Crise des urgences : la solution se trouve aussi avant et après

Aller en bas

Crise des urgences : la solution se trouve aussi avant et après Empty Crise des urgences : la solution se trouve aussi avant et après

Message par Admin le Mar 2 Juil - 11:31

LE CERCLE - Pour Marie-Sophie Desaulle, présidente de la Fehap, le passage aux urgences est trop souvent le reflet d'une dégradation de l'état de santé qui n'a pas été suffisamment prévenue, dépistée et anticipée.

Par Marie-Sophie Desaulle (présidente de la Fehap)
Publié à 08h00

Le personnel des urgences fait un travail remarquable, mais il faut lui permettre de poursuivre sa mission d'excellence dans le cadre d'organisations plus sécurisées et plus adaptées aux besoins d'aujourd'hui. S'il est pris isolément, le renforcement des services d'urgence n'est pas une planche de salut.

La logique de parcours de santé, organisé à partir du domicile, est un maillon essentiel pour prévenir les crises à répétition. Il faut mettre en place une organisation des parcours qui privilégie l'accompagnement des personnes depuis leur domicile.

Le passage aux urgences est trop souvent le reflet d'une dégradation de l'état de santé au domicile, en Ehpad et en établissement médico-social qui n'a pas été suffisamment prévenue, dépistée et anticipée. Combien de personnes dépendantes souffrant de polypathologies auraient pu éviter un passage aux urgences si le suivi de proximité avait été plus performant ? Très certainement beaucoup.


Actions préventives


Pourquoi ne pas soutenir une offre de proximité valorisant les acteurs du domicile avec le développement d'une communauté de personnels soignants qui interviennent au plus près de la personne (aide-soignant, auxiliaire de vie, kinésithérapeute, infirmier, etc.), dans une logique de coopération professionnelle qui doit permettre la délégation d'un certain nombre d'actes, comme le suivi de maladies chroniques. Il est indispensable de valoriser, ou revaloriser, ces métiers dont les compétences garantissent une action préventive.

OPINION. Crise des urgences : non au plan national. Oui aux plans régionaux !

Développons des plateaux ambulatoires de consultations non programmées. Les patients y trouveront un accès à des spécialités médicales, de l'imagerie, des analyses de laboratoire sans dépassement d'honoraires. Ainsi, le recours aux urgences sera moins systématique.

Nous soutenons également un nouveau modèle d'exercice pluriprofessionnel, en centre de santé ou dans les établissements sanitaires et médico-sociaux qui maillent notre territoire et où les médecins exercent en activité libérale ou salariée. Dessinons une nouvelle offre territoriale de santé autorisant un accès simplifié aux soins (réduction des délais pour obtenir des rendez-vous) et étendons les horaires d'ouverture.
Anticipation des besoins

Au niveau des urgences, améliorons la prise en charge des patients accueillis avec une meilleure gestion des lits des hôpitaux. II est possible d'anticiper les besoins et de connaître en temps réel les disponibilités des lits, permettant ainsi une meilleure prise en charge des patients. Cela passe également par l'amplification de partenariats avec des établissements médico-sociaux.

Enfin, dans la logique de parcours, favoriser le retour précoce au domicile par une meilleure articulation entre les secteurs hospitalier et ambulatoire apporterait une autre bouffée d'oxygène. D'où l'importance, là encore, de valoriser les professionnels de santé qui interviennent à domicile. Sans eux, ces retours se font dans de mauvaises conditions et avec de forts risques de retour rapide et désordonné à l'hôpital. La boucle est bouclée !

Marie-Sophie Desaulle est présidente de la Fehap (Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne privés non lucratifs).

Marie-Sophie Desaulle

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/crise-des-urgences-la-solution-se-trouve-aussi-avant-et-apres-1034859
Admin
Admin
Admin

Messages : 11874
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum