Histoire. Charette, un Breton trahi par les siens

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Histoire. Charette, un Breton trahi par les siens

Message par Admin le Mer 8 Avr - 19:57

Histoire. Charette, un Breton trahi par les siens



un des meilleurs chefs de la Vendée n’était pas Poitevin mais Breton. Issu d’une famille de la noblesse nantaise, fils d’un conseiller au parlement de Bretagne, le général de Charette donna bien du fil à retordre aux républicains. Sa vie est un bel exemple de vertus chevaleresques et de courage. Il ne sera vaincu que par la défaillance de ses chefs et par la trahison.

François Athanase de Charette de la Contrie naquit en 1763, à Couffé, près de Nantes. Son oncle Louis était conseiller au Parlement de Bretagne. A seize ans, il est aspirant-garde dans la marine royale où il sert jusqu’en 1789. Il émigre en 1791. Mais, lassé de l’existence futile que mènent les exilés, il revient et se trouve à Paris, au moment où le peuple donnait l’assaut aux Tuileries. Il s’est joint aux défenseurs de la résidence royale et il est un des derniers à se battre. Pour échapper au lynchage, il saisit la cuisse d’un Suisse que la foule hurlante a dépecé et passe en brandissant son sanglant trophée. Il vient de dévoiler deux aspects essentiels de sa personnalité : sa fougue au combat, même sans l’espérance de vaincre, et son génie de l’improvisation fulgurante sur le terrain, pour tromper l’ennemi.

la suite ici :


http://www.breizh-info.com/19649/actualite-historique-patrimoine/histoire-charette-un-breton-trahi-par-les-siens/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook
avatar
Admin
Admin

Messages : 11022
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 63
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum