Omnisports. Sportifs morts à la Grande Guerre : Ils étaient 16 Bretons

Aller en bas

Omnisports. Sportifs morts à la Grande Guerre :  Ils étaient 16 Bretons Empty Omnisports. Sportifs morts à la Grande Guerre : Ils étaient 16 Bretons

Message par Admin le Mer 6 Mai - 22:04

5 mai 2015 / Laurent Rivier

Omnisports. Sportifs morts à la Grande Guerre :  Ils étaient 16 Bretons Sans_339

François Faber, le bien surnommé « Géant de Colombes », est mort le 9 mai 1915, atteint pas une balle explosive alors qu'il cherchait à sauver un compagnon d'arme gravement blessé.


Après un travail acharné, Michel Merckel, l'auteur du livre « 14-18, le sport sort des tranchées », a comptabilisé 425 champions français morts à la Grande Guerre. Parmi eux, François Fabert, qui sera honoré samedi, et 16 glorieux Bretons. Samedi, à 18 h, François Faber, un siècle après sa mort lors de la bataille des Ouvrages Blancs à Mont-Saint-Éloi (Pas-de-Calais), figurera sur le monument aux morts de son village natal, Aulnay-sur-Iton. « Après de longues tractations, l'oubli va être réparé », s'enthousiasme Michel Merckel, l'auteur de « 14-18, le sport sort des tranchées ». Au mois d'août, l'ancien prof de sport nous avait servi de guide lors du dossier consacré aux champions bretons disparus lors de cet effroyable conflit. Sa liste officielle et actualisée des sportifs français tombés lors du conflit compte désormais 425 noms, qu'une stèle honorera bientôt. Parmi eux, François Faber, donc, qui a pris part à sept Tours de France, y remportant 18 étapes et la victoire en 1909. Engagé dans la Légion étrangère, le « Géant de Colombes », ainsi surnommé du fait de sa taille et de sa puissance, est mort le 9 mai 1915, atteint pas une balle explosive alors qu'il cherchait à sauver un compagnon d'arme gravement blessé. Son corps n'a jamais été retrouvé. Avec Octave Lapize, Lucien Petit-Breton fait partie des deux autres vainqueurs du Tour de France morts à la guerre 14-18. Le natif de Plessé appartient au triste contingent des 16 Bretons tombés sur les champs de bataille ou des suites de leurs blessures. La liste est non exhaustive mais elle a été élaborée avec soin par Michel Merckel.

Les sportifs bretons morts à la Guerre 14-18

Émile Arquié (US Montauban, rugby), né le 25 mars 1885 à Kerfeunteun (29), tué le 10 avril 1915 à Amel-sur-l'Étang (Meuse). -
Marcel Baudet (US Saint-Servan, football), né le 8 mai 1893 à Saint-Malo (35), tué le 19 avril 1916 à Maricourt (Somme). -
Émile Bourcier (Margarita Club du Vésinet, football), né le 21 juillet 1893 à Nantes (44), tué le 9 décembre 1914 à Bar-le-Duc (Lorraine). -
Marcel Brindejonc des Moulinais (aviation), né le 8 février 1892 à Plérin (22), tué le 18 août 1916 à Vadelaincourt (Meuse). -
Philippe Ghis (joueur et cofondateur du Stade Rennais, football), né le 1e r décembre 1882 à Rennes (35), tué le 3 juin 1918 à Fresnoy-la-Rivière (Oise).
Ernest Guéguen (US Saint-Servan, international, football), né le 30 mai 1885 à Saint-Servan (35), tué le 25 septembre 1915 à Souain (Marne). -
François Henry, dit Franck Henry (cyclisme), né le 5 octobre 1892 à Landerneau (29), tué le 9 novembre 1914 à Courcelles-les-Braisnes (Aisne). -
Léon Janvier (recordman et champion de France du 100, 400 et 500 m, athlétisme), né le 5 avril 1881 à la Trinité-Porhoët (56), tué le 17 février 1914 à Vauquois (Meuse).
Henri Lamort (Racing club de Rennes, football), né le 4 février 1892 à Rennes (35), tué le 6 avril 1915 à Suippes (Marne). -
Louis Le Beschu de Champsavin (médaille de bronze au saut d'obstacles des JO de Paris 1900, équitation), né le 24 novembre 1867 à Assérac (44), décédé le 20 décembre 1916 à Nantes des suites d'une maladie contractée en service. -
Robert Le Braz (Stade Rennais, football), né le 13 janvier 1896 à Kerfeunteun (29), tué le 23 septembre 1915 à Hoéville (Meurthe-et-Moselle). -
Anselme Mazan (Tour de France, cyclisme, frère de Lucien), né le 6 novembre 1883 à Plessé (44, ex-Loire Inférieure), tué le 6 juin 1915 à Quennevières (Oise). -
Lucien Mazan, dit « Petit Breton » (Vainqueur des Tours de France 1907 et 1908, cyclisme), né le 18 octobre 1882 à Plessé (44), tué le 20 décembre 1917 à Trayes (Aube). -
François Pouliquen (champion de France de sauvetage, natation), né le 12 mars 1890 à Pleyben (29), tué le 12 avril 1916 à Douaumont (Meuse). -
Marc Pourpe (aviation), né le 17 mai 1887 à Lorient (56), tué le 2 décembre 1914 à Villers-Bretonneux (Somme). -
Louis Robillard (Lorette Sports, football), né le 16 août 1893 à Saint-Brieuc (22), tué le 7 avril 1915 à Habarcq (Pas-de-Calais).

http://www.letelegramme.fr/omnisports/ils-etaient-16-bretons-05-05-2015-10617992.php?xtor=EREC-85-%5BPartageTT%5D-20150505
Admin
Admin
Admin

Messages : 11874
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 64
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum