Priscille sera la première Française à bénéficier d’un bras bionique, la Nantaise témoigne

Aller en bas

Priscille sera la première Française à bénéficier d’un bras bionique, la Nantaise témoigne Empty Priscille sera la première Française à bénéficier d’un bras bionique, la Nantaise témoigne

Message par Admin le Jeu 4 Juil - 20:03

Priscille sera la première Française à bénéficier d’un bras bionique, la Nantaise témoigne Sans2364

Par Philippe GAMBERT

Priscille Deborah, amputée du bras droit, sera la première personne en France à profiter d’une prothèse commandée directement par la pensée. On l’a rencontrée dans le centre de rééducation près de Nantes (Loire-Atlantique), où elle s’entraîne et répète ses gammes.

Elle a de l’énergie et de la motivation, Priscille Deborah. Elle va être la première femme à bénéficier en France d’un bras bionique. Cette prothèse bourrée d’électronique qui la fait rêver, elle l’a vue, l’a touchée de sa main gauche et elle la teste. Mais elle n’est pas encore parfaitement adaptée. Ce n’est pas un produit que l’on livre clef en main. Mais un bijou technologique, à savoir un membre totalement autonome commandé par la pensée.

Pour l’heure, elle s’entraîne avec des prototypes reliés à son avant-bras amputé. Elle répète ses gammes en quelque sorte.

« Je vais devenir une femme bionique aux superpouvoirs », sourit Priscille Deborah. Elle qui a été amputée, il y a treize ans, du bras droit au-dessus du coude et de ses jambes, après un accident de la vie, un événement dont elle ne veut plus parler. Depuis plusieurs mois, elle est tout entière tournée vers cette première française.

Nerfs reconnectés aux muscles


La procédure est longue. En novembre dernier, une opération s’est déroulée à la clinique Jules Verne pour reconnecter les nerfs intacts, mais inactifs depuis treize ans (qui commandaient la main, etc.), aux muscles existant dans l’avant-bras, les pectoraux ou les dorsaux. On appelle cela la TMR, « Targeted Muscle Reinervation » qui signifie « réinnervation ciblée des muscles ». Et ce sont ces muscles qui mettront en mouvement la prothèse. « L’opération s’est bien passée et le processus de repousse des nerfs aussi. » Des premiers succès qui n’étaient pas gagnés d’avance.


En janvier, après une période incompressible de cicatrisation, ont démarré la rééducation et le processus d’appareillage.


« Je viens ici à la Tourmaline, à Saint-Herblain (près de Nantes), une semaine par mois. » Une sacrée trotte pour Priscille Deborah qui habite Albi, près de Toulouse. Où elle est artiste peintre. Un art qu’elle a embrassé, il y a quelques années. Pourquoi s’est-elle fait opérer à Nantes ? Parce que c’est là que son orthoprothésiste, Sylvio Bagnarosa de Bop Technologies, travaille. « Il me suit depuis dix ans. » Et parce qu’elle a trouvé à Nantes les compétences.

À la Tourmaline, elle apprend à réutiliser ses muscles en lien avec les nerfs… « Je fais du renforcement musculaire, du gainage. » Sa pratique assidue de plusieurs disciplines d’handisport (plongée, ski, natation et depuis peu même l’équitation), l’aide.

VIDEO

Elle s’entraîne à ouvrir la main, à plier le coude, à tourner le poignet, de la prothèse prototype. Ce qui est devenu un réflexe pour chacun d’entre nous, réclame un réapprentissage patient. Il faut d’abord dissocier chaque mouvement.

Des électrodes commandées par le cerveau

Sur son moignon de bras, il y a un manchon provisoire avec des électrodes, des capteurs (qu’il faut parfois repositionner), reliés à une prothèse de travail dotée d’un coude électronique de prêt, le tout fixé à un poteau. Pendant cette phase de répétition, l’ensemble est branché à un ordinateur qui restitue l’amplitude des signaux émis par le cerveau.

Très schématiquement, le cerveau (pour ouvrir la main, plier le coude) envoie des signes aux nerfs qui eux-mêmes créent comme une décharge électrique au niveau des muscles. Ceux-ci se contractent et appuient sur les capteurs (les électrodes), ce qui déclenche le bras.

Priscille sera la première Française à bénéficier d’un bras bionique, la Nantaise témoigne Sans2365

À ses côtés à la Tourmaline, au quotidien, une ergothérapeute, Claire et d’autres professionnels. Son orthoprothésiste est là aussi régulièrement. Et le chirurgien de la clinique Jules Verne, le Dr Edward de Keating Hart, vient au moins une fois dans la semaine. « C’est un travail d’équipe », insiste Priscille Deborah qui partage ses progrès sur les réseaux sociaux. Des messages ponctués de : « Merci à la TMR team, Edward KH, Sylvio Bagnarosa, Jérôme Pierrart, Claire, Chloé, le Dr Eveno et toute l’équipe de la Tourmaline. »

De retour à Albi, Priscille s’entraîne tous les jours. Parfois soutenue par sa deuxième fille de 7 ans, la petite dernière, qui connaît les commandes par cœur. « C’est aussi une aventure familiale. »

VIDEO

Le bras bionique, une prothèse de prêt commandée par la pensée, technologie TMR, avec coude électronique Dynamic Arm et main Bebionic, elle l’a déjà enfilé une fois pour un premier essai un peu exceptionnel. « Il y a encore du boulot mais ça laisse présager des résultats extraordinaires… Je vais pouvoir faire tous les gestes du quotidien. » Pour la peinture et la céramique, un autre art auquel elle s’adonne depuis peu, cela va certainement lui faciliter la vie.

Un premier essai avec le bras bionique

En France, Priscille a le rôle d’une pionnière (aux États-Unis, et dans certains pays d’Europe, Autriche, Allemagne, quelques personnes handicapées sont déjà équipées). Elle ouvre des perspectives fabuleuses pour d’autres.

Elle espère aussi que cette technologie très coûteuse sera mieux demain remboursée. Car actuellement, l’ensemble ne l’est pas. Elle doit trouver des mécènes, des sponsors pour boucler le budget. Notamment pour le coude électronique et la main, sans lesquels, le bras bionique n’est rien. « Il faut démontrer à la sécurité sociale que c’est très utile. »
Au fil des semaines, des mois, le bras et l’épaule changent de volumes, et il faut sans cesse revoir le matériel.

POUR LES VIDEOS
https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/54462/reader/reader.html#!preferred/1/package/54462/pub/79133/page/11
Admin
Admin
Admin

Messages : 11869
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum