LA SANDALETTE DE PLOUHA
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

notre histoire // Les pestiférés

Aller en bas

notre histoire //  Les pestiférés Empty notre histoire // Les pestiférés

Message par Admin Ven 20 Nov - 20:55

Vieux francais

notre histoire //  Les pestiférés 1292

https://www.facebook.com/genialogie31/photos/pcb.192285349132178/192284822465564/

« Les habitants furent pris d'une folle terreur », « les larmes m'en viennent aux yeux ».
Ax-les-Thermes, Sorgeat, Ascou, Vaychis, Ignaux, Savignac-les-Ormeaux, Ariège, 1631.
Cette année là, Toulouse est durement frappée par la peste.
La ville d'Ax le sait. La crainte est omniprésente, et la méfiance aussi.
Un témoin raconte en un récit circonstancié et poignant.

« L'an mil six cents trente un et la veille de Sainct Jean Baptiste (23 juin), la peste feust (fut) descouverte dans la présente ville d'Ax … de la façon (de cette façon) : c'est qu'un marchand à pied de Tholose (Toulouse) vint se loger chés Bernard Fournier dit Pailhery lequel estoit blessé de ladite peste et venant à chercher … des liz pour luy en appliquer ( le Lys, macéré dans de l'eau-de-vie était utilisé pour soigner les plaies et les brûlures), il feust découvert et les consuls (magistrats de la ville, au nombre de quatre) y feurent le visiter … et suyvant sa relation il feut trouvé (déclaré)
pestiféré, (c'est) pourqouy ils le (sortirent) de la ville de nuit aux quatre flambeaux et le logèrent dessoubz (dessous) le chasteau … (hors) de la ville et près la méterie (métairie) de Lardin où il mourut le landemain sur les midy, et est ensevely au mesme lyeu, de la print (prit) une folle terreur aux habitants quils ne scavoint
(savaient) que faire et enfin se résoleurent de chasser (de) ladite ville toute ceste famille ou il (le pestiféré) sestoit logé, et en moins de six sepmaines après, en le moys daost (d'août), la peste fut follement eschauffé quils moururent ou grands ou petits, scavoir dans la ville six cents vingt et cinq ou environ, à Sourgeat (Sorgeat) deux cents soixante ou environ, Ascou cent huitante (180), à Baichis
(Vaychis), Ignaux, Sabignha (Savignac-les-Ormeaux) et autres villages
du consulat, la peste ny toucha pas fort mais il y en mourut plusieurs qu'on n'en scay (sait) pas le nombre ; nos magistrats (s'affairaient)
si fort voyant un tel ravage que les troys y laissèrent la vie en voulant y donner quelque ordre et Tardiu, consul premier, feust blessé
mais il en guérit ;

notre histoire //  Les pestiférés 1293

notre histoire //  Les pestiférés 1294

notre histoire //  Les pestiférés 1295

notre histoire //  Les pestiférés 1296

notre histoire //  Les pestiférés 1297

quelques uns feurent dadvis (furent d'avis) dy mettre un capitaine lequel chassa tout le restant du peuble (peuple) et sain et malade de ladite ville et (ce) ne feut environ la feste de
Touts Saincts que le mal coumansa à cesser ; les désinfecteurs que la ville avoyt envoyé chercher … travaillèrent si bien qu'environ la my
octobre elle feust entièrement désinfecter (on brûle les maisons touchées) et les habitants sains ou qui avoint fait leur quarantaine
coumancèrent de sy (réinstaller), estants au préalable visités par le Sieur Cassetelly, chirurgien de Pamiers que ladite ville avoit gagé (engagé) pour cest effect, eux et leurs habits et autres hardes désinfectées sur le pont du Cousillou (Couzillou) et environ la feste de Sainct Vincent (22 janvier) de lannée 1632, touts les habitants feurent (re)venus dedans la ville, estant par la grâce de Dieu guéris et alors unanimement, donnèrent des louanges à ce grand Dieu et Luy offrirent sacrifices publiques en actions de grâce avec processions solennelles et autres oraisons quils instituèrent et depuis les litanies de Notre Dame se chantèrent touts les samedys après
Complies(après le coucher du soleil) devant son autel et image et par les suffrages de la Mère de Dieu, depuis ceste prière, nous avons esté grandement soulagés ; plaise à la divine bonté de nous pardonner nos péchés...
Je n'ose imaginer les misères, cruautés et calamités que souffrirent touts les habitants de ceste pauvre ville … Elles sont si grandes que si je les voulois raconter toutes, ce libre (livre) seroit trop petit pour les (consigner)... Jamais pareille misère ny infortune nestoit
arrivé en ceste pauvre ville depuis quelle est bastie, il est vray quelle a esté deux fois bruslée mais tout cela n'est rienau prix de
ceste peste.


Le service divin feust discontinu et les prêtres disoint la Saincte Messe à la Condomine et aux champs.
Cependant dans la ville, il n'y avoyt que pillerie et désordre … Le peuble (peuple) mouroit de faim, sans estre aydés de personne, le père
abandonnoit son fils, le mary sa femme et sauvoit qui pouvoit !
Les païsans (paysans des environs non frappés par la peste) les chassoint comme on chasse un ours et les loups et ne leur vouloint
bailler (vendre) du pain pour de l'argent (ils refusent de leur vendre quoi que ce soit), enfin tout estoit tellement en désordre que les
larmes m'en viennent aux yeux seulement quand j'y pense ; il y mourut force (beaucoup de) gents de bien, ma mère... y mourut aussy le second daost (2 août) 1631 et plusieurs autres de mes parents.


Je pris ceux qui liront cecy et touts ceux qui viendront après nous de servir ce grand Dieu avec plus de respect et de crainte que nous et
nos devantiers n'avons fait, pourquoy (c'est pour cela que nous) avons esté si vigoureusement puny et chastiés par une juste vengeance, et de garder ses saincts commandements avec toute dévotions concernant surtout le culte quils Luy doivent et Il les conservera et ne les chastiera (pas) comme à nous, et c'est la prière que Luy en faisons très humblement et par ce que tout ce que nous venons descrire est véritable, nous sommes signés à Ax le XXIIII° juing 1633.
J. Perpere d'Orgeix, prêtre et recteur ».
AD Ariège, registre paroissial d'Ax-les-Thermes, 1631.
Admin
Admin
Admin

Messages : 13871
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 66
Localisation : cotes d'armor

https://lasandalettedeplouha.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum