Des Honoraires pour les Pharmaciens !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des Honoraires pour les Pharmaciens !

Message par Admin le Jeu 30 Avr - 17:39

Belle réussite de Marisol TOURAINE, et personne ne nous a prévenu !

Elle se met les pharmaciens dans la poche, et les labos aussi , tout en nous faisant croire que le prix des médicaments va baisser, et qu'elle a calmé, par sa rigueur, la révolte des pharmaciens

Et n'oubliez pas qu'en sus de ces nouveaux honoraires, vous êtes débités de 1 € par boite de médicaments, au titre de la franchise. Une franchise médicale s’applique sur les boîtes de médicaments, les actes paramédicaux et les transports, elle est plafonnée à 50 euros par an, au total.

Nouveauté : Honoraires de dispensation

Avez-vous l’habitude de regarder les décomptes de paiement de la Sécurité Sociale, ne sont plus envoyés systématiquement, il faut les télécharger depuis votre compte “ameli”.

C’est ainsi que vous pourrez voir que chaque ligne de paiement d’une boîte de médicament était doublée d’une ligne “HONOR. DISPENS”.

J'ai appris, par mon ami GOOGLE, que cette nouvelle mesure (janvier 2015) était destinée à payer aux pharmaciens des “honoraires de dispensation” pour les rétribuer du lourd travail que représente la fourniture d’une boîte de médicaments au client !

Ces honoraires, de 0,82 € TTC PAR BOITE, sont bien sûr remboursés à 65% par la sécurité sociale, soit 0,53€, le reste étant à la charge de votre mutuelle ou à votre charge selon votre couverture mutuelle.

Et cerise sur le gâteau, si l’ordonnance comporte 5 (ou plus) médicaments différents, il peut s’ajouter des "honoraires pour ordonnance complexe" de 0,51 € TTC.

Ce qui est curieux, c’est que :
- les pharmaciens, toujours prompts à réclamer dès lors qu’il est envisagé d’ouvrir la vente de médicaments, ne nous aient pas parlé de cette ressource nouvelle pour eux !
- Madame Marisol TOURAINE, qui nous fustige régulièrement car notre abus de médicaments creuse le trou de la sécurité sociale, n’a jamais communiqué sur cette charge nouvelle !
- je n’ai rien trouvé sur la prise en charge des ces honoraires pour les bénéficiaires de la CMU et de l’AME. Faut-il supposer que cela sera pris en charge à 100% ? Comme la CMU est financée par nos cotisations …

Je vous transmets des liens d'informations sur cette discrète nouveauté.

Chacun se fera son opinion sur le silence du gouvernement et la manière de redresser les finances de l'Etat.

Gilles PICOLET

http://www.sante.gouv.fr/mise-en-place-d-honoraires-de-dispensation-en-officine.html

http://forum.aufeminin.com/forum/actu1/__f146746_actu1-ca-bouge-a-la-secu.html

http://www.sav-mutuelle-sante.fr/questions-reponses/details/que-signifie-le-terme-honoraires-de-dispensation-sur-les-decomptes-cpam

http://www.stquay.com/2015/04/29/honoraires-pharmaciens/
avatar
Admin
Admin

Messages : 9575
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des Honoraires pour les Pharmaciens !

Message par Admin le Jeu 30 Avr - 17:39

Un commentaire sur “Des Honoraires pour les Pharmaciens !”



Denis Roques 29 avril 2015 at 22 h 04 min


Ce dispositif est remarquablement malin.
Si le législateur a instauré le “ticket modérateur”, en 1928, c’était dans le but de faire participer les assurés à leurs dépenses de santé, afin de les modérer.
Puis sont venues les mutuelles de santé dont un des buts premiers était de rembourser à l’assuré la part que ne remboursait pas la Sécurité Sociale. Constatant cela, les différents gouvernements n’ont cessé d’augmenter ce ticket modérateur, en même tant qu’ils instauraient la gratuité des soins dans un certain nombre de situations.
Avec l’application du tiers payant, le malade ne sait plus qui de la Sécurité Sociale ou de sa mutuelle paie et dans quel pourcentage. Et il ne se rend pas compte qu’il paie quelques euros par ci et par là, un euro par consultation médicale, un euro par boîte de médicaments… Il s’en rend d’autant moins compte que cet argent est en fait retiré des remboursements des consultations, chez le médecin, celles-ci étant le plus souvent réglées directement par le malade. Ça changera quand tous les médecins auront adopté le tiers payant. Ainsi c’est très malin, ces mini honoraires, le malade ne les voit pas, n’y pense pas, car il ne paie rien chez son pharmacien. Pharmacien qui aura tout intérêt à lui vendre 3 boîtes de 30 comprimés qu’une boîte de 90. Et je ne doute pas que ces mini prélèvements sont en passe de suivre le même parcours que la CSG, toute petite au début, 0,5% si mes souvenirs sont exacts, et qui dépasse désormais 10% (pour les revenus du patrimoine). Et un jour, la participation finira par atteindre le prix de la boîte de médicaments, puis elle sera prise en charge par des super mutuelles, les complémentaires des mutuelles. Les mutuelles, en fin de compte, ça coûte cher, surtout pour les gens qui ont de faibles revenus, les riches, eux, peuvent allègrement s’en passer et ils ne sont pas obligés de cotiser, sauf s’ils sont affiliés à un régime spécial… De fait, la redistribution entre les hauts revenus et les revenus modestes ne se fait plus, comme c’était le cas avec la Sécurité Sociale. Il y a de gros intérêts en jeu dans les remboursements des frais de santé et les mutuelles l’ont bien compris. Avec un taux de redistribution de seulement 75%, je ne suis pas certain qu’adhérer à une mutuelle soit forcément une bonne affaire. Ma mutuelle est la CAMIEG, elle est à la fois l’assurance maladie et la mutuelle complémentaire des salariés et des retraités de l’électricité et du gaz. L’affiliation est obligatoire. En revanche, la mutuelle surcomplémentaire, la MUTIEG, n’est obligatoire que pour les salariés, pas pour les retraités, et je me suis gardé d’y adhérer. Ce sont là des choix individuels, certains préfèrent payer tous les mois pour ne rien avoir à dépenser en cas de pépin, d’autres préfèrent prendre une part de risque. En moyenne, de toutes façons, les mutuelles remboursent 75€ pour 100€ cotisés. Et quand on sait que les maladies graves sont couvertes à 100%, je ne suis pas certain que ça vaille le coup de s’assurer, sauf si, vrai malade ou hypocondriaque, on est un gros consommateur de santé.

avatar
Admin
Admin

Messages : 9575
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum