pondu ses œufs sur le tarmac d’un aéroport en construction au bord de l’eau. Les travaux ont perturbé cette femelle qui n’a pas reconnu sa plage natale. Or, les tortues ont l’habitude d’enterrer leur future progéniture dans le sable où elles sont nées.

Une tortue va pondre ses œufs, sa plage est devenue une piste d’atterrissage Sans1866


Aux Maldives, une tortue verte a pondu ses œufs sur une piste d’atterrissage. L’animal ne s’est pas perdu. C’est simplement qu’un aéroport est actuellement en construction sur sa plage natale à Maafaru, une île de l’atoll Noonu.

Les travaux ont commencé en 2018. Or, les tortues marines ont leurs habitudes : elles pondent leurs œufs dans le sable où elles sont nées. Elles creusent un trou et recouvrent de sable leur future progéniture. Ce cocon permet aux œufs d’incuber avant de rejoindre leur mère dans l’eau, environ deux mois plus tard.

Une tortue déboussolée


Mais cette femelle est déboussolée par la modification de son habitat. Elle ne reconnaît pas sa plage natale, défigurée par un tarmac de 2 200 mètres de long, et laisse ses œufs sur le goudron. La photo de cette triste scène a fait le tour des réseaux sociaux. Toutefois, le journal britannique The Independent explique que la tortue était en bonne santé et que les locaux l’ont aidée à regagner l’océan Indien. On ne sait pas ce qui est advenu de ses œufs.

L’aéroport international de Maafaru est financé par les Émirats Arabes Unis. Ce projet à 60 millions de dollars (53 millions d’euros) devrait permettre de rendre cette île paradisiaque plus accessible et surtout, d’y développer le tourisme.

Parmi les habitants des îles voisines, il ne fait pas l’unanimité. Les travaux et l’activité humaine risquent de perturber l’écosystème. Toute une réserve de tortues, qui se trouve près de l’île de Naifaru, à une trentaine de kilomètres de Maafaru, pourrait en faire les frais.


OUEST FRANCE
Admin
Admin
Admin

Messages : 11874
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum