Au Pérou, des chercheurs décryptent les mystérieuses lignes de Nasca

Aller en bas

Au Pérou, des chercheurs décryptent les mystérieuses lignes de Nasca Empty Au Pérou, des chercheurs décryptent les mystérieuses lignes de Nasca

Message par Admin le Mar 25 Juin - 21:37

Au Pérou, des chercheurs décryptent les mystérieuses lignes de Nasca Sans2284

Au Pérou, des chercheurs décryptent les mystérieuses lignes de Nasca
Des scientifiques japonais ont étudié les géoglyphes de Nasca, des lignes géométriques creusées dans le sol par les peuples pré-incas. Les chercheurs ont notamment découvert que les oiseaux représentés par ces dessins étaient des espèces non-indigènes.


Au Pérou, des chercheurs décryptent les mystérieuses lignes de Nasca Sans2285

Les lignes du désert de Nasca, situées à 400 km au sud de Lima, la capitale péruvienne, n’en finissent pas d’intriguer les chercheurs. Une nouvelle étude, publiée mercredi 19 juin dans la revue scientifique Journal of Archaeological Science, a d’ailleurs été consacrée à ces géoglyphes (lignes creusées dans le sol, formant d’immenses motifs géométriques visibles du ciel) réalisés « entre 400 et 1000 av. J.-C. par des peuples pré-incas », selon un communiqué de l’Université de Hokkaido (Japon).

Les 2 000 dessins, qui couvrent une surface de 450 km² environ, représentent des animaux, des plantes, ou encore des motifs géométriques. Mais les scientifiques ont choisi de se concentrer sur les seize dessins d’oiseaux et d’identifier les espèces auxquelles ils correspondent.

L’équipe de Masaki Eda, archéo-zoologue au musée de l’Université de Hokkaido et auteur principal de l’étude, a étudié les caractéristiques anatomiques de chacun des motifs : « Jusqu’à présent, les oiseaux de ces dessins ont été identifiés à partir d’impressions générales ou de quelques traits morphologiques présents dans chaque figure. De notre côté, nous avons noté les formes et les tailles des becs, des têtes, des cous, des corps, des ailes, des queues et des pattes des oiseaux, et nous les avons comparées à celles des oiseaux modernes du Pérou », explique Masaki Eda dans le communiqué.


Trois oiseaux identifiés

Les ornithologues japonais ont réussi à identifier avec certitude trois oiseaux, tous non-indigènes. L’une des gravures les plus célèbres (photo en tête d’article), jusque-là identifiée comme un colibri, serait finalement un ermite, oiseau d’« un sous-groupe de colibris présent dans les régions tropicales et subtropicales, précise le site d’actualités scientifiques Live Science. Les ermites vivent dans les forêts du nord et de l’est du Pérou, mais pas dans le désert du sud. »

Au Pérou, des chercheurs décryptent les mystérieuses lignes de Nasca Sans2286
Pour identifier les espèces d’oiseaux, les chercheurs se sont notamment appuyés sur la taille des becs, des ailes ou encore des queues. (Photo : Eda M., Yamasaki T., Sakai M. Journal of Archaeological Science : Reports)

Deux autres oiseaux, l’un identifié comme un oiseau guano (une espèce d’oiseau marin) l’autre non-identifié, seraient quant à eux des pélicans vivant sur la côte péruvienne. « Nos résultats montrent que [les peuples pré-incas] ont dessiné des oiseaux exotiques, pas des oiseaux locaux », a commenté Masaki Eda.

Les chercheurs n’ont pas été en mesure de reconnaître formellement les treize autres oiseaux. Les espèces concernées pourraient avoir disparu, ou les dessins ne seraient pas suffisamment précis pour permettre d’identifier l’espèce, avance le site Ars Technica.

Les scientifiques ne comptent pas en rester là. Ils espèrent réussir à reconnaître les autres oiseaux en les comparant avec ceux figurant sur des poteries provenant des ruines de Nasca et datant de la même époque.

ouest
Admin
Admin
Admin

Messages : 11858
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum