Plages. À la recherche des trésors perdus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plages. À la recherche des trésors perdus

Message par Admin le Mer 27 Mai - 21:55

27 mai 2015 à 11h13 / Hubert Orione



Sylvain Pinaud, président de l'Association Bretagne Détection, plaide pour une prospection de loisirs toujours respectueuse de la législation. (Photo d'archives François Destoc)

Comme environ 600 Bretons, les membres de l'Association Bretagne Détection (ABD) sillonnent les plages, détecteurs de métaux au bout du bras. Passionnés de balades et rêvant aussi de tomber sur LE trésor, ce sont surtout des chasseurs-dépollueurs.

Il y a une dizaine de jours, plus de 80 mordus arpentaient la plage de Tahiti à Trégunc, écouteurs sur les oreilles et détecteurs de métaux en mode « balayage ». Tous recherchaient des objets métalliques, enfouis sous quelques dizaines de centimètres de sable. Pas de trésor déniché à l'issue de ce dimanche de prospection, mais « beaucoup de rencontres et un grand moment de convivialité », résumait hier Sylvain Pinaud, président de l'Association Bretagne Détection organisatrice de cet événement. Comme tous les autres membres de l'ABD ?qu'il a fondée en 2012? Sylvain Pinaud est un passionné de la prospection avec détecteur de métaux. « Un vrai », qui pratique la traque « depuis sept ou huit ans ». Tout comme son ami rospordinois, Laurent Le Custumeur, vice-président de l'association. « C'est une passion qu'il faut partager mais qu'il faut bien cadrer », rappellent les deux prospecteurs. Et ça marche plutôt bien puisque « l'ABD est la plus grosse et la plus dynamique association bretonne de prospection », affirme Pierre Angéli, président de la Fédération nationale des utilisateurs de détecteurs de métaux (FNUDEM).

Recherche tout terrain


La prospection des métaux ne se limite pas aux plages. « Souvent, des agriculteurs nous demandent de venir prospecter sur leurs terres pour repérer des morceaux de métal qui seraient dangereux pour les animaux ou simplement pour les engins agricoles », confirme Sylvain Pinaud. Le propriétaire d'un terrain qui a servi de parking pour les Vieilles Charrues a, lui aussi, fait appel à l'ABD : « Plusieurs kilos de métaux divers ont été collectés ». Sans compter les particuliers qui sollicitent l'association pour rechercher clefs ou bagues perdues dans le jardin. Toujours le plaisir de la recherche et « les recherches sont toujours gratuites », rappelle le président de la Fédération nationale. Les propos de Sylvain Pinaud sont aussi clairs : « La prospection avec un détecteur de métaux est une passion loisirs et pas une activité mercantile. Nous sommes des prospecteurs et pas des pilleurs ». C'est d'ailleurs cette volonté de « cadrer cette passion » qui l'a conduit à créer cette association. Elle a vocation à aider les débutants, conseiller les pratiquants et leur rappeler les bonnes pratiques. « Jamais de prospection en douce et sans autorisation du propriétaire du terrain ni sur un site archéologique ». Et « si on creuse, on doit tout remettre en place et les trouvailles doivent toujours être déclarées ». La charte de l'ABD est précise.


Le chant de l'or

Sylvain Pinaud reconnaît que « c'est le fantasme du pactole qui anime le prospecteur ». Certains « sont de vilains petits canards et tentent de faire du commerce ». Mais il rappelle aussi que « le vrai prospecteur ? en tout cas celui de l'ABD ? reste toujours dans les clous ». De toutes les manières, « le prospecteur trouve très rarement des choses de valeur ». Ces prospecteurs sont surtout des dépollueurs qui récupèrent des bouts de métaux enfouis dans le sable ou dans le sol et l'ABD « travaille » souvent avec l'association Surfrider pour dépolluer des plages. Quand le détecteur passe sur un objet métallique, il émet un son. Et si « l'or et l'argent produisent des sons très particuliers, c'est surtout le son des merdouilles qui nous arrive dans les oreilles », assure Sylvain Pinaud. À défaut de pièces d'or, reste tout de même « la montée d'adrénaline quand un son arrive et que l'on commence à creuser ». Association Bretagne Détection,

tél. 06.84.44.47.92.

http://www.letelegramme.fr/finistere/concarneau/plages-a-la-recherche-des-tresors-perdus-27-05-2015-10643322.php


avatar
Admin
Admin

Messages : 9560
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 62
Localisation : cotes d'armor

Voir le profil de l'utilisateur http://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum